Chouette : encore des retrouvailles en Andalousie !

Notre séjour en Espagne est chargé en rendez-vous ! Non mais c’est quoi cet emploi du temps de voyageur débordé ! Nous étions censés nous poser en Espagne plusieurs mois pour que les enfants apprennent la langue mais finalement nous sommes restés plus longtemps que prévu au Maroc, et maintenant nous passons notre temps espagnol entourés de francophones ! Bon, pour l’immersion linguistique, on repassera ! Tant pis ! On profite de ceux qu’on aime et ça fait du bien ! Donc après la venue de ma sœur c’est celle de Daniel et Maryse qui est prévue.

Et entre les deux nous avons deux petits jours dans lesquels nous avons prévu de faire beaucoup trop de choses ! 1- Dévaliser le Décathlon de Málaga pour l’anniversaire de Pablo, 2- Acheter des planches de bois pour faire des étagères, 3-Faire le plein de courses, 4- Rendre visite à nos amis les Sixenroute, 5- Utiliser leurs outils pour réaliser les étagères plutôt que tout faire à la main ! Donc, forcément le weekend passe très vite mais nous avons même le temps de faire la connaissance de Bastien, Audrey, Daphné et William, les “Here we are”, de passage également chez les Sixenroute. Pablo est tout heureux d’avoir des copains avec qui jouer aux explorateurs sur le terrain et il ne peut s’empêcher d’utiliser une partie de ses cadeaux. “Je ne les ouvrirai pas avant mon anniversaire” avait-il promis ! Tu parles !! Trop tentant cet équipement tout droit sorti du rayon “chasse” : t-shirt, pantalon, couteau et sac à dos avec filet pour proie, tout y est! Une pensée pour nos amis chasseurs : papy Roland en l’occurrence et aussi Mathieu qui lui a fait tirer sa première cartouche (et la seule pour l’instant) il y a quelques mois !

8 ans Pablo (8)8 ans Pablo (3)8 ans Pablo (5)Coin - chez les Sixenroute (9)Coin - chez les Sixenroute (7)

Miguel, de son côté découpe des étagères et fabrique un petit meuble qui nous servira à la fois de range-chaussures, porte-bouteilles, marche pour accéder au lit de Lola et banc pour l’histoire du soir! Rien que ça !

Coin - chez les Sixenroute (2)Coin - chez les Sixenroute (4)

Déjà que ces “bricoles” prennent toujours beaucoup plus de temps que prévu, Miguel est bien content d’avoir du matériel et de l’espace pour bosser. Merci les Sixenroute! D’ailleurs, pour ceux qui nous suivent depuis longtemps, et qui ont bonne mémoire… nous avions partagé un bout de chemin avec les Sixenroute il y a 10 ans (oh mon dieu déjà!) entre l’Ethiopie, le Kenya et la Tanzanie ! Nous étions passés les voir ici en Andalousie il y a deux ans et avions découvert leur petit coin de paradis : “Los Sueños”. Depuis ils ont bien bossé sur l’aménagement de leur terrain avec la construction d’une cuisine d’été, de sanitaires extérieurs et d’une superbe “ruche” où ils organisent des stages ou ateliers de développement personnel, d’épanouissement familial etc. Si vous sentez que ça vous parle n’hésitez pas à les contacter via leur site oser sa vie. Pour des professionnels cherchant un endroit pour organiser des réunions, séminaires ou autres, ou même pour des réunions de famille, il est également possible de louer la “ruche” ainsi que des caravanes originales comme hébergement, le tout sur un site doté d’une excellente énergie ! Je vous laisse découvrir les photos ici ! Clignement d'œil

Bon les zamis, on refait le point sur nos projets respectifs dans deux ans ?! PS : plus que trois sur sixenroute, petit à petit ,les oiseaux sortent du nid !Rire

Coin - chez les Sixenroute (8)

Allez, zou, on enchaine ! Aujourd’hui c’est l’anniversaire de Pablo et en plus, nous avons deux rendez-vous ! Le premier c’est avec les Grone-trotteurs ! Nous avions déjà croisé Fred, Gwen, Louen et Yuna en Vendée au mois de septembre. Gwen nous avait littéralement sauté dessus : “Les PLEM ! en chair et en os! On est un peu vos fans, vous savez ??, C’est un peu grâce à vous que nous aussi, on a tout quitté pour tenter l’aventure” !

Excellent, des fous comme nous ! En quelques minutes on s’était déjà trouvé des tonnes de points communs, on avait parlé projets, rêves, épanouissement etc. ! Bref, le courant était bien passé, mais la rencontre était un peu brève. Enfin, si tout allait bien nous devions nous retrouver quelque part en Andalousie d’ici quelques mois !

Avec les Grone (1)

Et bien nous y voilà! Et c’est drôle, car sans le savoir ils viennent de faire un gâteau qui sera parfait pour mettre les 8 bougies de Pablo ! Merciii ! Et notre grand garçon ouvre le dernier paquet qu’il a choisi : une trottinette ! Elle est censée remplacer le vélo qu’on se traine à l’arrière, mais il n’est pas encore complètement convaincu ! Ah oui, car il y a quelques semaines, nous avons vendu mon vélo à une famille de voyageurs français rencontrés au Maroc! C’est décidé nous ne voulons plus de vélos, on ne s’en sert pas assez souvent !

8 ans Pablo (19)8 ans Pablo (16)

Sur ce bivouac en bord de rivière nous rejoignent donc Maryse et Daniel. Depuis notre première rencontre en mai 2017 sur le bateau qui nous menait d’Allemagne en Suède, ils n’ont cessé de nous suivre via internet, d’être présents régulièrement par de petits messages, de nous soutenir comme ils pouvaient lors de nos galères mécaniques (comme beaucoup d’entre vous d’ailleurs, ce qui nous fait toujours beaucoup de bien). Nous étions passés les voir en rentrant cet été en France et là, ce sont eux qui avaient un petit créneau de libre pour venir bivouaquer quelques jours avec nous en Andalousie ! C’est pas comme s’il y avait 1800 km entre Clermont-Ferrand et Malaga ! Mais ça, ils ne s’en sont rendu compte qu’une fois qu’ils avaient pris la route ! Mdr! Ils ont fait tous ces kilomètres rien que pour NOUS voir ! On est super fiers ! Les enfants sautent au cou de leurs papy/mamie d’adoption ! Pablo est heureux de partager avec eux le repas d’anniversaire qu’il a choisi : Lasagnes (faites par sa maman, trop contente d’avoir un four dans ce camping-car!) et tiramisu (fait par sa grande sœur) !

8 ans Pablo (20)Coin - entre voyageurs (3)Coin - entre voyageurs (6)

Le lendemain nous partons en direction de Ronda et puis finalement nous ferons halte pour la nuit dans le charmant village de El Burgo. Nous nous promenons dans les ruelles désertes. Comme la semaine dernière avec la famille, nous trouvons ce village bien calme à cette période de l’année.

El Burgo (4)El Burgo (2)El Burgo (24)El Burgo (7)

Nous entrons dans le cimetière (oui, là, forcément c’est très calme!) dont les tombes ne sont pas sous terre mais encastrées dans des murs, comme souvent en Andalousie et comme celui que nous avions vu à Cómpeta avec ma sœur.

El Burgo (10)El Burgo (13)

Un peu d’animation dans le village au passage d’un troupeau de chèvres. Le bouc nous fait bien rire avec son tablier…

El Burgo (15)El Burgo (19)El Burgo (21)

A Ronda nous passons une belle journée ensoleillée à nous promener dans la superbe ville. Enfin, les deux villes! L’ancienne et la nouvelle (construite après l’occupation des Maures), séparées par une profonde gorge.

Ronda (71)Ronda (69)Ronda (61)Ronda (40)Ronda (28)Ronda (30)Ronda (33)Ronda (56)Ronda (58)Ronda (42)Ronda (47)Ronda (49)Ronda (52)

C’est d’en bas que le Puente Nuevo qui relie les deux villes est le plus impressionnant.

Ronda (7)Ronda (83)Ronda (77)

Ronda (4)

Les lieux inspirent les enfants qui s’amusent à faire des séances photos.

Ronda (81)Séance photo enfants (8)Séance photo enfants (1)Ronda (59)

En rejoignant un bivouac avec une superbe vue sur la ville, nous retrouvons les Grone trotteurs pour une soirée bien arrosée où l’on parle de tout et de rien, de string et de pyjama, d’éducation et de voyage, d’écologie et de vin etc. !

Ronda (86)Ronda (84)Ronda (90)Ronda (87)

Bon voyage au Portugal et ailleurs, les Grone trotteurs ! Coeur rouge Rire

Ronda - entre voyageurs

Nous continuons notre balade andalouse avec Maryse et Daniel. Elle nous mène à Juzcar. Un autre joli village blanc me direz-vous? Plus vraiment ! Un village blanc devenu bleu en 2011 pour la promotion du film “Les Schtroumfs”! Les maisons devaient être repeintes en blanc après le coup de pub mais voyant le nombre de touristes que cela avait apporté, la mairie proposa à ses habitants de laisser comme cela. Ils ont tous dit oui sauf un (qui est depuis surnommé Gargamel, forcément!).  Et Juzcar est ainsi devenu le premier “village Schtroumpf”, touristique à souhait, et rien d’authentique certes, mais ce qui lui a permis de sérieusement relancer son économie. Sauf que la belle histoire s’effondre pour une histoire de royalties non payées et en  2015 le village se voit retirer son titre. La mairie est sommée de faire enlever tous les dessins, noms et autres statues tirés expressément des Schtroumfs… Bon, en se promenant dans le village, on constate qu’il en reste encore beaucoup !

Juzcar (40)Juzcar (42)Juzcar (36)Juzcar (38)

Juzcar (16)Juzcar (21)Juzcar (18)Juzcar (24)Juzcar (4)Juzcar (10)Juzcar (12)

Notre dernière étape avec Maryse et Daniel a lieu à Grazalema. Nous y retrouvons d’autres amis, et pas des moindres ! Ils s’agit de la famille suisse avec qui nous avons passé pas mal de temps au Maroc et que nous avons surnommé les Croods ! Les enfants qui avaient passé tellement de temps à jouer ensemble sont fous de joie ! Et leur bon berger Yoda nous fait la fête ! Le lendemain nous partons avec Val et les enfants pour une randonnée dans le parc naturel de Grazalema. Nous traversons le charmant village, et dans celui-ci il y a de la vie ! Du monde dans les rues et sur les terrasses, un peu de circulation mais pas trop, des magasins ouverts ( sauf entre 14 et 17h bien sûr!)…

Grazalema (70)Grazalema (11)Grazalema (16)Grazalema (13)Grazalema (14)

Nelo et Zoltan (11 et 9 ans) sont de vrais montagnards, ce sont eux les guides aujourd’hui et nous avons même du mal à les suivre ! Le paysage est magnifique, on aperçoit des rapaces et des bouquetins, c’est une vraie belle journée printanière. Nous sommes vraiment gâtés pour notre dernière journée avec Maryse et Daniel!

Grazalema (41)Grazalema (28)Grazalema (25)Grazalema (37)Grazalema (36)Grazalema (42)Grazalema (46)

Et puis vient l’heure des au-revoir! Maryse et Daniel ont également un emploi du temps chargé et doivent déjà rentrer. Ils s’arrêteront aussi faire quelques visites en remontant. Encore merci à vous d’avoir fait tout ce chemin pour venir passer du temps avec nous ! Coeur rougeCoeur rougeCoeur rouge

Grazalema (51)

De notre côté, nous restons encore quelques jours autour de Grazalema pour profiter de cette belle région ainsi que de nos amis les Croods !

@ bientôt !Clignement d'œil

2 commentaires sur « Chouette : encore des retrouvailles en Andalousie ! »

  1. Merci pour ce joli résumé .
    Merci pour nous avoir fait rencontrer vos amis voyageurs.
    Merci pour nous avoir fait partager votre vie.
    2 fois 1800 kms ne sont rien pour vous revoir et mefiez vous nous pouvons peut etre faire encore mieux…….jusqu’au bout du monde…..
    On vous aime
    Maryse et Daniel

    Aimé par 1 personne

Répondre à Derveaux Daniel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s