Laponie finlandaise : des rennes et des moustiques

Fuyant la pluie norvégienne, nous roulons une bonne journée pour arriver en Finlande et gagner progressivement une dizaine de degrés. Le paysage s’aplatit et nous sommes maintenant cernés de grands pins, de rennes, de marécages ou de lacs plus ou moins grands. Premier bivouac dans la forêt, des nuées de moustiques sont là pour nous accueillir alors nous étrennons les moustiquaires de têtes ! Pablo trouve qu’il ressemble à un explorateur !

A Inari, les rennes se promènent en centre-ville (enfin si on peut appeler ça une ville!)

Inari (8)Inari (16)Inari (20)Inari (22)

Nous visitons le très intéressant musée SIIDA qui relate de manière précise la culture Sami depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui. Leur vie en Laponie est essentiellement centrée sur les rennes et la pêche. Ils se déplacent en fonction des pâturages et aujourd’hui les motos-neige ont remplacé les traineaux. Les Same doivent maintenant faire face aux problèmes des frontières et aux quotas de rennes autorisés. On apprend que les rennes ont les oreilles taillées de différentes façon pour montrer à qui ils appartiennent. On y voit différentes tenues traditionnelles, fabriquées avec des peaux de rennes (Pablo est impressionné de voir que la peau de la tête sert pour faire les chaussures). Il y a aussi toute une partie avec des animaux empaillés, ceux que nous n’avons pas pu observer en vrai comme l’ours, le glouton, le renard arctique, l’hermine et plein d’oiseaux qui comme toute la flore de ces régions, sont capables de s’adapter aux rudes conditions de vie pendant l’hiver et aux journées sans nuit l’été. Nous apprécions d’avoir un livret qui traduit en français les panneaux qui expliquent justement le phénomène du soleil de minuit et celui des aurores boréales. A l’extérieur nous pouvons voir des maisons traditionnelles finlandaises et aussi différents pièges pour les loups, les ours et autres prédateurs pour les rennes ou voleurs de réserves de nourriture.

Presque par hasard nous tombons sur les Bretons rencontrés au Cap et comme c’est l’anniversaire de Bruno, ils nous invitent à manger “chez eux” ! Les enfants de leur côté sont contents de squatter Merlin pour prendre l’apéro entre jeunes et faire des jeux de société avec Gabrielle et Malo. D’ailleurs ça nous fait drôle de nous entendre dire “Pablo laisse un peu Malo tranquille” car pour nous Malo, c’est son petit cousin !

Sodankyla-21.jpgSodankyla-22.jpg

Le soleil couchant donne une superbe lumière sur les maisons qui nous entourent.

Le lendemain, nous sommes contents de pouvoir refaire un vrai plein de courses à un prix abordable. On se privait de beaucoup de choses en Norvège ! Bon, le rayon fruits et légumes n’est encore pas trop garni, mais plus nous allons descendre plus ça devrait aller mieux. Nous visitons la petite église toute en bois de Sodankyla…

puis un musée de plein air qui regroupe diverses habitations typiques et explique la vie des Finlandais au début du 20ème siècle. Les gens sont très gentils et en plus c’est gratuit!

Sodankyla - Kotiseutumuseo (2)Sodankyla - Kotiseutumuseo (3)Sodankyla - Kotiseutumuseo (4)Sodankyla - Kotiseutumuseo (6)Sodankyla - Kotiseutumuseo (9)Sodankyla - Kotiseutumuseo (10)Sodankyla - Kotiseutumuseo (12)Sodankyla - Kotiseutumuseo (16)Sodankyla - Kotiseutumuseo (19)Sodankyla - Kotiseutumuseo (23)

Nous retrouvons les copains bretons pour une balade en forêt dans le parc national de Pyha-Luosto. Attention, il faut garder le rythme car dès qu’on ralentit trop, on se fait manger par les moustiques !

P1080116P1080118P1080122P1080126

Anne, Bruno et les enfants nous quittent car pour eux la fin des vacances approche et ils repartent par la Suède. Nous avons donc encore une adresse où nous arrêter en Bretagne, à moins qu’on ne se recroise sur les routes du monde car l’idée d’un voyage au long cours les titille de plus en plus ! D’ailleurs ils repartent avec le livre de notre premier voyage ! On ne pense pas à le dire mais nous vendons régulièrement nos livres lors de nos rencontres avec des Français…

Nous profitons d’une belle journée ensoleillée pour rester au bord d’un petit lac à ne rien faire, c’est tellement rare (le soleil et ne rien faire!). Quelques rennes peu farouches viennent nous tenir compagnie. Il n’y a que les Finlandais qui osent se baigner dans l’eau si froide !

P1080132P1080173P1080197P1080204P1080155P1080159P1080179

En fin de journée nous faisons notre premier sauna finlandais. Il y a des heures pour les femmes et d’autres pour les hommes. Normal, on est tout nu ! Lola est super contente de cette expérience et prend plaisir à jeter l’eau sur les pierres pour monter jusqu’à 85° ! Moi, je suffoque ! Il faut qu’elle insiste à plusieurs reprises pour réussir à me faire aller dans la petite piscine extérieure qui est à 15° ! Mais elle a raison, car c’est vraiment bon d’alterner les deux ! On en ressort à la fois requinqué et fatigué ! Pablo ne veut pas accompagner Miguel alors lui, il n’a personne pour le forcer à aller dans la piscine !

P1080206

Nous repassons la ligne virtuelle du cercle polaire, après presque un mois passé au-dessus !

P1080213

A Ruka, station de sport d’hiver réputée nous savons qu’il y a le toboggan le plus long de Finlande (1km) ! Seulement pour des raison de sécurité, ils ferment dès qu’il pleut et ne rouvrent qu’une bonne demi-heure après la fin de l’averse, le temps de tout sécher. Et comme la pluie n’est jamais bien loin de nous, il nous faudra revenir à trois reprises ! Car une fois qu’on en avait parlé aux enfants, impossible de faire marche arrière ! Un télé-siège les emmène donc en haut du toboggan et de là chacun prend une luge à roulette munie d’un levier pour régler sa vitesse. Pablo trop petit pour être seul monte avec son papa. Lola rigole comme une perdue pendant les 3 minutes que dure sa descente! Miguel, qui adore la vitesse, va beaucoup plus vite et Pablo rit un peu jaune puis finit par crier tout ce qu’il peut : “ ça m’arrache la tête plus qu’une tête brulée” !

P1080215P1080216P1080220P1080238P1080239P1080240

Nous faisons une jolie balade dans le parc national de Ruka, au loin, c’est la Russie. Ça donne aux enfants des envies de bivouac sous tente en pleine nature ! C’est vrai qu’ici il y a de nombreux abris, toujours au cœur de la nature et bien équipés en bois, en matériel pour faire des barbecues… Mais nous sommes encore loin d’Helsinki alors nous gardons l’idée pour plus tard et préférons continuer d’avancer.

P1080223P1080226P1080229P1080231

Surtout qu’une autre surprise attend Pablo. En effet, que serait la Laponie sans son habitant le plus célèbre au monde? J’ai nommé le Père Noël ! Alors pour ceux qui ne le savent pas, il habite près de Rovaniemi, sur la ligne stratégique du cercle polaire. Bon, pas facile de faire abstraction du côté méga touristique du lieu. Car ce qu’on appelle village du Père Noël n’est en fait qu’une succession de boutiques de souvenirs et les bâtiments ne sont pas très féériques (heureusement, le site est gratuit!). La boutique la plus sympa est celle de la poste où sont triées chaque jour des milliers de lettres venant du monde entier! Il y a aussi le village vacances où se succèdent des petites maison rouges toutes identiques avec chacune son sapin en plastique sur la terrasse en bois! J’imagine qu’au mois de décembre, sous la neige et les décorations lumineuses, l’endroit doit être un peu plus magique, mais quand même je ne vois pas trop l’intérêt de venir passer des vacances à cet endroit précis ! Pour une description franchement marrante des lieux je vous conseille l’article des voyageurs à vélo couché dont je vous parlais la dernière fois : du Père Poutine au Père Noël ! Et donc pour rencontrer ce dernier, il faut obligatoirement se faire prendre en photo avec lui par le lutin photographe et après vous avez le choix de l’acheter ou pas ! Heureusement que nos enfants sont en âge de comprendre qu’on ne veut pas mettre 30€ dans une photo… mais j’imagine certains bambins faire une crise pour l’avoir !

P1080365P1080364P1080359P1080368P1080371P1080374P1080255P1080260P1080342P1080341P1080346P1080351P1080334P1080354

La magie s’arrête pour tous dès qu’on revient sur le parking mais pour nous le retour à la réalité est plutôt violent. Miguel se rend compte que la soudure du châssis commence à lâcher. On avait vraiment espoir que ça tienne au moins jusqu’à Helsinki, au mieux jusque dans les pays de l’Est. Dans le dernier post on avait déjà évoqué nos soucis mécaniques et on se demandait quand ça allait s’arrêter. Et bien il semblerait que ce ne soit pas pour tout de suite…

P1080397

Ça fera l’objet d’un autre message, quand on aura plus de recul et que notre positivisme sera de retour parce que là franchement on est plutôt dans les doutes et les remises en question ! Triste Notre seule préoccupation maintenant est d’être rapidement à Helsinki pour trouver un hébergement pour mes parents et de faire le plein de bonnes ondes à leurs côtés Coeur rougeCoeur rouge

26 commentaires sur « Laponie finlandaise : des rennes et des moustiques »

  1. Bonjour à vous,
    De ma Vendée, je ne puis vous êtes d’un grand recours, mais je pense bcp à vous, vous remerciant énormément pour vos textes, photos, qui me font voyager.
    Je vous embrasse, courage, et que ce petit message vous réconforte.
    Patrick.

    Aimé par 1 personne

  2. Oui on est toujours avec vous de notre France confortable, on vous soutient et les problèmes mécanique ne sont qu’un passage « après la pluie il y a toujours le soleil « vous avez pu le constater en Scandinavie !!

    Aimé par 1 personne

  3. A ce longeron vous pose toujours problème dommage . Merci pour ces belles photos et vos commentaires bises à vous quatre une caresse a Voyou et a Bouboule puis bon soin à Merlin.PS: nous partons mercredi pour le tour de L’Ibérique Espagne Portugal Gibraltar puis la cote jusqu’ a Barcelone.

    J'aime

  4. courage à vous . tout problème a sa solution.
    En mécanique tout ce répare. il vous faut trouver un Mac Gyver.
    merci à vous pour continuer à nous apporter de belles photos.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s