Pluie, pêche et ferry sur la route 17

A partir du nord de Trondheim nous choisissons d’emprunter la route côtière Kystrisksveien, plus sauvage et attractive que la grande E6 qui remonte toute la Norvège. Seulement pour faire les 650 km de cette fameuse route 17 il ne faut pas être pressé, nous, nous y passons la semaine… peut-être aussi parce que nous avons encore école tous les matins ! Ici, l’intérêt est de s’imprégner petit à petit de ces paysages sauvages, et l’étroitesse de la route y convient très bien. Elle prend le temps de contourner la plupart des fjords, sauf à six reprises où elle s’interrompt, laissant la place à des ferrys qui assurent la traversée des bras de mer. Ce qui n’augmente pas pour autant la vitesse de croisière car ces derniers ne sont pas très rapides et surtout on peut les attendre parfois longtemps (4 heures une fois, suite à un problème de bateau). Les traversées durent de 20 à 60 minutes, on peut monter sur le pont pour admirer le paysage, quand la météo le permet !

Route 17 (135)Route 17 (72)Route 17 (68)Route 17 (92)Route 17 (74)Route 17 (75)Route 17 (63)Route 17 Bronnoysund (2)Route 17 Bronnoysund (5)Route 17 (71)Route 17 (77)Route 17 (73)Route 17 (151)Route 17 (64)Route 17 (108)Route 17 (14)Route 17 (110)Route 17 (112)Route 17 (6)Route 17 (7)

Nous plaçons cette semaine sous le signe de la pluie mais aussi du poisson ! Miguel, sans trop y croire, plonge la canne à pêche des enfants au bout d’un fjord et rapidement nous sort un beau cabillaud de 50 cm ! Il est aussi surpris que content et retente l’expérience ! Le cabillaud suivant fait 60cm et 1.4 kg… c’est bien ce qu’on nous avait dit, ici on peut pêcher facilement et du gros ! Julie et Mathieu, les copains rencontrés au Geiranger, nous avaient indiqué ce bon bivouac et y avaient oublié un sac de moules, bien au frais accroché au bord de l’eau…Merci ! Ce soir c’est repas de la mer, ça faisait longtemps alors on se régale !

Route 17 (21)Route 17 (25)Route 17 (31)

D’ailleurs le lendemain soir nous retrouvons justement les copains et décidons de faire un bout de chemin ensemble. Mathieu est un grand pêcheur alors avec lui nous ne manquerons jamais de poisson frais ! Et Julie est un fin cordon bleu qui sait très bien cuisiner le poisson pour que jamais on ne s’en lasse, et qui a un four dans son camping-car ! Les enfants se régalent de colin pané maison et nous de maquereaux moutarde/citron ! Mais ce n’est pas tout ! Ils partagent avec nous du saumon fumé acheté sur le marché (et vu le prix du poisson ici c’est un vrai produit de luxe) et aussi du pâté ramené de France sur du pain fait maison, accompagné de vin ! Nous fermons les yeux et savourons les saveurs de Noël !

Route 17 Torghatten (2)Route 17 (51)Route 17 (52)Route 17 (56)Route 17 (54)

Mais nous ne faisons pas que manger avec eux, même si le mauvais temps perdure et que parfois on resterait bien la journée au chaud à grignoter ! Nous profitons d’une accalmie pour découvrir la montagne de Torghatten qui a la particularité d’être trouée sur 160 mètres. On y accède par un sentier et quand on arrive dans le trou haut de 35 mètre, on se sent tout petit ! La vue sur les ilots bordés d’eau turquoise est superbe, tout comme celle sur la montagne trouée de l’autre côté !

Route 17 Torghatten (3)Route 17 Torghatten (9)Route 17 Torghatten (15)Route 17 Torghatten (23)Route 17 Torghatten (27)Route 17 Torghatten (24)Route 17 Torghatten (37)

C’est vraiment dommage que le mauvais soit toujours de la partie. Cela fait maintenant trois semaines que nous sommes en Norvège et nous n’avons eu que … 4 journées entières sans pluie, et pas forcément avec du soleil, grrrr ! Mais cette semaine nous avons la chance de faire la plus belle des traversées en ferry de la route 17 sous le soleil ! C’est celle qui passe par la fameuse ligne imaginaire du cercle polaire arctique (latitude 66°33’N ). Quoi de mieux comme cadeau à s’offrir entre amoureux ? Aujourd’hui 7 juillet, cela fait 20 ans que nous sommes ensemble ! C’est fou : on a l’impression que c’était hier mais en même temps quand on réfléchit à tout ce qu’on a fait et à tout le chemin parcouru, c’est énorme ! A voir où le vent nous aura poussé dans 20 ans !!

Route 17 Cercle  Polaire (10)Route 17 Cercle  Polaire (6)Route 17 Cercle  Polaire (26)Route 17 Cercle  Polaire (20)Route 17 Cercle  Polaire (18)Route 17 (137)Route 17 (145)

Le soleil reste tout l’après-midi et nous fait nous émerveiller devant toutes ces belles couleurs… Y’a pas à dire ça change tout ! Nous qui commencions à nous sentir tout raplapla…nous avons un regain d’énergie !

Route 17 (126)Route 17 (189)Route 17 (193)Route 17 (1)Route 17 (133)

Le soir nous fêtons nos 20 ans avec les copains et en plus c’est notre dernière soirée ensemble alors nous mettons les petits plats dans les grands ! Lola a ramassé des moules pour faire cuire au barbecue à l’apéritif. Mathieu prépare le gros lieu qu’il a pêché. Miguel râpe des pommes de terre pour faire des galettes que Julie nappera de confit d’ognons. Elodie et Lola préparent la pâte à crêpes pour le dessert. Le tout, bien arrosé !

Route 17 (184)Route 17 (183)Route 17 (182)Route 17 (181)Route 17 (179)Route 17 (177)Route 17 (167)Route 17 (166)Route 17 (164)

Les enfants prennent plaisir à jouer avec les chiens qui sont eux aussi demandeurs ! Notre bon vieux Voyou se porte bien mais ne joue plus comme cela…

Route 17 (174)Route 17 (171)Route 17 (59)Route 17 (58)

Avant de se quitter on s’amuse à faire des photos ! On se sépare comme si on allait se revoir demain, c’est plus simple ainsi ! Mais leur compagnie va nous manquer, leur bonne humeur permanente, leur joie de vivre et bien sûr les bons petits plats en commun ! Bonne route pour les prochains mois les zamis !

Route 17 (154)Route 17 (153)Route 17 (152)

Cette fin de route 17 est marquée par de beaux paysages comme la langue du glacer Svartisen que l’on aperçoit progressivement au détour des virages :

Route 17 glacier Svartisen (2)Route 17 glacier Svartisen (4)

Puis nous arrivons à Salstraumen d’où l’on peut observer un phénomène naturel surprenant : un maelstrom. Il s’agit de tourbillons qui se forment grâce aux différents courants marins provoqués par la marée. Ici c’est un fjord qui se jette dans un autre. Bon, en photo c’est forcément moins impressionnant qu’en réalité !

Maelström de Saltstraumen (9)Maelström de Saltstraumen (10)

Comme en Suède nous voyons régulièrement des panneaux indiquant la présence d’élans mais jusqu’à présent on ne les avait aperçu que furtivement ou de très loin. Comme ils sortent souvent le soir et la nuit, pour multiplier nos chances de les voir, nous décidons de reprendre la route à 23h30 ! Bingo ! au bout d’une demi-heure et après avoir aussi aperçu un renard, nous tombons sur deux gros élans en train de brouter en bord de route ! L’instant d’observation est court avant qu’ils ne prennent la fuite mais quelques minutes c’est déjà ça ! Ils sont vraiment grands !

Sur la route (5)Sur la route (1)

Sinon dans le genre rigolo, on aime bien ceux-là :

Route 17 (197)Sur la route (6)

Nous arrivons sur Hamaroy où Laura et Jérôme nous avaient conseillé un bivouac en bord de lac avec une petite cabane bien agréable. Après avoir coupé du bois, Miguel pêche deux petites truites que l’on fait cuire au barbecue, tout comme des moules encore ramassée par Lola qui devient une experte à marée basse ! On aime bien ces repas en autosuffisance !

Hamaroy (9)Hamaroy (12)Hamaroy (13)Hamaroy (4)

Les Norvégiens sont au top pour prévoir toutes sortes d’abris pour pique-niquer, bivouaquer, le tout en harmonie avec la nature, jusqu’à se confondre avec elle. Nous sommes impressionnés par le nombre de bâtiments aux toits écologiques : abris-bus, garages, maisons, entreprises etc…

Toit (1)Toit (2)Toit (3)Toit (4)Toit (5)Toit (6)Toit (7)

Avant d’embarquer pour les ïles Lofoten, nous passons un très bon moment (mais trop court!) en compagnie de Daniel et Aurélie en vacances en Norvège à bord un B110 qui plaît beaucoup à Miguel. Pablo passe la soirée à faire rire la petite Apolline qui est très bon public ! Ils ont aussi un bébé qui s’appelle Victor mais lui, il dort ! D’ailleurs, il est 1h du mat, il y a école demain alors il est temps d’aller se coucher aussi mais c’est difficile car c’est maintenant qu’il fait beau… Elodie ne peut s’empêcher d’aller prendre quelques clichés :

Hamaroy (14)Hamaroy (22)Hamaroy (21)Hamaroy (16)Hamaroy (19)

@ bientôt, dans les Iles Lofoten avec encore plus de pluie ! Triste Orage OrageOrageTriste

Itinéraire Norvège 3

9 commentaires sur « Pluie, pêche et ferry sur la route 17 »

  1. Bon anniversaire de rencontre à 2 personnes extraordinaires que le hasard de la vie et des voyages nous a permis de rencontrer et de compter aujourd’hui parmi nos amis.
    Enfin pour l’anecdote Maryse et Daniel ça va faire 40 ans de mariage il reste encore du temps et ça vous donne un petit aperçu de ce que pourrait être votre vie dans 20 ans
    Allez on vous envoie plein de soleil d’Auvergne et on vous aime tous les quatre
    Bonne route vers le cap nord

    J'aime

  2. Comme c’est beau La Norvège ! Merci pour ces photos magnifiques. Elodie tu nous racontes si bien ce que vous découvrez avec Merlin que c’est un grand plaisir de voyager avec vous et de revoir la Géographie.
    Merci pour tous ces bons moments partagés avec vous.
    A très bientôt sur le blog.
    Bisous.

    Guylaine

    J'aime

  3. jolie voyage et de belles rencontres.
    heureusement que l’été est là pour vous accompagner car la température elle ne vous accompagne pas.
    fier le Miguel jolie prise et deux de surcout.
    bravo à toi a vous pour vos récits et vos photos.

    J'aime

  4. C’est toujours avec autant de plaisir que je suis votre périple. Je vous souhaite un joyeux anniversaire pour vos 20 ans de vie commune. Que d’aventures partagées! Continuez, surtout ne changez rien! Vous et vos enfants respirez le bonheur. Quelle belle leçon de vie et de liberté!

    J'aime

  5. On a adoré ce morceau de route avec vous les amis! Quelle rencontre 🙂
    Que votre route soit belle, on vous embrasse et on regardera la suite de votre périple avec attention, c’est certain!
    Julie et Mathieu

    J'aime

  6. Nous étions ensemble à A (avec un petit o sur le A) sur les Lofoten. J’ai noté vos coordonnées et de la région lyonnaise que nous avons retrouvée, je vous souhaite une bonne continuation.
    Une mamie de 73 ans

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s