Fraiche balade autrichienne

Nous vous avions laissés dans une joie printanière en quittant l’Italie mais en revenant dans les Alpes coté autrichien, nous avons plutôt l’impression d’être revenus en hiver ! Alors que nous avions commencé à inverser les vêtements chauds entre nos placards et les soutes, voilà que nous devons remettre les polaires et allumer le chauffage la nuit ! Notre première vision de l’Autriche est celle d’un pays extrêmement boisé et montagneux. Et notre première journée est très ensoleillée, ça tombe bien c’est Pâques et les cloches sont aussi passées ici !

1er bivouac autrichien (7)1er bivouac autrichien (8)1er bivouac autrichien (5)

Nous en profitons pour faire une belle balade en forêt, et en chemin nous avons des surprises :

une sculpture effrayante !

1er bivouac autrichien (15)

une belle aire de jeux toute en bois, au milieu de nulle part !

1er bivouac autrichien (25)1er bivouac autrichien (23)

et des plaques de neige !

1er bivouac autrichien (13)1er bivouac autrichien (11)

D’ailleurs l’une d’elles surprend Pablo qui roule un peu vite à vélo et fait un vol plané avec atterrissage sur le menton… ça commence bien !

1er bivouac autrichien (29)

1er bivouac autrichien (24)1er bivouac autrichien (31)

Nous repartons sous un crachin et même quelques flocons ! Et dire que nous portions des pantacourts la semaine dernière ! Ce mauvais temps va malheureusement nous accompagner pendant presque tout notre séjour. Comme souvent quand il ne fait pas beau les enfants sortent les Légos et envahissent le camping-car. Pour nous c’est lecture, scrabble et tri des photos. Le vent froid ne nous incite pas à sortir et pourtant les paysages sont vraiment très beaux. Dès que les averses cessent,  nous bravons le froid pour de courtes balades et rentrons rapidement prendre un thé chaud dans Merlin ! C’est bien pratique une maison roulante quand tout fonctionne bien, surtout le chauffage !

Krumpendorf (8)Krumpendorf (11)Krumpendorf (17)Krumpendorf (18)Krumpendorf (4)

P1010326P1010413P1010416

Oups ! Parlé trop vite ! Tout allait bien, jusqu’à l’ erreur de débutant : celle d’oublier de bien fermer une fenêtre de la capucine un jour de grand vent ! Et hop, envolée la fenêtre ! Bon, la chance s’est de s’en être rendu compte très vite (Miguel en regardant dans son rétro : “oh non, c’est quoi ce rideau qui sort de la fenêtre là-haut?, puis en descendant : “ah, y’a plus de fenêtre!!”). Alors nous voilà à faire plusieurs aller-retours pour chercher ladite fenêtre sur les bas-côtés, en espérant que le vent ne l’ai pas poussée trop loin… Nous finissons par la retrouver mais évidemment elle est cassée ! grrrr ! Miguel la scotche comme il peut mais il faudra en racheter une autre et nous espérons qu’il ne pleuvra pas trop d’ici là !

Fenêtre cassée (1)Fenêtre cassée (2)

On nous a entendu là-haut et le soleil refait son apparition pour nous permettre de profiter pleinement de l’unique ville autrichienne que nous visiterons : Graz. Nous accédons au centre-ville par le tram mais après nous en faisons le tour à pied, il y a de nombreuses rues piétonnes et c’est très agréable. Les maisons sont colorées dans des tons plutôt pastels et avec des ornements très différents d’un bâtiment à l’autre. De la colline où se dressait jadis une forteresse nous pouvons jouir d’une vue à 360° sur la ville.

La propreté des routes et des villages autrichiens est impressionnante. Tout est hyper bien entretenu partout, les jardins sont toujours très fleuris et bien décorés avec souvent de jolis nains de jardin ! Dans les villes, nous apprécions la largeur des rues avec presque toujours des contre-allées pour les riverains, ce qui est bien pratique pour les piétons et cyclistes. D’ailleurs il y a des pistes cyclables partout. Il y a aussi partout des distributeurs de sacs à caca pour chien, avec les poubelles prévues à cet effet… notre Voyou apprécie ! Il apprécie aussi les cadeaux qu’une gentille dame lui fait ! En effet, elle nous observait du haut de son balcon puis elle se décide à descendre avec dans les mains une boite de pâtée pour chien, des vitamines à croquer et surtout un tapis pour ne pas qu’il ait froid par terre ! Bon, son anglais est limité et notre allemand l’est tout autant alors l’échange est réduit mais de toute façon il n’y a que Voyou qui l’intéresse! Elle est pourtant  le seul vrai contact que nous ayons eu avec des Autrichiens. En effet la plupart ne sont ni intéressés ni curieux de notre présence ici.

Deutch Jarndof (2)Deutch Jarndof (4)Deutch Jarndof (21)

En cette période creuse nous pouvons encore nous garer partout gratuitement, souvent les parkings deviennent payant à partir du 15 mai et jusqu’au 30 septembre. On ne nous a jamais rien dit où que nous nous soyons mis. Les routes sont en excellent état. 1 (3)En entrant dans le pays nous avons acheté la vignette qui autorise à circuler sur les autoroutes (8.70€ pour 10 jours). Nous avons bien fait car même si en général nous évitons les autoroutes, notre GPS nous a parfois mis sur des voies rapides gratuites pour lui mais finalement faisant partie du réseau payant en Autriche (sans péage mais avec cette vignette) . Du coup, comme tout est automatisé, si vous n’avez pas apposé la fameuse vignette sur votre pare-brise, vous risquez de recevoir une belle amende directement par courrier!

Nous sommes surpris par le nombre incroyable d’églises, de petites chapelles et d’images religieuses dans le pays. La plupart des églises sont orthodoxes, leur architecture est différente de ce que l’on connait. Tiens, c’est une bonne occasion pour Lola de réviser l’histoire de l’Eglise, ça tombe bien c’est un peu au programme de 5ème ! Les cimetières, comme tout le reste sont très bien entretenus et extrêmement arborés.

Notre dernier bivouac autrichien est très agréable dans un petit village frontalier tout proche de la Hongrie et de la Slovaquie (Deutsh Jharndorf). Un particulier a mis à disposition des camping-caristes un grand terrain arboré avec de l’eau à disposition et de quoi vidanger, la donation est libre en fonction du temps passé et de la consommation d’eau. On trouve le principe vraiment bien !

Deutch Jarndof (25)Deutch Jarndof (24)Deutch Jarndof (23)

Nous quittons l’Autriche sous le soleil à travers des champs de colza et d’éoliennes.

P1010659P1010657Deutch Jarndof (14)Deutch Jarndof (11)Deutch Jarndof (8)

Nous espérons que ce beau temps tienne. Nous filons en Slovaquie où nous avons un rendez-vous !! mais avec qui donc ?? La suite au prochain numéro … ou pour les impatients c’est ici en avant-première !

@bientôt!

Autriche itinéraire

Présentation par Lola : L’Autriche

Bonus : l’Autriche en noir et blanc !

Graz (103)Graz (102)Graz (101)Graz (100)Graz (99)Graz (98)Graz (94)Graz (92)Graz (13)Graz (7)Graz (3)

8 commentaires sur « Fraiche balade autrichienne »

      1. Oui c’est de ma faute, au début j’avais pas mis le bon fichier ! Mdr! Mais c’est la preuve que tu lis tout Wil! Merci et gros bisous à toute la petite famille ! Élodie

        J'aime

  1. coucou les PLEM’MOBILES ! J’ai fait encore un beau voyage à travers ces beaux pays que vous traversez et ces belles rencontres. Continuez de nous faire voyager
    C’est que du bonheur de vous lire et de voir vos magnifiques photos.
    Gros bisous à vous 5.

    GUYLAINE

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s