De retour en Iran

Après une traversée très calme nous arrivons au port iranien de Bandar Abbas. De gros bateaux sont en train de s’approvisionner en pastèques, le ton est donné : ici nous allons retrouver le bon goût des fruits et légumes frais, quel plaisir !

Au port (3)

Vie quotidienne

Il n’y a pas une heure que nous sommes sortis du port et déjà on nous apporte des fruits et on nous invite pour le thé ! Ça nous parait presque normal maintenant ! Mais comment on va faire quand on sera en Europe ? !! lol !

Rencontre (5)

En revanche il y a des choses que nous retrouvons avec moins de plaisir : les déchets le long des routes, la conduite catastrophique des Iraniens, internet filtré, et la condition des femmes. Déjà la dernière fois au bout d’un mois et demi j’en avais marre, là, c’est dès le 1er jour, car il fait trop chauuud ! Portez des vêtements longs tout le temps et un voile, en tant que touriste ça m’exaspère d’autant plus qu’on vient de passer 4 mois dans des pays musulmans beaucoup plus tolérants… Mais ça m’énerve surtout pour toutes ces Iraniennes qui toute l’année ne peuvent même pas choisir leur tenue quotidienne… Certaines sont vraiment frustrées ou en colère. espérons que les choses changent dans les années à venir…

Reconnaissez vous cette jolie jeune fille?

Lola en abaya (1)Lola en abaya (2)

Donc autant cet hiver nous attendions avec impatience le sud du pays pour avoir plus chaud, autant cette fois on n’en peut plus des 40° et on avale rapidement 800 km pour remonter vers un peu de fraicheur ! Quand la pluie se met à tomber nous sommes aux anges ! Ah… cette odeur de la pluie sur le bitume chaud, y’avait combien de temps ? Et de l’herbe qui pousse naturellement… C’est bien la première fois que je suis heureuse de voir la pluie tomber ! Mais après avoir essuyé deux gros orages en pleine nuit je ne dis plus pareil! Des éclairs qui illuminent le ciel comme en plein jour, des averses de grêle ou de pluie qui résonnent toute la nuit sur nos têtes, des routes inondées… des fenêtres qui fuient !! Finalement,  4 mois sans pluie, c’était bien aussi !!

Bivouac rivière (4)Bivouac rivière (2)Bivouac rivière (6)

Une fois de plus grâce à l’application Ioverlander nous repérons un bivouac bien sympa perdu dans la nature. L’occasion de vérifier si le travail sur Merlin a été bien fait car il faut emprunter une piste rendue un peu compliquée en raison des pluies. Miguel est rassuré tout se passe très bien. Les enfants sont ravis, le bivouac est un extraordinaire terrain de jeux. Il s’agit d’un caravansérail vieux de plus de 500 ans ! Des tentatives de restauration ont eu lieu mais faute de moyens et sûrement à cause de l’éloignement, il n’y a plus de travaux en cours…Nous l’avons donc pour nous tout seuls (si on fait exception du couple de hiboux) et Merlin peut même se glisser dans la cour. On peut explorer les moindres recoins, grimper sur les toits pour admirer la vue, se laisser transporter par son imagination et voir des caravanes venir faire étape ici, desseller les dromadaires, les faire boire, mettre les chargements d’épices à l’abri… Ça c’est vraiment un bivouac comme on les aime. Coeur rouge

Caravansérail (39)Caravansérail (1)Caravansérail (5)Caravansérail (24)Caravansérail (41)Caravansérail (43)Caravansérail (45)

Tellement coup de cœur qu’il nous inspire toute une série de photos des enfants et je ne peux pas m’empêcher d’en partager quelques unes avec vous !

P1240510P1240530P1240567P1240595P1240612Caravansérail (10)P1240489

et aussi une petite vidéo de Lola par ici : https://www.youtube.com/watch?v=VYJDlfNm9zk

Nous reprenons la route direction Téhéran. Cette capitale n’a pas bonne réputation : entre la circulation difficile et la pollution, les Iraniens nous ont souvent déconseillés d’y aller. Alors si nous nous y rendons ce n’est pas pour nous attarder mais vraiment pour y retrouver d’autres voyageurs ainsi qu’une famille d’Iraniens rencontrée sur l’île de Qeshm en décembre et qui accueille à bras ouverts tous les voyageurs de passage à Téhéran ! Nous avions bien sympathisé avec Shabnam et son mari Ali et avions très envie de les revoir. Shabnam est une vraie belle personne qui adore inviter les voyageurs chez elle! Elle se nourrit de toutes les rencontres qu’elle fait et reste toujours positive même si l’on sent bien que la condition de la femme dans son pays lui pèse. Elle sait ce qui manque le plus aux voyageurs et met à disposition sa machine à laver et sa douche chaude !! Elle concocte de délicieux plats typiquement iraniens ou autres… Du pur bonheur ! 🙂 Coeur rougeCoeur rougeCoeur rougeCoeur rouge

Chez Shabnam (5)Chez Shabnam (3)Chez Shabnam (40)Chez Shabnam (6)

Nous y retrouvons donc un jeune couple allemand, Heïdi et Valentin, rencontrés aux Émirats et aussi la famille Ivan rencontrée à plusieurs reprises en Iran, Émirats ou Oman! Pablo est très heureux de retrouver sa copine Emilia et ils ne perdent pas une seconde pour jouer ensemble !

Téhéran (8)Téhéran (7)Téhéran (10)Chez Shabnam (28)

Échange de bons procédés,les Français se mettent aussi aux fourneaux pour cuisiner un plat se rapprochant du gratin dauphinois et un tiramisu aux fraises ! Hou les gourmands!

Chez Shabnam (36)Chez Shabnam (32)Chez Shabnam (34)

Shabnam est passionnée de calligraphie et c’est beau de la voir écrire… Voyant Lola très intéressée elle lui offre tout le matériel nécessaire pour faire comme elle. Lola est très touchée par ce beau cadeau et lui promet de lui envoyer régulièrement une photo de ses progrès. Notre grande fille est très créative ces derniers temps et elle fait de magnifiques dessins au crayon à papier, si ça vous intéresse vous pouvez la suivre sur Instragram : lolitta toutcourt , d’ailleurs nous aussi avons un compte Instagram (Plem mobiles), c’est nouveau !

Chez Shabnam (14)Chez Shabnam (9)Chez Shabnam (23)Chez Shabnam (22)Chez Shabnam (17)

Depuis un joli pont moderne, nous avons une belle vue sur les montagnes enneigées qui entourent Téhéran. A cette période de l’année on peut même encore y skier ! Ça faisait bien longtemps qu’on n’avait pas vu la neige en tout cas!

Téhéran (26)Téhéran (17)Téhéran (19)Téhéran (21)

Shabnam aime aussi servir de guide touristique et nous emmène visiter le musée sur la guerre Iran/Irak dont je vous avais déjà parlé il y a quelques mois. Cette “guerre imposée” ou “défense sacrée” comme on l’appelle ici a fait 1,2 millions de morts en 8 ans de conflit (1980/1988). Impossible d’oublier ces victimes puisque chaque ville possède son lot de “martyrs” dont elle affiche les portraits à chaque entrée (photos ou peintures…). Par hasard nous faisons la visite en même temps qu’un groupe de nouvelles recrues de l’armée:

Téhéran- Musée guerre Iran-Irak (7)Téhéran- Musée guerre Iran-Irak (13)Téhéran (14)Téhéran- Musée guerre Iran-Irak (9)

Comme tout musée sur la guerre, il y a des images assez dures et des parties émouvantes mais il est vraiment construit de manière pédagogique et on peut tout à fait y emmener des enfants. De toute façon c’est important de les confronter à notre Histoire pour qu’ils sachent, se posent des questions et n’oublient pas; comme nous l’avions fait il y a un an presque jour pour jour lorsque nous déambulions en silence sur le site d’Auschwitz…  Comment peut-il encore y avoir des conflits comme ça à travers le monde en  2018…  après toutes ces guerres passées, n’a-t-on rien appris, n’a-t-on rien retenu ?

Bien sûr le musée présente largement l’Iran comme seule victime contre tous mais d’un autre côté on n’est pas loin de la vérité même si l’Iran aurait pu accepter plus tôt des démarches de paix. Le contexte de l’époque y est bien expliqué avec les différentes étapes de la révolution iranienne et l’Irak De Saddam Hussein qui a profité de la faiblesse du pays pour attaquer, soutenu par la majorité des pays musulmans, les États-Unis, Israël et une bonne partie de l’Europe. Seulement l’Iran a bien mieux résisté que prévu et le conflit s’est enlisé pendant des années…

Téhéran- Musée guerre Iran-Irak (19)Téhéran- Musée guerre Iran-Irak (16)Téhéran- Musée guerre Iran-Irak (20)Téhéran- Musée guerre Iran-Irak (21)

On comprend bien que la haine des États-Unis et d’Israël ne date pas d’hier et vice-versa… On déplore tout de même les poubelles à l’extérieur du musée portant l’étoile de David qu’on jette aux ordures…

Malheureusement vu l’actualité, ça n’est pas prêt de s’arrêter. Et cet imbécile de Trump a l’air de bien vouloir attiser le conflit… ah la bêtise humaine, parfois ça fait honte d’être de la même espèce ! Fou furieux

Bon, j’arrête là le coup de gueule ! Mieux vaut rester sur une bonne note, celle de Shabnam et de sa famille qui représentent si bien le peuple iranien : ouvert, curieux et extrêmement accueillant…

IMG-20180523-WA0001IMG-20180523-WA0000

Merci d’être comme vous êtes les amis (et merci pour les photosClignement d'œil). On espère bien pouvoir vous accueillir de même un jour en France, ou ailleurs ! Coeur rougeCoeur rougeCoeur rougeCoeur rouge

@ bientôt ! Clignement d'œil

2 commentaires sur « De retour en Iran »

  1. Vent d Ouest !
    Bonjour à vous quatre.
    Il fait nettement moins chaud par ici. ..et le droit de se dévêtir !
    Toujours autant de plaisir à vous lire et à regarder les photos. Un mini voyage en quelque sorte avec vous.
    Que de choses et de partage. ..

    La calligraphie est un très bel art de l écriture. Agréables moments de création pour avoir fait un stage et un peu de pratique…!
    Quelle chance Lola !

    Combien de temps encore avant d atteindre notre côte Ouest ?
    Bonne route à vous et bonne chance pour des rencontres humaines. ..C’est formidable.
    Maryvonne

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s