De retour en Roumanie

Pour rentrer en France nous aurions pu choisir un itinéraire différent, passer par la Grèce ou la Croatie par exemple, mais non ! Nous avons fait le choix de retourner en Roumanie, et ce pour plusieurs raisons. Déjà parce qu’il s’agit de NOTRE pays coup de cœur en Europe ! Ensuite parce qu’on espère bien y revoir des ours et surtout parce qu’on nous a parlé d’un rassemblement de familles pratiquant le unschooling (la non-scolarisation des enfants) ayant lieu à une centaine de kilomètres de la vallée aux ours… Donc deux jours après avoir quitté la Turquie nous voilà sur le sol roumain. En pleine campagne, nous sommes entourés de vaches, de chèvres et de moutons, Pablo joue les apprentis bergers.

Bivouac roumain (3)Bivouac roumain (5)Bivouac roumain (7)

A Busteni nous faisons le plein de courses chez Lidl, ça peut vous sembler banal de dire ça comme ça !! Mais pour nous ce n’est pas rien ! Nous ne faisons pas les fins gourmets, nous sommes juste très contents de retrouver certains articles : poissons panés, pizzas surgelées, beurre salé, gouda, vrais lardons et vrai jambon par exemple ! Rire Et ce qui nous fait bizarre c’est de faire nos courses dans un endroit où nous sommes déjà venus, il y a plus de 8 mois ! A l’époque nous étions accompagnés de Thibaut et Emilie, un jeune couple  qui faisait un tour d’Europe en camping-car et que nous avions rencontré plusieurs fois dans les pays baltes puis en Roumanie. Avec eux nous avions eu quelques frayeurs dans la vallée aux ours ! Fantôme

Cette fois nous nous dirigeons seuls vers cette vallée, enfin pas pour longtemps puisqu’elle est remplie de caravanes, voitures ou autres camping-cars roumains ! Ça nous nous en doutions, car ce point si calme en hiver est réputé pour se transformer en véritable camping géant l’été ! Seulement on n’aurait jamais imaginé y trouver une route toute neuve à la place de la petite piste qui serpentait le long de la rivière… Car il n’y a même pas trois kilomètres entre la sortie du village et la fin de cette vallée, ensuite ce ne sont que des chemins pédestres qui partent dans la montagne. On croise même un petit train qui amène les gens de la ville jusqu’au bout !

Busteni - Vallée aux ours (11)

Cette route et toutes ces caravanes dénaturent vraiment ce site pourtant classé… En voyant cela on manque de faire demi-tour, on se dit qu’avec tout ça les ours ne doivent surement plus venir par ici, quand d’un seul coup on en aperçoit un dans l’herbe à quelques dizaines de mètres !

Busteni - Vallée aux ours (1)

Du coup on s’installe, comme tout le monde ! mdr ! Et c’est l’occasion de vivre encore une expérience incroyable ! Les ours ont leurs habitudes et ils descendent de la montagne tous les jours en fin de journée, malheureusement pour faire les poubelles des campements. C’était pareil il y a 8 mois mais il y avait peu de poubelles et surtout il faisait nuit à 17h alors nous avions eu du mal à voir les ours ! Là, ils sont si proches, c’est juste incroyable… On se laisserait vite attendrir par le regard de ces grosses peluches,  et que dire des oursons !

Busteni - Vallée aux ours (34)Busteni - Vallée aux ours (19)Busteni - Vallée aux ours (28)Busteni - Vallée aux ours (50)Busteni - Vallée aux ours (46)

Mais ne rigolons pas avec les animaux sauvages, il y a des accidents tous les ans, surtout quand des imbéciles s’amusent à les attirer avec de la nourriture… Les habitués du campement, eux cherchent plutôt à les maintenir à distance de leur caravane, à coup de klaxons, de trompettes et parfois malheureusement de cailloux… Certains ont même confectionné des barrières à base de fil de fer et de canettes de bière vides qui tintent et effraient l’ours s’il les touche !! Mais cette proximité n’empêche pas les Roumains de faire leur barbecue dehors tranquille ! Nous on préfère manger à l’intérieur et rentrer Voyou pour la nuit…Notre sommeil est d’ailleurs parfois coupé par le grognement d’un ours !

Busteni - Vallée aux ours (18)

Nous reprenons la route et  en chemin nous faisons un plein de gasoil pour plus de 100€, pas de doute nous sommes bien de retour en Europe ! Fou furieux

Autre signe qui ne trompe pas : les gens ne se retournent plus sur notre passage et ne nous saluent plus ! Nous sommes redevenus des vacanciers parmi tant d’autres, un camping-car parmi les autres… Triste

– Bon, les enfants, on ne fait plus de grands gestes quand on croise d’autres camping-cars et on ne s’excite plus comme des fous si ce sont des Français, ok ?

Arrivés au rassemblement unschooling, nous retrouvons Cristian, Audrey et leurs enfants. Vous vous souvenez? On a passé Noël avec eux en Iran,puis on s’est suivis jusqu’à Dubaï et on s’est recroisés en Oman et encore en Iran…Et bien, ce sont eux les instigateurs de cet évènement qui a lieu pendant trois semaines depuis plusieurs années en Roumanie ! L’idée c’est de réunir des familles qui font elles-mêmes l’école à leur enfants ou pas du tout d’école, autrement dit qui sont dans des apprentissages informels. Il y a une trentaine de familles réunies ici. Sur le site il y a de l’eau,  des wc, douches solaires et électricité mis à disposition par la mairie du village. Ensuite chacun est libre de proposer des activités et de participer à celles des autres ou non ! De faire à manger en commun ou pas etc. Le cadre est très agréable, quand il fait beau car les 3 premiers jours on les a passés sous des trombes d’eau transformant le campement en un immense champ de boue !

Rassemblement familles unschooling (35)

C’est ainsi que les enfants comme les adultes peuvent apprendre à faire de l’artisanat en tout genre, de la poterie, des bijoux, divers sports, de la musique, des jeux de société en anglais, en roumain, en allemand, en espagnol ou en français ! On assiste à des spectacles, on fait des karaokés, tout est possible !

Rassemblement familles unschooling (6)Rassemblement familles unschooling (4)Rassemblement familles unschooling (5)Rassemblement familles unschooling (24)Rassemblement familles unschooling (49)Rassemblement familles unschooling (11)Rassemblement familles unschooling (39)Rassemblement familles unschooling (46)Rassemblement familles unschooling (43)

C’est vraiment une expérience très enrichissante pour nous tous. Des amitiés se créent petit à petit, mais par exemple pour Pablo c’est plus compliqué ! La plupart des autres enfants parlent roumain ou anglais et il a du mal à se faire une place. Certains se moquent quand il fait des fautes en anglais alors ça ne l’encourage pas trop. En plus sa super copine Emilia a plein d’autres amies ici et il se sent délaissé… Bref c’est aussi ça l’apprentissage de la vie, ça ne se met pas  toujours comme on pense ! Lola, de son côté met du temps à sortir de sa coquille mais après elle est comme un poisson dans l’eau ! Elle participe à plein de choses et communique très bien ! Et surtout pour la première fois depuis qu’elle fabrique des bijoux elle se fait un stand pour les mettre à vendre et elle a du succès ! C’est une vraie fierté et une grosse prise de confiance en elle ! Bravo !

Rassemblement familles unschooling (36)

Pour les parents aussi c’est positif même si de notre côté on n’adhère pas forcément à tous les principes qui ont pu être évoqués ici. On apprend en tout cas beaucoup, car on ne parle pas qu’instruction ni développement de l’enfant mais aussi bien-être personnel, écoute de son corps, méditation… On partage des points de vue et on prend des pistes de réflexion pour plus tard ! Nous renouvellerons volontiers ce genre de rassemblement maintenant qu’on sait qu’il en existe un peu partout en Europe et ailleurs. Et nous réfléchissons actuellement au mode d’instruction que nous allons choisir pour la prochaine rentrée, sachant que les enfants ne retourneront pas à l’école.

En attendant, c’est le moment de reprendre la route, cap à l’ouest, direction la Suisse, notre dernière étape avant la France ! On a plusieurs rendez-vous là-bas, on ne va encore pas voir le temps passer !Rire

@ bientôt ! Clignement d'œil

2 commentaires sur « De retour en Roumanie »

  1. Super apprentissage de la vie que se rassemblement en Roumanie pour les enfants,MERLIN doit être content de retrouver les rubans d’enrobé ainsi que le driver bisous aux 4 PLEM’MOBILES( Les voyageurs du bout du monde.)
    DANIEL et ANNIE

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s