A 7 dans le camping-car !

Nous avons réussi à garder ce secret 3 mois et ce n’était pas facile ! Quel suspense ! Lola pleure déjà en voyant ses grands-parents arriver à l’aéroport mais quand elle voit que son cousin Emile est là aussi, les larmes redoublent ! Pablo ne sait plus dans les bras de qui sauter et il n’arrête pas de dire “ y’a Emile aussi, y’a Emile aussi” ! Rire C'est la fête

Il est déjà très tard (1h du mat) et après une journée fatigante de vol et ces fortes émotions, tout le monde est content d’aller se coucher ! Surtout que pour la première fois, nous sommes 7 dans Merlin… Chacun s’installe et nous remettons à demain l’ouverture des valises qui procure toujours une certaine excitation ! En effet, elles renferment de délicieuses choses, certaines commandées et d’autres de vraies surprises ! Vraiment merci à mes parents, aux Lucas, aux Guillet, aux Chaillou et aux Molla ! Merci d’avoir gâté les enfants et merci de contribuer à notre reprise des petits kilos perdus ces derniers mois grâce aux gourmandises livrées : galette des rois, brioches, chocolat, charcuterie, vin… entre autres !

Retrouvailles à Muscat (4)Retrouvailles à Muscat (6)

Mais bien sûr ce qui nous requinque le plus c’est la famille en vrai alors on compte bien en profiter pendant ces deux semaines ! Coeur rougeCoeur rouge

Retrouvailles à Muscat (9)Retrouvailles à Muscat (14)Retrouvailles à Muscat (16)Retrouvailles à Muscat (20)

Et nous souhaitons aussi leur faire découvrir ce magnifique pays qu’est Oman alors nous ne tardons pas à prendre la route de la côte. Dès le début, et pendant 15 jours les enfants décident de passer le temps de route à bord du véhicule de location de mes parents, un beau Toyota Prado 4×4, bien plus confortable que Merlin !

Retrouvailles à Muscat (30)

1ère halte : le gouffre de Bimmah ou Sink Hole. Une piscine naturelle de 40×20 mètres qui invite à la baignade ! Et les plus courageux sautent depuis le rebord de la falaise !

Sink Hole (1)Sink Hole (41)Sink Hole (8)Sink Hole (19)Sink Hole (32)Sink Hole (37)

Mais ça fatigue tout ça !

Sink Hole (45)

Va falloir qu’Emile bronze un peu s’il veut rattraper sa cousine !

Sink Hole (42)

Notre première vraie soirée tous ensemble a lieu sur la white beach, autour d’un feu, comme nous aimons le faire régulièrement ! C’est le weekend-end et beaucoup d’Omanais viennent camper ici. Les enfants sont heureux de dormir tous ensemble dans la tente !

White beach (7)

Au réveil, la vue est top !

White beach (15)

Lola est contente de partager son plaisir pour le snorkelling avec son cousin et aussi de tester son nouvel appareil photo étanche !

White beach (26)White beach (32)P1000048P1000039

Des pêcheurs nous offrent une dizaine de poissons qui nous feront plusieurs repas ! Ainsi que des œufs et de l’eau! Il n’aura donc fallu qu’un jour pour que mes parents aient l’occasion de constater la grande gentillesse des Omanais !

White beach (23)White beach (25)

Nous nous dirigeons ensuite vers le Wadi Shab, le plus beau et le plus sauvage que nous verrons du séjour. Un vrai coup de cœur ! Il faut juste faire abstraction de la première image qu’on en a puisque le pont de l’autoroute enjambe l’entrée du wadi.

Wadi Shab (1)Wadi Shab (3)

Il n’y a pas d’ombre pour pique-niquer sur le parking (oui désolée je sais que vous avez froid en France mais nous ici on a vraiment chaud ! Clignement d'œil), alors on s’abrite dans le camping-car et une chèvre s’invite au déjeuner !!

Wadi Shab (8)Wadi Shab (5)

Pour accéder au wadi il faut prendre un petit bateau pour traverser le bras principal. Ensuite la baignade dans ses bassins naturels se mérite car il faut marcher presqu’une heure avant de les atteindre. Ce n’est pas toujours facile car il faut parfois crapahuter entre les grosses pierres et faire attention à ne pas tomber ou glisser. Mais le décor est splendide !

Wadi Shab (28)Wadi Shab (20)Wadi Shab (26)Wadi Shab (44)

Wadi Shab (32)

Mes parents restent aux bassins avec Pablo pendant que nous continuons tantôt à la nage tantôt en ayant juste les pieds dans l’eau jusqu’à une surprenante et sublime grotte en partie submergée. Une des plus belles choses que nous ayons vues jusque là mais nous n’avions pas d’appareil photo alors vous devez me croire sur parole !

Wadi Shab (56)Wadi Shab (53)Wadi Shab (68)

Le lendemain, nous continuons sur un autre très beau wadi, Tiwi. Il plait moins aux enfants car on ne peut pas se baigner mais il permet de voir de belles plantations de palmiers dattiers entre les habitations qui courent le long de la rivière.

Tiwi (29)Tiwi (41)Tiwi (11)Tiwi (17)Tiwi (18)Tiwi (19)Tiwi (25)Tiwi (24)

On peut tout de même se faire grignoter les pieds par quelques poissons !

Tiwi (34)Tiwi (32)

Ensuite c’est dans la sympathique ville de Sour que nous faisons étape. Le long d’une grande plage de sable blanc, sa corniche est très agréable.

Sour (24)Sour (7)Sour (14)Sour (17)

On peut y voir un petit chantier naval où les ouvriers rabotent encore à la main les planches de bois qui servent à la fabrication des bateaux traditionnels omanais, les dhows.

Sour (33)Sour (38)Sour (43)Sour (32)Sour (2)

Non loin de là, à Ras al-Hadd, nous avons loué une chambre pour mes parents, histoire de faire une pause avec une grande salle de bain et un “vrai” grand lit pour eux ! A vrai dire il y en a même deux alors Pablo et Emile sont contents d’en profiter aussi !

Ras al Hadd (22)Ras al Hadd (4)

Le soir, Salem notre hôte nous prépare du poisson, on en fait une cure en ce moment ! Mais il est vraiment excellent !

Ras al Hadd (3)

Nous sommes tout prêt d’une immense plage où quand c’est la saison plus d’une centaine de tortues viennent chaque nuit pondre leurs œufs avant de repartir vers le large. A cette période il est possible de voir quelques “retardataires” venir mais seulement une ou deux par nuit alors il faut vraiment avoir de la chance pour tomber dessus ! Pour cette fois-ci, nous ne verrons que les traces d’une tortue…

Ras al Hadd (15)Ras al Hadd (17)Ras al Hadd (7)

Nous avions aussi prévu une sortie en mer avec un pêcheur local mais le vent s’est levé pendant la nuit et ce n’est pas possible d’y aller… Dommage ! Nous nous contentons d’un bon bain dans les vagues !

Ras al Hadd (13)Ras al Hadd (11)

Puis nous prenons la route pour notre 3ème et dernier wadi en famille : le wadi Bani Khalid. La partie basse est aménagée autour de plusieurs grandes piscines naturelles et il y a même un maitre nageur pour surveiller les gens qui sautent de plus ou moins haut ! Miguel et nos deux pré-ados s’en donnent à cœur joie !

Wadi Bani Khalid (8)Wadi Bani Khalid (15)Wadi Bani Khalid (16)Wadi Bani Khalid (7)Wadi Bani Khalid (43)

On peut rejoindre la partie haute à pied le long de la falaise ou par la rivière, les deux possibilités offrent de très beaux points de vue.

Wadi Bani Khalid (23)Wadi Bani Khalid (17)Wadi Bani Khalid (35)Wadi Bani Khalid (53)

Les bassins du haut ont une eau plus tiède dans laquelle il fait vraiment bon nager ! Si on reste statique ce sont des dizaines de poissons qui vous attaquent les pieds et remontent jusqu’au mollet !

Wadi Bani Khalid (34)Wadi Bani Khalid (27)

Nous quittons ce bel endroit pour en rejoindre un autre tout aussi beau mais bien plus sec : le désert de sable ! Nous voulions voir le coucher de soleil derrière les dunes mais c’était sans compter sur une longue montée sablonneuse dans laquelle Merlin reste coincé ! Assez rapidement de jeunes bédouins super sympas arrivent et nous prennent en charge ! Ils dégonflent tous nos pneus, nous font reculer sur 50 mètres pour reprendre de l’élan et c’est reparti !! Merci !!

Dans le désert ! (4)Dans le désert ! (5)Dans le désert ! (6)

Un lever de lune et des chamalows grillés au feu de bois dans le désert, ça se mérite !

Dans le désert ! (12)Dans le désert ! (15)Dans le désert ! (18)Dans le désert ! (24)

Le lendemain, à bord du Prado de mes parents; nous nous enfonçons un peu plus dans le désert pour aller saluer quelques dromadaires, dévaler une dune et faire du 4×4!

Dans le désert ! (55)Dans le désert ! (57)Dans le désert ! (60)Dans le désert ! (63)Dans le désert ! (88)Dans le désert ! (107)Dans le désert ! (113)Dans le désert ! (115)

Mais dès qu’on quitte les traces, la conduite dans le sable ne s‘improvise pas et nous nous ensablons à nouveau ! Nous dégonflons les pneus et tentons à plusieurs reprises de pousser mais rien n’y fait ! Cette fois, les premiers bédouins qui arrivent en 4×4 réclament de l’argent pour nous aider; quand nous refusons ils repartent et nous laissent plantés là ! Heureusement un autre bédouin arrive dix minutes après. Il se met au volant du Prado, recule, s’élance et sort en deux minutes! Ensuite il nous fait signe de le suivre pour retomber sur la piste ! C’était notre aventure du jour !

Dans le désert ! (100)Dans le désert ! (104)

En plus c’est un jour spécial car c’est l’anniversaire de notre grande Lola aujourd’hui ! Elle est heureuse d’être entourée de ses grands-parents et d’avoir aussi son cousin à ses côtés pour souffler ses 13 bougies sur un délicieux gâteau aux spéculoos ! Ah comme le temps passe vite, 13 ans déjà ! Coeur rougeGâteau d'anniversaireCadeau Notre grande baroudeuse épate toute la famille en ce moment par son aisance à répondre en anglais aux gens qui veulent en savoir plus sur notre voyage, l’école, l’intérieur de notre maison roulante…

13 ans ! (2)13 ans ! (8)

Dans la région de Niswa, il y a plein de choses à visiter et non loin de là ( A Birkat Al Mouz) nous avons loué une chambre pour mes parents. Cette pause est la bienvenue pour eux, ils peuvent poser leurs valises pour 3 jours. Car sinon on leur fait mener notre vie de nomades et on comprend qu’à 67 ans ça peut être fatigant ! Leur hôte Mamdouh est d’ailleurs très surpris par notre mode de vie et nous pose plein de questions. Il passe aussi un long moment à discuter avec Lola et est impressionné par son carnet de voyage.

Birkat al Mouz (23)Birkat Al Mouz (6)

Il est une chose à ne pas manquer à Niswa le vendredi matin de très bonne heure (avant 7h30 c’est l’idéal) : il s’agit de l’odorant marché aux bestiaux. Depuis des siècles on vend ici des chèvres, des bovins, des moutons et des dromadaires !

Niswa (46)Niswa (77)Niswa (79)Niswa (80)Niswa (88)Niswa (96)Niswa (97)Niswa (105)Niswa (110)

Nous assistons à de mémorables scènes de vie entre les potentiels acheteurs qui encerclent des vendeurs tournant en rond avec leurs chèvres. Ces derniers passent et repassent avec leurs bêtes jusqu’à ce qu’ils s’accordent sur un prix de vente avec quelqu’un ! C’est vraiment à voir et à entendre ! C’est aussi l’occasion d’admirer de plus près les différentes tenues des Omanais et Omanaises…

Niswa (57)Niswa (67)Niswa (71)Niswa (60)Niswa (98)Niswa (103)Niswa (62)Niswa (65)

La région est entourée de hautes montagnes, nous partons à bord du Prado explorer les hauts plateaux (2000 m.) du Djebel  Akhdar. Il est surnommé le verger d’Oman car il abrite plusieurs wadi où poussent en terrasse de nombreux arbres fruitiers. Mais il n’est pas facile d’explorer cette région sans guide car il y a peu d’indications et notre GPS n’est pas assez précis. Nous nous contenterons donc de quelques points de vue et d’une jolie balade au creux du Wadi Bani Habid qui mène à un village abandonné.

Djebel Akdhar (6)Djebel Akdhar (4)Djebel Akdhar (9)Djebel Akdhar (25)Djebel Akdhar (17)Djebel Akdhar (22)Djebel Akdhar (38)Djebel Akdhar (30)Djebel Akdhar (33)Djebel Akdhar (34)

La visite du château de Jabrin (17ème s.) est vraiment très intéressante. C’est une des forteresses les mieux conservées du pays et des audio-guides en français permettent d’avoir des explications sur l’usage des différentes pièces.

Château de Jabrin (2)Château de Jabrin (3)Château de Jabrin (4)Château de Jabrin (5)Château de Jabrin (8)Château de Jabrin (30)Château de Jabrin (47)Château de Jabrin (41)

De là-haut, large vue sur la plaine environnante…

Château de Jabrin (37)Château de Jabrin (35)Château de Jabrin (45)

Nous enchainons avec la visite du fort de Bahla qui lui date du 13ème siècle et est vraiment immense. Malheureusement ici il n’y a aucune explication pour les touristes. Chacun le parcourt donc à sa façon. Nous admirons la vue depuis ses remparts pendant que les enfants font un grand “loup touche-touche” ! Quel formidable terrain de jeu avec plein de recoins pour se cacher !

Fort de Bahla (9)Fort de Bahla (24)Fort de Bahla (5)Fort de Bahla (18)Fort de Bahla (19)Fort de Bahla (21)Fort de Bahla (22)Fort de Bahla (35)Fort de Bahla (32)

Nous arrivons ensuite au pied du point culminant d’Oman, le Djebel Shams (3009 m.) La majeure partie de la route est bitumée mais une dizaine de kilomètres de piste ajoute un peu de piment au trajet ! Nous y prenons beaucoup de plaisir mais ma mère s’inquiète toujours en voyant Merlin qui tangue sur la piste ! Elle n’apprécie donc pas les paysages autant que nous !

En route pour le Djebel Shams (7)En route pour le Djebel Shams (10)En route pour le Djebel Shams (14)DSC00207

Mais arrivés au bord du canyon Ghul, là tout le monde est d’accord : c’est aussi beau que vertigineux ! Wahou !

En route pour le Djebel Shams (27)En route pour le Djebel Shams (30)En route pour le Djebel Shams (31)En route pour le Djebel Shams (32)

Nous pique-niquons sous le regard de chèvres curieuses et gourmandes ! Emile se découvre une nouvelle passion et se fait plein d’amies !

En route pour le Djebel Shams (38)En route pour le Djebel Shams (19)En route pour le Djebel Shams (35)En route pour le Djebel Shams (39)

Nous avons perdu 15° en arrivant là-haut alors nous ne resterons pas bivouaquer ici mais sinon la randonnée sur le sentier dans le canyon nous aurait bien tentés !

En route pour le Djebel Shams (46)

Nous redescendons donc pour dormir dans la vallée.

Bivouac (13)Bivouac (7)Bivouac (10)

Le lendemain nous parcourons le charmant village de Misfat, agrippé à la montagne. Une marche entre les cultures en terrasse permet de bien se rendre compte de la vie dans ces plantations. L’ingénieux système de canaux d’irrigation permet d’alimenter à tour de rôle les différentes parcelles.

Village de Misfat (21)Village de Misfat (27)Village de Misfat (6)Village de Misfat (16)Village de Misfat (20)Village de Misfat (24)

Nous quittons les monts Hajar pour retourner sur la côte sud de Muscat que nous aimons beaucoup.

Sur la côte (16)Sur la côte (14)Sur la côte (19)Sur la côte (26)Sur la côte (1)Sur la côte (10)

Mon père et Miguel peuvent enfin faire une petite sortie en mer. Même si la pêche n’est pas très fructueuse, c’est une belle balade !

Sur la côte (3)Sur la côte (7)

Puis vient l’heure de revenir sur Muscat, ça sent la fin des vacances en famille mais nous avons encore de belles choses à voir comme le vieux quartier avec le palais du Sultan ou le quartier de Mutrah et son souk :

Muscat, palais du Sultan (1)Muscat, palais du Sultan (3)Muscat (109)Muscat, palais du Sultan (4)Muscat, palais du Sultan (7)Muscat (97)Muscat (105)Muscat (89)Muscat (79)Muscat (77)Muscat (34)Muscat (21)Muscat (27)Muscat (16)Muscat (17)

Le soir nous faisons un tour au festival de Muscat qui a lieu dans un grand parc en chaque début d’année pendant un mois.

Muscat (4)Muscat (8)Muscat (2)

La Grande Mosquée est de toute beauté et nous impressionne tous. D’architecture moderne et pouvant accueillir jusqu’à 20 000 fidèles, elle ouvre ses portes aux non-musulmans de 8 à 11h tous les matins sauf le vendredi. Elle fait donc partie des rares mosquées omanaises que nous pouvons visiter.

Muscat, grande mosquée (66)Muscat, grande mosquée (2)Muscat, grande mosquée (8)Muscat, grande mosquée (14)Muscat, grande mosquée (21)Muscat, grande mosquée (27)Muscat, grande mosquée (36)Muscat, grande mosquée (38)Muscat, grande mosquée (48)Muscat, grande mosquée (54)Muscat, grande mosquée (58)Muscat, grande mosquée (60)

Après cette dernière visite nous retournons sur la plage aux cocotiers en attendant l’heure d’aller à l’aéroport. Chacun range ses valises, le Prado est nettoyé, les enfants profitent une dernière fois de la mer… Et on réalise tout ce qu’on a fait et vu en 15 jours ! 1700 km . La boucle est bouclée, elle était drôlement belle ! On espère qu’Emile va faire une bonne présentation de ce pays à sa classe en rentrant. On imagine que le rythme a été assez soutenu pour mes parents et qu’ils vont bien se reposer maintenant ! Rendez-vous pris pour dans 6 mois (c’est un bon créneau !) mais nul ne sait où pour l’instant ! Avion

Itinéraire famille

Et encore je ne vous ai pas tout raconté car cet article est déjà bien assez long ! Mais il faudra que je prenne le temps de vous expliquer les mésaventures de Voyou ! Comment il a fait une infection au niveau de la babine, comment on nous l’a volé !! Et surtout comment on l’a récupéré !!! Sa retraite est vraiment agitée ces derniers temps !ChienSurpris Bonjour l’angoisse !

Pour l’heure nous venons de faire prolonger notre visa d’un mois et nous nous apprêtons à recevoir nos amis Nîmois ! Une visite peut en cacher une autre ! Chouette ! Se tordre de rire

12 commentaires sur « A 7 dans le camping-car ! »

  1. que de beaux paysages, en plus avec votre famille presque bédouine que de bons souvenir pour vos parents,je ne peut que vous souhaiter une bonne continuation de votre merveilleuse aventure Daniel et Annie bizz a tous

    J'aime

  2. Quelles belles retrouvailles, vos sourires en disent long, ça fait plaisir de vous voir radieux comme ça ! Lola est de plus en plus magnifique ! Et Pablo avec ses grimaces, sa dent manquante, son déguisement… Il est trop drôle et attachant. Je vous lis à 3h du mat en pleine insomnie… J’ai une angine carabinée alors de toutes façons je vais rester au lit demain !! En tout cas ce pays est magnifique, et avec vos baignades et votre bronzage vous faites des envieux…! Je pense bien fort à vous. Plein de gros bisous

    J'aime

  3. Quel beau reportage de ce pays encore une fois vous nous donnez envie.
    Bon anniversaire à votre grande et si raisonnable Lola,mais aussi un gros bisou à « POLO » qui je suis sûre sait très bien lire et écrire maintenant. Belles retrouvailles avec vos parents nous avons imaginé la scène avec la découverte des cadeaux et victuailles.
    Bisous à vous tous et donnez nous très vite des nouvelles de Voyou..Maryse et Daniel

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s