Notre coup de cœur au Maroc : la région de Tafraoute!

On en a vu de belles choses au Maroc mais cette région là, je ne sais pas pourquoi, nous plait encore plus que tout ce qu’on a fait jusqu’ici! En plus de la beauté du paysage qui est incontestable, s’ajoute à cela un savant mélange d’ingrédients qui fait que “ça matche” : une lumière et une énergie incroyables, de belles rencontres, des locaux agréables etc.! Déjà avant d’y arriver, kilomètre après kilomètre nous nous réjouissons de la vue sur la vallée des Ameln, les petits villages plus ou moins habités, les cultures en terrasse et les premiers amandiers en fleurs. Puis surgissent les immenses montagnes de granit rose qui vont tant nous envouter dans les jours qui suivent.

Route Igherm - Tafraout (4)Route Igherm - Tafraout (9)Route Igherm - Tafraout (12)Route Igherm - Tafraout (17)Route Igherm - Tafraout (25)Route Igherm - Tafraout (28)

Nous découvrons nos premiers rochers aux drôles de formes et ces arbres qui sortent de je-ne-sais où!

Tafraout (193)Tafraout (3)Tafraout (2)

Nous bifurquons par une piste vers le site des “rochers peints”, on nous a indiqué un bon bivouac. Tellement bon, que nous y resterons 3 nuits. C’est ici que la magie a commencé à opérer! Quand on s’est retrouvés seuls dans ce silence entouré de beaux rochers, que ce sentiment de bien-être s’est emparé de nous et qu’au soleil couchant on est resté scotchés devant la couleur que les montagnes prenaient au loin…

Tafraout (10)Tafraout (15)Tafraout (18)Tafraout (20)Tafraout (71)Tafraout (13)Tafraout (14)

Pour ce qui est du site des “rochers peints”, il ne nous sert que de prétexte pour faire de belles balades et crapahuter sur les rochers. En 1984 Jean Vérame, un artiste belge qui pratique un art nomade, décide  de peindre les jolis rochers des environs de Tafraoute ! Cet artiste n’en était pas à son premier coup d’essai et il continue de créer des œuvres de “land art” un peu partout à travers le monde. Alors on n’est pas obligé d’aimer et on peut même trouver que le paysage est tellement beau par ici que c’est un peu gâcher… D’autant que depuis plus de 30 ans les peintures ont pris un sérieux coup de vieux, forcément! Même si pour entretenir le côté touristique, des habitants de la région en remettent une couche de temps en temps! La plupart des rochers sont délavés, tagués, bref ça fait sale plutôt qu’autre chose, et encore, en photo c’est moins pire qu’en vrai!

Tafraout (42)Tafraout (55)Tafraout (25)Tafraout (29)

Nous, les rochers de Tafraoute on les préfère clairement au naturel ! Ils n’ont pas besoin qu’on les peigne, ils changent déjà de couleur en fonction du soleil !

Tafraout (72)Tafraout (28)Tafraout (31)Tafraout (36)Tafraout (38)Tafraout (70)

La magie de ce site a même fait un truc incroyable : un dédoublement de Pablo, vous y croyez? 3 têtes au jolies mèches blondes qui tombent toujours dans les yeux !

Tafraout - entre voyageurs (5)Tafraout - entre voyageurs (3)Tafraout - entre voyageurs (8)Tafraout - entre voyageurs (11)

C’est donc la rencontre avec Nelo (11 ans), Zoltan (9 ans) et leurs parents Olivier et Valérie. Une famille suisse en voyage au Maroc pour plusieurs mois. Et ça, c’est l’ingrédient surprise qui ne fait pas partie du lieu enchanteur mais qui l’agrémente à merveille! A vrai dire pas si “surprise” que ça puisque nous sommes en contact messenger depuis plus d’un an pour des sujets aussi variés que VPN en Iran ou formalités de voyage avec un chien… Puis nous nous sommes croisés à l’oasis de Fint le temps d’une trop courte soirée où déjà nous avions bien compris les atomes crochus qu’il y avait entre nos garçons. Disons qu’ils n’ont pas seulement le même gabarit ni la même coupe de cheveux. Comme beaucoup de garçons de leur âge ils jouent aux légos et aux playmos. Mais ils aiment aussi et surtout faire du feu, manier des couteaux pour se fabriquer des objets, utiliser une hache pour couper du bois, et ils débordent d’énergie ! Bref de quoi effrayer plus d’un parent mais pas nous, ni Olivier et Val! Alors comme ça entre nous c’est cool, no stress, on est sur la même longueur d’ondes ! C’est sûr, on va passer un peu de temps ensemble car les garçons sont vite inséparables! Il n’y a que Lola qui panique un peu : mon dieu trois Pablo, ça va faire beaucoup là! Diable Non je rigole, elle apprécie énormément ses nouveaux copains, il faut dire que ces deux loustics là sont très attachants!

Et puis arrive une autre famille avec trois enfants, des Polonais vivant en Belgique. Stefan (4 ans), est encore petit pour crapahuter avec les autres, mais Yanek (10 ans) rejoint vite les garçons et Hania (13 ans) est super contente de faire des jeux de société avec Lola. Depuis le début de leurs vacances au Maroc, Pavel et Barbara désespéraient de rencontrer d’autres camping-caristes avec des enfants, jusque là ils n’avaient vu que des retraités, alors ils sont ravis! Les enfants se regroupent pour explorer les environs et s’inventer des histoires au creux des rochers aux drôles de formes! Quel formidable terrain de jeu !

Tafraout - entre voyageurs (14)Tafraout - entre voyageurs (15)Tafraout (53)Tafraout (226)

Sous les pierres ils délogent des lézards avant de se rendre compte qu’il y a un scorpion presque sous chaque caillou! Nelo et Zoltan qui ont vécu 3 ans en Turquie, ont l’habitude, c’était pareil là-bas! Ils  les mettent en boîte le temps de les observer, puis les relâchent…

Tafraout (45)Tafraout - entre voyageurs (12)

Le bivouac à trois camping-cars s’anime le soir autour du feu et de l’apéro. Chacun sort ses dernières bouteilles de vin, fromages et morceaux de charcuterie! Et Pavel improvise à la guitare, rien que pour nous de petites chansonnettes aux paroles mémorables!

Tafraout (48)Tafraout (201)

Avec Valérie et Barbara nous partons marcher dans les environs. Mais qu’est ce que c’est beau ici !

Tafraout (58)Tafraout (57)Tafraout (56)Tafraout (67)Tafraout (65)Tafraout (63)

Tafraout (39)Tafraout (40)

La famille polonaise nous quitte, c’est la fin des vacances et ils doivent remonter rapidement en Belgique. Nous prolongeons le séjour avec la famille suisse et descendons nous garer dans la palmeraie de Tafraoute, en chemin on admire les demeures berbères.

Tafraout (78)Tafraout (98)Tafraout (96)Tafraout (90)Tafraout (89)Tafraout (91)Tafraout (87)Tafraout (122)

Encore une fois, nous arrivons sur un bivouac au top et un nouveau terrain de jeu à explorer !

Tafraout (125)Tafraout (101)Tafraout (103)Tafraout (166)

D’ici aussi on peut faire de belles randonnées. Et à chaque point de vue on s’extasie ! Nous passons nos journées entières dehors et on adore!

Tafraout (110)Tafraout (117)Tafraout (113)Tafraout (104)

Nous repérons cette “table” tout en haut de la montagne. Elle nous rappelle celle du Roi lion alors nous décidons d’aller le lendemain faire des photos !

Tafraout (120)Tafraout (119)

Une excuse de plus pour une chouette grimpette! N’empêche que la tête du Roi lion est gravée dans la montagne ! Vous la voyez?

Tafraout (129)Tafraout (131)Tafraout (132)Tafraout (162)Tafraout (139)Tafraout (135)Tafraout (158)Tafraout (142)Tafraout (161)Tafraout (144)Tafraout (154)Tafraout (150)Tafraout (197)Tafraout (235)

Puis Olivier, qui est guide de haute montagne, moniteur d’escalade et de parapente cherche un rocher accessible pour nous initier à l’escalade. Miguel et Pablo sont tout de suite partants. Pour Lola et moi, il y a un peu plus d’appréhension mais Olivier est à la fois rassurant et expérimenté, il met tout le monde en confiance. Nous passons une excellente après-midi. Pablo est scotché de voir la facilité avec laquelle ses copains grimpent et ça le motive encore plus ! Miguel est super à l’aise. Lola et moi dépassons nos peurs. Encore une belle expérience ! Merci Olivier !

Tafraout (115)Tafraout - Escalade (1)Tafraout - Escalade (16)Tafraout - Escalade (5)Tafraout - Escalade (21)Tafraout - Escalade (39)Tafraout - Escalade (33)

De retour au bivouac, les garçons ramassent le bois pour notre feu de camp quotidien. Si les journées sont ensoleillées et chaudes, les nuits, elles, sont franchement froides. Sur Fint nous avions des gelées et dans le camping-car on descendait jusqu’à 5° au petit matin. Ici nous avons seulement 2 ou 3 degrés de plus. Donc le soir on papote autour du feu jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bois… Et chaque jour on se trouve de nouveaux points communs avec Olivier et Val, ce qui nous fait beaucoup rire! Nous avons aussi à peu près le même rythme alors la vie suit son cours naturellement tous ensemble.

Tafraout (228)

Avant de reprendre la route, un petit tour en ville s’avère nécessaire pour remplir les placards et le frigo. Nous trouvons que tous les commerçants sont encore plus agréables qu’ailleurs. Depuis que nous sommes au Maroc nous faisons le plein de bonnes choses pour trois fois rien. Nous avons tout le temps une dizaine de kilos de fruits et légumes pour moins de 10€. Les enfants se gavent de clémentines bien sucrées à longueur de journée. Mais cette fois nous ajoutons un article un peu spécial à notre liste : les fameuses babouches de Tafraoute !

Tafraout (195)Tafraout (186)Tafraout (187)Tafraout (189)

La route qui mène aux gorges d’Aït Mansour n’est pas bien large et quand on croise un autre véhicule il faut bien ralentir et se mettre sur le bas-côté.

Route Tafraout-Aït Mansour (2)Route Tafraout-Aït Mansour (11)Route Tafraout-Aït Mansour (15)Gorges Aït Mansour (2)Gorges Aït Mansour (3)

Nous garons les camions et partons à pied explorer le fond de la gorge et la palmeraie. De jolis dessins ornent les maisons berbères.

Gorges Aït Mansour (5)Gorges Aït Mansour (22)Gorges Aït Mansour (16)Gorges Aït Mansour (45)Gorges Aït Mansour (36)Gorges Aït Mansour (44)Gorges Aït Mansour (42)Gorges Aït Mansour (26)Gorges Aït Mansour (25)Gorges Aït Mansour (40)Gorges Aït Mansour (34)Gorges Aït Mansour (29)

Le soir, alors qu’il fait déjà nuit depuis un moment, la police vient nous trouver. Nous savons que les autorités marocaines sont très tendues depuis le meurtre terroriste des deux jeunes filles en décembre vers Imlil. De nombreux voyageurs se sont fait déloger de leurs bivouacs en pleine nature pour des raisons de “sécurité”. Ils veulent toujours rapatrier les gens vers des campings ou des zones surveillées. Ce soir la police veut que nous fassions 10 km pour aller près de leur poste mais nous refusons catégoriquement. Hors de question de rouler de nuit et encore moins dans une gorge étroite.

Vie quotidienne - Barbecue entre voyageurs (3)Vie quotidienne - Barbecue entre voyageurs (4)

Le lendemain nous quittons cette magnifique région en faisant une marque sur la carte : la prochaine fois qu’on vient au Maroc, c’est sûr on se garde du temps pour davantage explorer cette zone !

@bientôt !Clignement d'œil

9 commentaires sur « Notre coup de cœur au Maroc : la région de Tafraoute! »

  1. Alors toute la petite famille s’habitue au changement de véhicule ? Superbes photos 🤩 ça fait plaisir de vous voir bien profiter ! Super pour Pablo et Lola d’avoir trouvé des amis voyageurs ! Bisous de la zouzoufamily.

    J'aime

Répondre à Magali Boulzennec Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s