Et si on faisait un premier bilan ?

Et oui, déjà plus de 3 mois que nous sommes (re)partis et comme nous venons d’arriver en Scandinavie, nous avions envie de faire un petit bilan de notre séjour en Europe centrale et vous expliquer un peu plus précisément comment nous vivons à bord de Merlin !

Itinéraire Europe

Nous avons donc traversé 6 pays : France, Italie, Autriche, Slovaquie, Pologne et Allemagne. Avec un total de 5 400 km en 95 jours, ça nous fait une petite moyenne de 57 km par jour ! A ce rythme là on risque de mettre 10 ans à faire notre tour du monde ! Escargot  Tortue

Quelle est notre organisation ?

A force de chercher (notamment pendant nos 3 mois dans le sud cet hiver), nous avons fini par opter pour 4 semaines d’école et une semaine de vacances, avec une pause de 4 semaines cet été.  Nous commençons l’école entre 8h30 et 9h, ça dépend du temps que mettent les enfants à se préparer ! Sachant que nous on met le réveil à 7h00 du lundi au vendredi et qu’on les réveille à 7h30. En général l’école se termine vers midi avec une récré entre les deux cours (plus ou moins longue selon si on prend un café ou pas!). Ce rythme c’est surtout pour Lola (en 5ème) car Pablo lui, fait souvent plusieurs pauses et arrête plus tôt (il n’est qu’en GS). Les parents se sont répartis les matières : Elodie s’occupe des langues tandis que Miguel gère les matières scientifiques, on s’en serait douté ! Ce qui permet aux professeurs d’avoir des matinées de libre et c’est bien appréciable !

On roule souvent l’après-midi ou bien le weekend. Pendant notre semaine de vacances on essaye en général de rester au moins 3 jours au même endroit, c’est notre récompense pour avoir bien travaillé ! Donc, vous l’aurez compris, c’est vraiment l’école qui donne le tempo.

Le planning des cours est affiché sur la porte de la salle d’eau, tout comme celui des différentes tâches ménagères auxquelles tout le monde participe. Là aussi nous avons d’abord essayé le “toute liberté devant” et chacun participe selon ses envies et sa disponibilité… ne rêvons pas, ça ne fonctionne pas chez nous ! Rien ne vaut un bon cadre pour éviter les longues négociations…

Jeux (7)

Que fait-on pendant la route ou : “C’est quand qu’on arriiiive” ?

Miguel conduit toujours, Elodie n’a pas pris le volant depuis 3 mois et ça leur convient à tous les deux ! Selon Miguel il s’ennuierait trop à ne pas conduire. Elodie, elle, ne voit jamais le temps passer ! Elle admire le paysage, lit souvent, en particuliers les guides des pays ou régions à venir pour planifier la suite du programme. Aidée du GPS elle fait co-pilote, pour chercher un magasin, une banque, une station-service, un point d’eau, internet, un parking, une laverie etc. Quand les routes ne sont pas trop mauvaises, elle peut trier les photos et vidéos (déjà 1 300 de conservées) et écrire pour le blog. Elle fait aussi le gendarme entre les deux loustics à l’arrière et change de clé USB pour varier la musique ! Tout le monde à le droit de chanter à bord ! Pablo fait presque toujours une sieste et ensuite il joue ou regarde des livres. Lola s’endort parfois, elle écoute sa propre musique quand la notre ne lui plait pas, elle lit sur la liseuse mais pas les “vrais” livres car ça la rend malade et elle révise (trop rarement) ses cours ! Quand c’est le weekend ou bien les vacances les enfants ont le droit de jouer à leur console de jeux. Nous faisons peu de grandes étapes de route mais quand c’est le cas et que Pablo commence à montrer de sérieux signes d’énervement, on fait appel à notre Super Nanny à nous : les C’est pas sorcier ! Vraiment pratique et en plus ils apprennent beaucoup de choses. Quant à Voyou, parfois il lèche les pieds de Pablo et ça lui fait des chatouilles, mais le plus souvent il dort couché à leurs pieds mais ne se fait jamais oublier car régulièrement il pèèèèète ! “ Papa, ouvre la fenêtre, ça puuuuue!

P1030709

On dort où ce soir ?

Nous prévoyons rarement nos bivouacs à l’avance. Au mieux c’est le matin même ou plus souvent sur la route en fonction de nos envies, de la fatigue , du paysage ou de ce que nous indiquent nos applications ! Oui, ça c’est une nouveauté par rapport à notre premier voyage, nous avons maintenant des applications sur tablette qui nous disent où on peut dormir ! Il s’agit de iOverlander (gratuit) et de Campercontact (5.99€/an). Mais on les utilise surtout pour les bons plans, à savoir les bivouacs gratuits ou peu chers dans les villes, les beaux bivouacs qui valent vraiment le coup ou bien ceux où il y a de l’eau potable quand on a du mal à en trouver. Pour iOverlander en Europe pour l’instant c’est plutôt nous qui mettons les points que nous trouvons! C’est en effet tout l’intérêt, les point sont répertoriés par d’autres camping-caristes et on peut choisir tous les critères que l’on veut : prix, eau, gros véhicules, chien etc. et mettre des commentaires. En trois mois nous n’avons fait aucun camping et payé seulement 3 nuits sur des parkings. Nous nous sommes branché une seule fois au 220V depuis que nous avons quitté la France. Quand on se trouve bien a un endroit il n’est pas rare qu’on prolonge de plusieurs jours… et c’est ce qu’on aime le plus ! Pour les voyageurs qui veulent plus d’infos pratiques pays par pays, nous avons mis à jour cette page.

1er bivouac autrichien (2)Dernier bivouac polonais (3)

Qu’est ce qu’on mange?

Pendants ces trois mois en Europe il faut dire qu’on n’a pas trop innové et on a mangé presque comme à la maison, enfin tout ce qu’on peut faire sans four ! Quoique, maintenant on fait plein de choses à la poêle aussi : pizzas, empanadas, poisson en papillote, gâteaux etc.! Il a fait longtemps froid alors on a fait pas mal de soupes. Et oui le luxe c’est d’avoir un pied pour mixer, faire de la purée et battre les œufs en neige pour le délicieux tiramisu de Lola ! Mais le top du luxe c’est quand même le gaufrier ! Bon, celui-là on ne le sort que pour les grandes occasions : celles où on est branché au 220V (donc une fois par mois ou tous les deux mois à peu près, mais c’est déjà ça !). Nos petits plaisirs sont souvent sucrés :pain perdu, crêpes, pancakes, roses des sables, chocisson… Le moment que les enfants attendent avec impatience c’est le samedi soir et son traditionnel “apéro filmatoire” : comme son nom l’indique le repas consiste en une multitude de petites choses à manger tout en regardant un film familial.

P1030374Topola, lac (60)Repas (9)P1020987P1020988P1020989P1030599San Remo (3)Topola, lac (23)

Qu’est ce qu’on boit pour faire couler tout ça?

De l’eau, essentiellement de l’eau ! Nous avons eu du mal à en trouver dans les stations-services comme nous avions l’habitude de faire. On en prend de temps en temps dans les cimetières. Comme ce n’est pas toujours évident de trouver un robinet assez proche pour brancher le tuyau directement au camping-car, Miguel fait souvent des aller-retours avec des bidons. Il aime bien faire cela, il dit que c’est son sport ! Il lui arrive de prendre l’eau directement dans des rivières et lacs où là il est parfois nécessaire de filtrer à travers des torchons avant de mettre dans la soute. Quand on a un doute sur la qualité de l’eau on ajoute une dose de Micropur pour toute la réserve. On a aussi un filtre Katadyn mais pour le moment on ne s’en sert quasiment pas.

Corvée d'eau (2)Corvée d'eau (4)

Et la santé, comment ça va ?

Les adultes ont eu quelques problèmes de santé dans les semaines qui ont suivi le départ (peut-être beaucoup de stress à évacuer??) mais depuis un bon mois ça va nettement mieux. Restent les allergies au pollen, c’est Miguel qui est le plus touché mais il prend son mal en patience et quelques médicaments. Des problèmes intestinaux sont venus gêner tout le monde, les uns après les autres ! Et pour la première fois Pablo a vomi dans son lit. Miguel a lavé le plus gros à 2 heures du mat, sympa ! Il a terminé le lendemain matin et nous avons du attendre que les draps sèchent (heureusement il faisait super beau) ! Nos cascadeurs d’enfants ont bien sûr fait quelques chutes chacun, histoire de se faire des souvenirs ! Mais dans l’ensemble, rien de bien méchant ! Pablo a perdu sa première dent en Pologne et reçu son premier sous de la petite souris. En revanche pour Voyou, c’est pas toujours la grande forme, il vieillit, c’est normal… Certains jours il a encore de la vivacité mais la plupart du temps il ne fait que dormir. Il nous accompagne seulement pour nos balades tranquilles car il fatigue très vite. Il réagit de moins en moins quand des gens s’approchent du camping-car, seulement s’ils ont des chiens. Nous avons l’impression qu’il entend de moins en moins bien. Mais bon, il vient de fêter ses 13 ans tout de même!

P1030359P1030358Topola, lac (58)Dernier bivouac polonais (6)Lac Pocuvadlo (126)

Et pour Merlin?

  • Réparation de la plaque de cuisson
  • Réparation d’une prise d’aire dans le circuit de chauffage
  • Resserrage des mâchoires de frein à main
  • Parallélisme des roues avant
  • Nettoyage régulier des panneaux solaires
  • 3 fusibles de changé
  • 1 fenêtre capucine changée
  • Resserrage robinet de la cuisine
  • 2 pneus usés après 12 000km dont 1 prêt à éclater (surement dû à notre grosse surcharge)

Ce qu’on a beaucoup aimé :

  • Les Cinque Terre en Italie
  • La rencontre avec les Melmelboo
  • Bratislava (et ses donuts)
  • Les châteaux de Slovaquie
  • Les prix bon marché de Pologne
  • Se baigner dans les lacs en Pologne et en Allemagne

Ce qu’on n’a pas aimé :

  • le froid hivernal au printemps et la pluie !
  • les difficultés parfois pour trouver de l’eau en Slovaquie ou en Pologne
  • les laveries indiquées par notre GPS qui sont en fait des pressings
  • les prix affolants en Italie :

Cinque Terre (86)Venise (41) Venise (147)

Voilà, vous savez tout ! Comme promis, avec de meilleures connexions nous avons enfin pu mettre les petites vidéos de Slovaquie en ligne, elles sont dans les récits mais vous pouvez aussi les voir ci-dessous ! @ bientôt

16 commentaires sur « Et si on faisait un premier bilan ? »

  1. Coucou les amis super ce petit compte rendu !! Nous pensons bien à vous. Vous m’avez donné envie de manger des gaufres ! ! Ici tout va bien… bientôt les vacances ! Plein de bisous à vous 5 from the Castle of Olona

    J'aime

  2. Bonjour,
    Merci pour ces récits forts succulents.
    Mais, pour les pays traversés, vous n’indiquez pas le Portugal, vous y êtes bien allés ?
    Bises à vous, Patoch

    J'aime

  3. C’est toujours un vrai plaisir de vous lire, on l’impression d’être en vacances avec vous. On vous souhaite bonne chance dans vos prochaines aventures qu’on ne manquera pas de suivre.
    Si j’ai bien tout compris, vous vous levez à 7h00 et les enfants 1/2 heure après. Et vous faites quoi de 7h00 à 7h30 ?
    Bises à vous 4

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s