Les rencontres iraniennes

L’attitude des Iraniens est tellement incroyable qu’il fallait bien leur dédier un article ! Et encore, il faut vraiment le vivre pour y croire ! Vous avez déjà fait la connaissance de plusieurs familles avec lesquelles nous avons eu la chance de partager quelques moments de vie. Mais il y en a eu tant d’autres qu’il m’était impossible de tous vous les relater (et encore, on epermettrait tellement!). Des invitations pour le thé, des visites du camping-car qui se prolongent en longues discussions… mais aussi des moments très furtifs où on frappe à la porte et on nous offre quelque chose à manger (gâteaux, pain, fruits, riz, etc…) ! On a à peine le temps de dire merci que la personne s’en est retournée ! Incroyable je vous dis ! Mais pour eux, ça ne l’est pas : c’est tout simplement normal ! L’accueil de l’étranger, du voyageur, est inscrit dans leurs traditions. Pour la plupart, c’est quelque chose de naturel et plaisant, d’autres vont peut-être le faire par devoir musulman mais rares sont ceux qui le font par intérêt (et pour nous ce n’est jamais arrivé). Espérons juste que cela ne change pas dans les années à venir avec l’essor touristique qu’est en train de connaitre le pays. Oui car de “mauvais” touristes pourraient être tentés de profiter de la situation. Car si on le veut, il est tout à fait possible de voyager en Iran en dormant tous les jours chez l’habitant et en se faisant inviter tous les jours à manger. Si vous leur demandez où acheter ci ou ça, ils vous y emmènent de bonne grâce et la plupart du temps veulent payer pour vous ! En plus d’être très hospitalier et généreux, l’Iranien ne sait pas dire non ! Même s’il ne sait pas, il se mettra en quatre pour trouver la réponse ou la solution à ce que vous lui demandez ! A nous donc, visiteurs, d’être raisonnables et de ne pas en abuser…

Yazd (173)Na'in (58)Kashan (209)Kashan (206)Autour Kashan (20)Autour Kashan (19)Autour Kashan - désert (306)IMG_3077Sur la route (65)IMG_3070Kandovan (4)Shiraz (66)Tabriz (25)

Au bout d’un moment j’ai arrêté de prendre des photos à chaque rencontre tellement il y en avait ! Eux par contre ne ratent jamais une occasion de nous prendre en photo ! Une devant le camion, une avec toute la famille , une avec que les enfants, une que les femmes et une avec Voyou bien sûr !! Car il faut bien le dire c’est le membre de la famille qui remporte le plus de succès auprès des Iraniens ! De part la religion musulmane, le chien n’a pas bonne réputation et est souvent considéré comme un animal sale. Du coup, rares sont ceux qui en possèdent à part les bergers pour garder les troupeaux.  Alors les gens sont souvent intrigués de voir un si gros chien en animal de compagnie ! Encore plus si c’est Pablo qui le promène en laisse ! D’un côté ils en ont peur, de l’autre ils sont attirés vers lui et ont envie de le toucher ! Parfois il se laisse faire, parfois il aboie, on ne sait pas trop pourquoi ! Avec sa “voix” rauque de papy il fait alors fuir tout le monde ! Ou alors il y a ceux que ça fait rire et qui font exprès de le faire aboyer en l’imitant !! Il nous arrive donc de le rentrer pour la nuit alors qu’il fait très bon dehors mais juste pour dormir tranquillement, nous et lui car c’est vrai qu’à la longue, comme les enfants il en a un peu marre et nous fait comprendre qu’il aimerait bien rentrer au calme dans la cabine !

Sur la route (61)

Oui, pour nous aussi après un mois et demi dans le pays, il arrive que ça devienne lassant de répondre pour la nième fois de la journée aux mêmes questions basiques : de quel pays venez vous? quels sont vos noms, quel est le nom du chien ? Quel âge ont les enfants ? Quelles villes avez-vous traversées en Iran ? Comment vous trouvez l’Iran ? …  Mais la personne qui vous pose toutes ces questions pense qu’elle sera la seule de la journée ! Alors on se prête au jeu ! Quand c’est dans un bon anglais, c’est appréciable car on peut nous aussi poser des questions, mais la plupart du temps ce n’est pas le cas, alors c’est assez frustrant ! On répond donc simplement à leurs questions et les conversations se finissent toutes par un “Welcome to Iran” ! Nous qui attendions des contacts avec les locaux depuis si longtemps, on ne va tout de même pas se plaindre s’ils sont trop nombreux ! Clignement d'œil

En parlant de contact il faut faire attention car le contact physique entre homme et femme non mariés est normalement interdit. Donc quand on rencontre des gens on ne sait jamais si on doit serrer toutes les mains ou pas ! Après plusieurs erreurs, on attend que les autres fassent le premier geste et on avise ! Par contre, en tant que femme européenne il faut être bien vigilante sur l’attitude de certains hommes, surtout quand votre mari s’absente ! Ce fut le cas avec un petit monsieur qui sous des airs très gentils, s’est permis quelques largesses ! Miguel s’était absenté aux toilettes avec Pablo et j’étais seule avec lui et Lola. Il nous sert le thé et s’appuie une première fois sur ma cuisse pour me proposer du sucre… Je suis surprise mais c’est bref alors je n’ai pas le temps de réagir ! Mais juste après il me touche le lobe de l’oreille pour me dire que mes boucles d’oreille sont très jolies et finit par me faire comprendre que j’ai de très beaux yeux ! Quand Miguel revient je lui dis rapidement en Français que le monsieur est un peu bizarre… et alors que ce dernier s’apprête à nouveau à poser sa main sur ma cuisse pour me reproposer du sucre, Miguel lui fait un signe et de garder ses distances et c’en est fini ! Donc mesdames, ne soyez pas trop naïves ! Jamais un Iranien de se permettrai de faire ça avec une Iranienne ! Il faut donc s’offusquer d’une telle attitude aussitôt et ne pas laisser de place au doute ! Certains ont une image de la femme européenne diffusée par les médias et les clips vidéos qui ressemble plutôt à celle de filles faciles avec qui on peut tout se permettre… A nous de leur montrer que ce n’est pas la vérité ! Allez, une photo dudit monsieur prise avant ses audaces !wlEmoticon-winkingsmile.png

Nain-45.jpg

Mais bon, ce n’est vraiment pas la majorité, soyons clairs ! Ils sont bien au contraire très souvent respectueux et très polis. La plupart nous demande l’autorisation pour nous prendre en photo et souvent ils veulent voir le camping-car mais jettent seulement un oeil à la porte d’entrée pour ne pas déranger. C’est nous qui insistons pour qu’ils entrent.

On imagine que les rencontres sont encore plus nombreuses quand c’est la belle saison ! Car lors de nos bivouacs dans les parcs il n’y avait pas grand monde. Mais dès que les beaux jours arrivent les Iraniens pique-niquent partout ! Il ne leur faut pas forcément un joli morceau de pelouse bien tondue, non ! Ils s’installent sur leur paillasse n’importe où ! Un terrain vague plein de poussière et de détritus ou un morceau de parking couvert de tâches d’huile fera très bien l’affaire aussi ! Et leurs pique-niques ne sont pas composés de sandwiches mais de plats chauds préparés à l’avance qu’ils ont juste à faire réchauffer sur des mini-barbecues, ou bien qu’ils mangent tièdes, accompagnés de thé bien sûr ou de boisson à base de yaourt.

Yazd (152)

Persepolis

Du coup nous avons comme eux investi dans une natte pour prendre nos repas par terre,  à l’iranienne dès qu’il fait beau ! Ça les amuse beaucoup d’ailleurs qu’on les copie ! Et ça crée des liens aussi, on est tous similaires au fond ! C’est bien tout l’intérêt de cet article ! Montrer que malgré nos différences de culture, rien ne ressemble plus à un être humain qu’un autre être humain, d’aussi loin qu’il soit ! Nous avons tous besoin de manger, de boire, de fonder une famille, de trouver le moyen de l’entretenir… Nous avons tous besoin les uns des autres et nous n’aspirons qu’au bonheur ! Nous avons tous des défauts, des qualités, des points forts, des points faibles et peu importe !

Les rencontres avec les Iraniens méritent à elles-seules de mettre l’Iran sur la liste des pays à visiter absolument ! Alors quand en plus on peut combiner beaux paysages, plages et sites culturels d’intérêt : le top ! Un vrai coup de cœur pour toute la famille, que l’on recommande vivement à tous types de voyageurs!

Après avoir quitté l’Iran, nous avons appris avec tristesse la mort de plusieurs manifestants. Ce pays a déjà eu son lot de guerre et de souffrance, souhaitons lui de pouvoir enfin trouver la voie de la vraie démocratie. Puisse son peuple retrouver ses libertés perdues… mais en faisant le moins de victimes possible.

Qeshm Island (88)

Aux Iraniens,

Merci ! @ bientôt Clignement d'œil

2 commentaires sur « Les rencontres iraniennes »

  1. BONJOUR
    Je suis entièrement d’accord avec vous pourvu que le tourisme ne gâche pas le plaisir de ce contact avec les Iraniens . J’ai aussi eu droit à ces invitations , au repas déjà payé ,au dessert qui arrive sans avoir était demandé et à cette curiosité de bon aloi : d’où vient tu ou va tu etc ……………Je pense que je vais y retourner .
    Bonne continuation
    JPaul

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s