On enchaîne les rencontres dans le sud de la France !

Les premiers tours de roue quand on récupère un véhicule resté 10 jours au garage sont toujours un peu stressants… La dernière fois qu’on était à bord, il nous a laissé en rade sur le bas-côté, alors forcément on est un peu méfiants. Il va falloir du temps pour reprendre confiance… On est à l’affut du moindre bruit et je remarque aussitôt le changement. Avant, juste devant moi, on entendait très bien le sifflement du turbo. On nous avait dit que c’était normal selon les modèles… n’empêche que 4 mois plus tard il a cramé ! Bref il n’y a plus de sifflement et c’est vachement plus confortable. Miguel dit : “heureusement, vu le prix qu’on l’a payé!”.

Bon, on n’est plus à un changement de programme près: on devait remonter en France par la côte espagnole mais nous avons trouvé des voyageurs qui nous remontent le réservoir de gasoil du Maroc, en passant par Pau… On bifurque donc vers les Pyrénées et puis on apprend que d’ici quelques jours des copains viennent passer leur traditionnel weekend de ski à St Lary. C’est presque sur notre route alors c’est décidé une pause s’impose! D’autant qu’on n’est plus à une dépense près alors on opte pour une nouvelle technique: quitte à raccourcir le voyage, autant en profiter un max ! J’espère aussi que cette excursion redonnera le sourire à Miguel car il est plus que tendu depuis la panne… Allez, hop, direction le ski et la surprise qui va avec, car les copains n’en savent absolument rien ! Sauf notre beau-frère Olivier car Miguel lui a dit la veille au téléphone. Je revois encore la tête des gars quand ils nous ont vu entrer chez le loueur de skis ! Mdr! Surpris

Les deux premières journées, Miguel part avec ses copains, qui sont tous à peu près du même niveau alors tout le monde se régale sur les pistes rouges et noires ! Nous aussi avec les enfants on s’éclate mais sur les bleues! Pour Pablo ce n’est que la deuxième fois alors il se craint un peu au début, pour Lola c’est comme son père, à fond la caisse !

Ski Saint Lary (26)Ski Saint Lary (5)Ski Saint Lary (7)Ski Saint Lary (21)

Le soir on se retrouve tous ensemble, c’est un peu surréaliste! Deux jours avant on était dans nos soucis mécaniques et là on se retrouve à faire deux soirées comme on avait l’habitude d’en faire par chez nous ! Bon, il manque tout de même les dames de ces messieurs et leurs enfants, évidemment ! Mais déjà ça nous fait beaucoup de bien ! Ils tombaient pile au bon moment! En les regardant partir le dimanche, on a un peu l’impression d’avoir rêvé! Etaient-ce vraiment Karl, Hervé, Nico et les Oliviers ?Star A bientôt les copains ! Clignement d'œilCoeur rouge

Ski Saint Lary (41)Ski Saint Lary (44)

Nous passons notre dernière journée de ski en famille et les enfants sont fiers de montrer leurs progrès à papa ! Nous tombons aussi sur un groupe extravagant: Les Trompettes de Fallope ! Il s’agit de la fanfare de la fac de médecine de Nantes ! Allez voir leurs vidéos sur internet : ils sont doués et drôles : j’adore !

Ski Saint Lary (32)Ski Saint Lary (33)Ski Saint Lary (31)Ski Saint Lary (36)

Voilà, ce grand bol d’air aurait été parfait si Miguel n’avait pas perdu … sa carte bancaire ! Allez, une démarche administrative de plus, on est en plein dedans actuellement, avec aussi l’itinéraire, les visas, les dernières commandes internet…

Nous arrivons à notre rendez-vous avec Chantale et Philippe. Ces grands voyageurs ont eu la gentillesse de remonter notre réservoir de gasoil depuis Aourir au Maroc! Nous ne savons pas encore ce que nous allons en faire mais Miguel y réfléchit ! En tout cas c’est l’occasion d’une belle soirée d’échange autour d’une pizza réalisée par Lola! C’est une première et c’est réussi ! PizzaPouce levé Merci Lola et merci Chantale et Philippe ! A bientôt sur les routes du monde avec votre joli camion qui fait rêver Miguel! Clignement d'œil

Rencontre voyageurs - Chantal et Philippe (1)Rencontre voyageurs - Chantal et Philippe (4)Rencontre voyageurs - Chantal et Philippe (2)

Cette fois nous reprenons notre itinéraire et repartons vers le sud est. Comme toujours après plusieurs mois d’absence, ça nous fait bizarre de comprendre tout ce que les gens disent dans la rue et dans les magasins! Ça veut dire qu’ils comprennent aussi ce que nous disons ! Rire Nous retrouvons avec plaisir quelques saveurs qui nous manquaient et surtout du bon pain à tous les coins de rue! C’est fou le nombre de boulangeries dans chaque ville française! Miam!

En chemin nous faisons halte à Lourdes. La ville est bien triste en cette période creuse et la majorité des boutiques sont fermées. Mais l’avantage c’est qu’il y a peu de monde sur le sanctuaire. Sans être pratiquants, nous admirons tout de même le site, notamment l’architecture de ses basiliques, la ferveur des croyants, le calme des prières, etc. Quelques panneaux explicatifs retracent la vie de Bernadette Soubirous qui à l’âge de 14 ans affirme avoir été témoin de 18 apparitions de la Vierge Marie en 1858. Lola est plutôt hermétique à tout ça mais Pablo, ça l’intrigue pas mal…

Lourdes (1)Lourdes (5)Lourdes (22)Lourdes (25)Lourdes (27)Lourdes (7)Lourdes (9)Lourdes (17)Lourdes (18)Lourdes (20)

Les jours qui suivent nous enchainons les retrouvailles avec d’autres voyageurs et les bivouacs sympas. Les paysages des différents départements qui longent les Pyrénées nous plaisent vraiment beaucoup. Ici au pied du château de Mauvezin:

Château de Mauvezin (9)

Au bord d’un petit lac nous retrouvons Marine et Yohann, rencontrés au Maroc. Pablo et Nala ne perdent pas une minute de jeu dans la forêt.Coeur rougeCoeur rouge

Retrouvailles voyageurs - Marine et Yoann (4)Retrouvailles voyageurs - Marine et Yoann (3)

Puis nous passons une soirée en compagnie de Gahia et Jérémie que nous avions connus en Roumanie en juin dernier. Ils se sont sédentarisés dans la région pour quelque temps. Pablo s’entraine aux échecs avec Ana pendant que Miguel répare les bêtises de la veille : pare-choc 0 / Jardinière : 1 ! Miguel sourit mais c’est parce que c’est Lola qui prend la photo, en vrai il était plutôt énervé! Un feu cassé, un trou dans le bas du pare-choc et tout le faux pare-choc arraché (il servait juste à cacher le tuyau d’évacuation des wc mais quand même!) .  On les cumule un peu en ce moment !Fâché

Retrouvailles voyageurs -GahiaRéparation Harry (1)

On reprend la route pour une courte étape qui nous mène chez Stéphane et Elise, que nous avons déjà rencontrés à plusieurs reprises en France et en Suisse. Pablo est super content de retrouver son copain Télyo et une chambre pleine de Playmobil! Il est gâté en ce moment il a toujours des ami(e)s de son âge avec qui jouer!

Retrouvailles voyageurs - Elise et Stéphane

Grâce à Stéphane qui est responsable de la section reptile, nous visitons la réserve Africaine de Sigean. Bien sûr cela reste des animaux en captivité et ça nous fait toujours un peu mal au cœur de les voir ainsi, mais leurs enclos sont beaucoup plus vastes que dans des zoos classiques et ce ne sont que des animaux nés en captivité.

Stéphane et Elise sont aussi les organisateurs d’un salon de voyageurs qui a lieu pour la première fois à Saint Nectaire le weekend de Pâques, soit les 20 et 21 avril prochain. Comme nous avons pris du retard avec notre panne, nous allons finalement pouvoir y participer. Il s’agit du St Nec’Terre d’Aventure, vous trouverez toutes les infos pratiques sur la page Facebook de Road Trip Again, l’association qui gère l’évènement :

image

Plusieurs voyageurs présenteront des films, diaporamas ou bien animeront des ateliers, conférences, etc. Pour nous ça sera le dimanche après-midi. Tout est gratuit et en plus dans une jolie région ! N’hésitez pas à venir faire un tour et à partager l’info. D’ailleurs si jamais vous comptez venir et que vous êtes de l’ouest, nous recherchons quelqu’un qui pourrait nous ramener un carton de livres de chez mes parents en Vendée (près de la Roche sur Yon) pour les proposer à la vente Clignement d'œil

p1260014

Quitte à parler programme j’en profite pour vous donner la suite ! Vous savez que nous avons maintenant l’habitude des changements et des complications. Nous nous étions lancés dans une demande de visas affaire de 3 mois pour la Russie car d’autres voyageurs les avaient obtenus l’an passé. Seulement à la dernière minute, toutes les demandes de ce type ont été bloquées par les autorités russes qui sont en train de modifier les modalités d’obtention. Seule possibilité pour nous : le visa touristique un mois, non renouvelable. Ça change considérablement les choses car pour rejoindre le lac Baïkal il y a plusieurs milliers de kilomètres! Nous ne remonterons donc probablement pas jusqu’à St Petersburg, pour gagner du temps. Et nous ne devons pas entrer trop tôt en Russie car le visa mongol, lui, n’est renouvelable qu’une fois et que nous avons déjà programmé de rejoindre un convoi le 1er septembre pour traverser la Chine ! Aaahh! le casse-tête des visas! Nous commençons néanmoins à y voir plus clair, reste maintenant à définir l’itinéraire pour rejoindre Moscou début juin ! Je vous mets une petite carte pour situer tout ça !

RUSSIE

Alors en attendant on continue les rencontres. La suivante est de taille car ils sont très connus dans notre communauté de voyageurs ! Il s’agit des Nomads Road. Greg, Magalie et leurs deux filles Natascha et Anastasia ont déjà parcouru une grande partie du globe à bord de leur 4×4 équipé de deux tentes de toit. Fraichement débarqués d’Afrique ils viennent tout juste de refaire leurs premiers pas en France… 13 ANS après l’avoir quittée ! Ils sont attendus comme des stars à travers toute la France dans divers salons, l’occasion pour eux de partager leur si riche expérience et de promouvoir aussi les œuvres de leurs filles avant que celles-ci ne volent de leurs propres ailes. En effet, Natasha, 21 ans, vient de publier sa première BD et Anastasia, 19 ans un livre de recettes. Les deux jeunes filles vont chercher un lieu où se poser en France tandis que leurs parents reprendront la route, à deux cette fois ! N’hésitez pas à faire les curieux sur leur site : http://www.nomadsroad.com/fr/ ou leur page facebook et à commander des livres si ça vous dit !Clignement d'œil

Rencontre voyageurs - Nomads Road (2)Rencontre voyageurs - Nomads Road (1)

Nous restons en leur compagnie pour aller chez Marie-Ange et William, alias les Listhomawi,  qui ont fait un tour d’Europe l’an passé. Une fois de plus le contact passe de suite et c’est parti pour de longs échanges sur nos “aventures” ! Pablo fait la connaissance de Thomas. Passé les deux premières minutes de timidité ils ne se quittent plus ! Lison se joint au groupe des filles et c’est super de voir qu’elles ont plein de trucs à se dire malgré les différences d’âge! Point commun : leur côté artiste, créateur… que l’on retrouve chez beaucoup d’enfants voyageurs. Bijoux, dessins, musique et par dessus tout pour Lola : écriture ! Elle prend beaucoup de plaisir à lire les romans que sont en train d’écrire Natasha et Anastasia : ça fait tellement écho à ce qu’elle écrit et lit aussi ! Entre gentils vampires et beaux sorciers, on en perd son latin !Chauve-souris

Rencontre voyageurs - chez les Listhomawi (7)Rencontre voyageurs - chez les Listhomawi (2)

Marie-Ange et William tiennent un petit café-restaurant à Agde, alors n’hésitez pas à vous y rendre, la saison redémarre bientôt pour eux. C’est un endroit plein de charme, avec un joli jardin d’où le nom : le Jardin inattendu. D’ailleurs pour notre part la visite des dessous de leur jardin était pour le moins inattendue ! Pièces souterraines, passage secret, source et même église! Incroyable d’avoir tout ça dans son jardin, non? C’est qu’ils habitent sur les vestiges d’un ancien couvent, détruit à la révolution. Si vous êtes dans les parages, n’hésitez surtout pas à faire un tour dans leur café qui est situé place de l’Agenouillade à Agde (et vous irez voir, dans la petite église d’en face pourquoi la place se nomme ainsi) Clignement d'œil

Rencontre voyageurs - chez les Listhomawi (12)Rencontre voyageurs - chez les Listhomawi (5)Rencontre voyageurs - chez les Listhomawi (8)Rencontre voyageurs - chez les Listhomawi (10)Rencontre voyageurs - chez les Listhomawi (11)Rencontre voyageurs - chez les Listhomawi (13)

Encore merci pour l’accueil les Listhomawi, c’était super sympa ! On se revoit à St Nec’Terre d’Aventure dans pas longtemps !

Bon vent aux Nomads Road qui seront à un autre salon à la même date (SVA près de Nantes). Bonne découverte de la France aux filles ! C’est très beau ici aussi ! Clignement d'œil

@ bientôt tout le monde !

9 commentaires sur « On enchaîne les rencontres dans le sud de la France ! »

  1. Salut à tous
    Je vous lis depuis un petit moment déjà. Je m’adresse à vous puisque vous aviez un chien. Nous voyageons en van et sommes actuellement en Grèce. Nous souhaitons aller en Turquie et peut-être Georgie. Nous avons trouvé un chien dans les montagnes du Péloponnèse. On a décidé de la garder même si avec notre vie nomade, c’est compliqué. En effet on passe normalement 5 mois l’hiver en Asie du sud-est pour faire du bénévolat et voyager à vélo. On ne sait pas encore comment faire avec la chienne l’hiver car on ne pourra pas l’emmener (si vous avez des idées dans vos connaissances…). Mais notre question concerne le test sanguin concernant la rage qu’il faut soit disant faire. Nous avons fait vacciner, pucer la chienne. Elle a aussi son passeport. Mais faut-il vraiment faire ce test avant d’aller en Turquie (les délais pour avoir les résultats sont de 3 semaines à un mois) ? Est-ce qu’on vous a demandé ce test en rentrant en Turquie ou Georgie, ou en retournant en France en revenant de Turquie ? Merci pour votre aide et désolée pour le long message… Profitez bien de votre séjour en France !
    A bientôt
    Florence et Yannick
    http://lesvandrouilleurs.blogspot.com

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour les vandrouilleurs ! On ne nous a jamais demandé le fameux certificat antirabique mais nous l’avions par principe de précaution car le risque c’est de te voir refuser l’entrée de ton chien sur le territoire. Pour l’entrée en Turquie et en Géorgie il n’y a pas de contrôle mais le risque c’est pour de nouveau entrer dans l’espace shengen où là il peut y avoir contrôle mais c’est très aléatoire. Par contre il y a un délai à respecter entre la date du vaccin et le titrage (je ne sais plus combien) et en effet environ trois semaines pour recevoir le résultat. Vous pouvez peut-être faire le titrage et vous faire envoyer le résultat en Turquie ou Géorgie en fonction d’où vous serez comme ça vous l’aurez pour le retour en Europe ?

      J'aime

      1. Merci beaucoup pour ce message. Finalement, nous ferons ce test en France car trop compliqué en Grèce (il faudrait aller à Athènes, faire le test sanguin, apporter le sang dans un labo, et attendre 2 mois le résultat !!!, tout ça pour 130€). On vous souhaite une bonne continuation, de belles découvertes, plus aucun souci mécanique et surtout de belles rencontres.
        Florence et Yannick

        J'aime

Répondre à jps695 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s