Entre lacs et forêts

Notre vadrouille suédoise se termine après trois semaines passées dans ce grand pays tout vert … Lola vous le présente : La Suède

Les premiers jours, en Scanie, nous longeons les jolies côtes de la mer Baltique mais le temps n’est vraiment pas de la partie. Dès que la pluie s’arrête, nous sortons prendre l’air, mais les averses sont régulières et le vent froid ne nous donne pas très envie de visiter les villes…

Karlskrona (28)Karlskrona (2)Karlskrona (5)Karlskrona (8)Karlskrona (17)Karlskrona (19)Kivik (6)Kivik (8)Kristiandad (9)Kristiandad (2)Kristiandad (7)Ronneby (1)Ronneby (19)Ronneby (22)Ronneby (24)Ronneby (33)Simrishamn (5)Simrishamn (7)

En arrivant sur les abords de l’immense lac Vattern nous avons un peu plus de chance avec la météo et nous en profitons ! Les maisons en bois des alentours de Granna sont jolies comme tout, les jardins fleuris et les pelouses toujours impeccables (merci les robots-tondeuses) ! Nous sommes surpris de voir que la grande majorité des habitations en Suède n’est pas clôturée. Les boites aux lettres sont regroupées en début de routes, jamais à chaque maison.

Granna-près du lac Vattern (76)

Granna-près du lac Vattern (10)Granna-près du lac Vattern (3)Granna-près du lac Vattern (70)Granna-près du lac Vattern (17)Granna-près du lac Vattern (36)Granna-près du lac Vattern (48)Granna-près du lac Vattern (57)Granna-près du lac Vattern (58)Granna-près du lac Vattern (31)P1050320Granna-près du lac Vattern (14)

A Granna nous salivons devant les sucres d’orge que l’on fabrique sous nos yeux…et forcément nous craquons !

Granna-Sucres d'orge (16)Granna-Sucres d'orge (7)Granna-Sucres d'orge (8)Granna-Sucres d'orge (12)Granna-Sucres d'orge (5)

D’ailleurs en parlant de manger, ici nous trouvons assez facilement notre baguette à la française, mais pour varier et faire local nous mangeons aussi les croustillantes“Wasa” et de petits pains ronds (qui sont délicieux quand ils ne sont pas parfumés à l’anis). La vie est comme on le savait, plus chère qu’en France mais il suffit de faire attention au choix des produits, ce sont principalement les fruits, légumes et la viande qui sont chers. Et dans les fruits et légumes, ceux qui sont locaux ne sont pas forcément les moins couteux, ça dépend, il faut vraiment comparer. Donc pour ne pas trop faire mal au budget on achète parfois des fruits d’Espagne, on mange moins de viande et plus de pommes de terre ! Le poisson est malheureusement un produit de luxe et on n’arrive toujours pas à en pêcher (on n’est sûrement pas assez patients !).

Pain suédois (1)Granna-près du lac Vattern (55)

Après notre escapade à Stockholm (que vous pouvez lire ici), la pluie revient nous tenir compagnie jusque dans la belle région de Dalarnas. Nous arrivons à Falun, jolie petite ville dont certains quartiers sont classés à l’UNESCO, tout comme son ancienne mine de cuivre dont le trou béant est impressionnant. Son symbole est un bouc car l’histoire dit que le premier gisement a été découvert par hasard par un bouc qui aurait gratté la terre et dont les cornes seraient ressorties toutes rouges. L’importance de cette mine était considérable pour le pays et son poids historique n’est pas des moindres puisque c’est de ce cuivre qu’est extrait le pigment qui donne cette couleur rouge si particulière aux maisons traditionnelles suédoises.

Falun - la mine (2)Falun - la mine (16)Falun - la mine (3)Falun - la mine (25)Falun - la mine (33)

Tout comme certains bâtiments d’époque encore présents autour de la mine, on trouve dans la ville des maisons datant du 17ème siècle et construites pour les mineurs et leur famille. A l’époque elles étaient toutes petites et basses. Aujourd’hui il en reste quelques une encore d’origine mais la plupart ont été rénovées avec goût et même les maisons récentes sont en harmonie avec les anciennes.

Falun (62)Falun (56)Falun (65)Falun (67)Falun (70)

Un petit tour au musée Dalarnas qui présente merveilleusement bien la région avec de belles collections de tenues traditionnelles, de peintures folkloriques et de chevaux de Dalécarlie :

Falun (11)Falun (1)Falun (5)Falun (9)

Ce cheval est aujourd’hui devenu LE symbole du pays, alors qu’à la base, il s’agissait juste d’une figurine sculptée par les bûcherons pour offrir à leurs enfants, puis d’un cadeau que les jeunes hommes offraient à leur partenaire avant de les emmener au bal! Nous remontons un peu plus au nord, sur les rives du lac Siljan pour visiter les ateliers de fabrication dans le petit village de Nusnäs. Incroyable de voir qu’il s’agit toujours d’une entreprise familiale et que tout est encore fait de manière artisanale. La visite est très intéressante et plaît beaucoup aux enfants. La boutique est superbe, les étagères sont remplies de chevaux de toutes les couleurs et de toutes les tailles (à tous les prix aussi !). Un petit cheval monte donc à bord de Merlin pour tenir compagnie aux autres porte-bonheur qui nous accompagnent ! Les enfants achètent aussi chacun un exemplaire à peindre, on vous montrera le résultat !

P1050180P1050188P1050190P1050197P1050201P1050202P1050199P1050207P1050212

C’est vrai que le cheval est omniprésent en Suède, il y a des centres équestres partout !

 P1050322P1050339

Il faut faire attention aussi car sur les routes on peut croiser toutes sortes d’animaux, plus ou moins communs…

Sur la route (2)Sur la route (3)Sur la route (4)Sur la route (7)Sur la route (6)

Mais nous n’avons pas croisé de sangliers, ni d’élans, juste quelques trolls et beaucoup d’oiseaux :

Ronneby (5)Granna-près du lac Vattern (42)P1050298P1050275P1050138

Vous aviez déjà vu que Pablo aimait bien se déguiser pour nous protéger d’éventuels dangers, en ce moment il n’arrête pas : un jour indien, l’autre pirate et au moins 4 jours en cowboy !

P1050140P1050165P1050132P1050167

Un peu comme à notre habitude nous passons notre semaine de vacances entre rivières et lac ! Le temps est très changeant et dans la même journée nous passons souvent du grand soleil aux grosses averses ! Pas facile de gérer le barbecue dans ces conditions Se tordre de rire !

P1050120P1050166P1050148P1050155P1050149

Dans ces beaux endroits nous croisons beaucoup de pêcheurs. Les Suédois sont très proches de la nature et pratiquent de nombreux sports de plein air. Il y a des bancs, tables de pique-nique et barbecue un peu partout et parfois bien perdus dans la nature. Les gens nous saluent toujours, ne sont pas franchement chaleureux mais très polis et courtois. Au volant c’est la même chose, jamais de coup de klaxon, limitations de vitesse toujours respectées, feux de croisement toujours allumés etc.

Nos derniers bivouacs sont parmi les plus beaux que nous ayons trouvés et certains se la coulent douce malgré la fraîcheur de l’eau… Pour Miguel, c’est repos forcé cause lumbago Pouce baissé

Pablo lorgne sur un canoë accosté sur la plage depuis qu’on est arrivé. Dans l’après-midi, un garçon d’une dizaine d’années vient s’en servir et par chance son papa parle français alors Pablo saute sur l’occasion pour lui demander s’il peut en faire un tour ! Qui ne demande rien, n’a rien !

P1050254P1050253P1050265P1050263P1050255P1050246P1050271P1050305P1050279P1050313P1050319P1050346P1050359 P1050361

Nous sommes en extase devant ces couchers de soleil qui n’en finissent pas… C’est dur d’aller se coucher quand il ne fait pas nuit mais si on attend l’obscurité complète, on n’ira jamais !Endormi

P1050294P1050285P1050290

Suède Itinéraire@ bientôt en Norvège !

pour plus d’infos pratiques :Suède

8 commentaires sur « Entre lacs et forêts »

  1. magnifique.
    les 5 petit panneaux nous montre bien le respect de la nature que les suédois ont en eux.
    par contre, nous constatons dans vos écrit que la mondialisation existe au travers des fruits d’Espagne moins chers que les produits locaux.
    encore et encore des récits comme cela.
    vive les voyages

    J'aime

  2. Je ne me lasse pas de vous lire et d’admirer vos photos. Merci de nous faire partager ce merveilleux périple. Vos enfants ont une chance inouïe de vivre une telle aventure. Bonne route à vous 4

    J'aime

  3. Profitez surtout bien de ce merveilleux voyage qui vous laisser j’en suis certaine que du positif, les petits tracas ne seront plus qu’anecdotes qui font sourire.
    Bises à tous les 4.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s