Emouvantes retrouvailles en Lituanie

En passant la frontière depuis la Pologne, nous avançons nos montres d’une heure. Notre premier bivouac lituanien a lieu a Birstonas, une petite ville tranquille avec ses jolies maisons en bois colorées, sa rivière bordée de forêts, ses petits lacs… Tout ce qu’on aime !

Clignement d'œil

Birstonas (24)

Birstonas (13)
Birstonas (14)
Birstonas (19)
Birstonas (20)
Birstonas (21)
Birstonas (23)
Birstonas (18)

Un parcours de santé en forêt et le beau temps nous incitent à nous remettre au sport ! Nous arrivons même à faire nos premières baignades ! Elle est fraiche mais ça fait du bien.

Birstonas (1)

Birstonas (7)

Sur ce bivouac très sympathique nous retrouvons aussi d’autres voyageurs : les Hakuna Matata, que vous connaissez déjà, et les Yaka qui vont eux aussi en Asie du Sud Est en camping-car. Raphâel et Sandrine sont les parents de Gaston (6 ans) et Marius (3 ans). Lola craque pour les beaux yeux de ce dernier et est ravie de jouer les nounous ! Ça fait une belle équipe de bambins !

Birstonas - entre voyageurs (5)

Birstonas - entre voyageurs (3)
Birstonas - entre voyageurs (4)

Comme nous avons appris que nous ne pouvions pas entrer en Russie avec plus de 3 litres d’alcool par personne, nous “devons” trouver des excuses pour faire des apéros entre voyageurs et ainsi vider un peu nos stocks ! Vous remarquerez la très bonne utilisation du filtre Berkey !

Star

Birstonas - entre voyageurs (12)

Birstonas - entre voyageurs (11)

Un orage a bien failli nous arrêter dans notre lancée, mais heureusement il n’a fait que passer !

Se tordre de rire

Birstonas - entre voyageurs (8)

Birstonas - entre voyageurs (10)

Nous prenons ensuite la route pour Trakaï, cette charmante ville près de laquelle nous avions fait une rencontre qui nous a à jamais marqués il y a un peu plus d’un an et demi. Pour ceux qui nous suivent depuis le début, je suis sûre que vous non plus, vous n’avez pas oublié Susanne et Richard, ce couple octogénaire qui nous était venu en aide pour trouver un garage pour Merlin. Vous pouvez retrouver ici l’article que j’avais écrit à l’époque. Depuis septembre 2017 nous avons gardé contact avec quelques coups de téléphone et quelques cartes postales car ils n’ont pas internet. Il n’était bien sûr pas envisageable de revenir dans les pays baltes sans aller les saluer. Malheureusement il y a 9 mois, Richard nous a quittés, alors même si nous sommes vraiment heureux de retrouver Susanne, c’est une émotion teintée aussi de grande tristesse. Ils formaient un couple tellement beau et heureux qu’il est difficile de la revoir seule. Elle en parle beaucoup et sa douleur est palpable. Il est décédé d’une crise cardiaque, dans ses bras. Les yeux plein de larmes, Susanne nous montre ses avant-bras et nous explique qu’elle porte tous les jours le poids de son absence…

Triste

Mais elle est heureuse de nous voir, de prendre des nouvelles de notre périple et de nous faire visiter sa nouvelle maison. Elle a beaucoup changé la “maison du bonheur”, comme nous l’appelions avec Thibaud et Emilie, les amis avec qui nous étions restés ici. Il y a une nouvelle partie toute neuve avec des ouvertures PVC en double vitrage, une douche à l’italienne et des WC (mais Susanne garde ses habitudes et continue d’utiliser la “cabane au fond du jardin”!). Dans la cuisine, il y a maintenant l’eau chaude et un lave-vaisselle. C’est beaucoup de modernité et d’évolution pour Susanne ! Mais cette dernière est toujours aussi proche de la nature et quand elle ne cuisine pas elle continue de passer ses journées à l’extérieur. Elle entretient son jardin et ses fleurs avec soin et amour. Vu la grandeur du terrain, seule ça serait difficile. Alors quand l’occasion s’est présentée, elle a recueilli Mariam, un sdf polonais qui avait des problèmes d’alcool. Il vit dans une des dépendances, aide Susanne à l’entretien, l’accompagne tous les après-midi à la messe et l’emmène faire ses courses, elle qui n’a jamais passé son permis.

Trakai (26)

Trakai - retour chez Susanne
Trakai - retour chez Susanne (1)
Trakai chez Susanne (24)
Trakai chez Susanne (25)
Trakai chez Susanne (5)

Les deux Bergers des Carpathes ont bien grandi et grossi, ils courent bien moins longtemps maintenant ! Ça nous fait vraiment bizarre de revenir ici, nous avons des souvenirs plein la tête. Nous sommes heureux et nostalgiques à la fois. Nous retrouvons le barbecue et le kiosque extérieur où nous partageons nos repas avec Susanne. Ah! le bon gout de ses crêpes, de ses coulis, de ses galettes de pommes de terre, des jus de fruits et de la liqueur faits par Richard ! Miam miam !

Trakai chez Susanne (20)

Trakai chez Susanne (18)
Trakai chez Susanne (2)
Trakai chez Susanne (7)

Cet endroit est toujours aussi agréable et apaisant, nous sommes heureux de le découvrir au printemps maintenant, avec quelques degrés de plus. Nous empruntons la barque pour aller faire un tour sur le lac, admirer le coucher de soleil sur le château. A bord de plusieurs montgolfières, des gens font comme nous. Quel plaisir d’être ici.

Coeur rouge
Nous faisons même la surprise de débarquer sur la plage de l’autre côté du lac où bivouaquent les Hakuna Matata et les Junarost ! Les enfants font un petit tour en barque tous ensemble !

Trakai chez Susanne (9)

Trakai chez Susanne (10)
Sur le lac de Trakai (7)
Sur le lac de Trakai (12)
Sur le lac de Trakai (2)
Trakai chez Susanne (16)
Sur le lac de Trakai (15)

Le lendemain, depuis la maison, nous empruntons un petit sentier de forêt qui longe le lac et rejoint le centre de Trakai. Nous y retrouvons les copains voyageurs pour une dégustation de kibinai, ces délicieux chaussons fourrés qui sont la spécialité culinaire des Karaïtes, une minorité ethnique originaire de Turquie vivant ici. En chemin, Miguel prend un bain forcé dans le lac de Trakai pour récupérer le lance-pierres que Pablo a fait tomber depuis le pont ! Merci super papa !

Clignement d'œil

Trakai (37)

Trakai (1)
Trakai (3)
Trakai (28)
Trakai (35)
Trakai - entre voyageurs
Trakai - entre voyageurs (1)
Trakai (11)
Trakai (6)
Trakai (5)

Nous embarquons Susanne et une amie à elle pour aller découvrir la colline des anges. Sur ce site, des statues en bois joliment sculptées sont régulièrement érigées. Elles représentent toutes un ange (de la paix, du travail, de l’amour, des professeurs, de la nature etc…). Les gens viennent prier et faire des vœux, ils font des offrandes, souvent des petits anges qu’ils déposent au pied de la statue ou bien les accrochent aux croix juste à côté. L’endroit est aussi aménagé pour que les enfants puissent jouer pendant ce temps. Susanne est très émue de revenir ici car c’est la dernière sortie qu’elle a faite avec Richard et des amis, quelques jours avant qu’il ne décède.

Colline des anges (38)

Colline des anges (21)
Colline des anges (24)
Colline des anges (26)
Colline des anges (33)
Colline des anges (18)
Colline des anges (34)
Colline des anges (1)
Colline des anges (7)

En tant qu’ancienne professeure de français, Suzanne est fière de nous faire visiter les jardins du manoir Tyszkiewicz à Uzutrakis. Ils ont été aménagés par le paysagiste français Edouard-François André au 19ème siècle. C’est samedi alors les mariés viennent en nombre ici pour faire de jolies photos.

Trakai ( 25)

Trakai (18)
Trakai (20)
Trakai (21)
Trakai (17)
Trakai avec Susanne (2)
Trakai (15)

Chez Susanne, il y a régulièrement du monde, des amis ou anciens élèves qui passent à la journée, pour le goûter, ou bien qui viennent en weekend ou en vacances et qui s’installent dans les dépendances. Cette fois nous faisons la connaissance de Sylvie et Dominique qui sont venus ici pour quelques jours avec leurs deux jeunes enfants. Encore une belle rencontre avec des échanges intéressants ! Bons travaux en Bretagne à eux !

Trakai chez Susanne (32)

Lors de notre dernière soirée nous demandons à Susanne de nous rechanter une berceuse lituanienne que nous avions beaucoup aimée la dernière fois. Pablo est un peu grand mais se glisse quand même dans les bras de sa “grand-mamie” qui se prête au jeu avec plaisir. Lola fait une vidéo pour pouvoir réécouter à volonté ces douces paroles et cette voix qui va tant nous manquer.

C’est vraiment difficile de partir d’ici. Lola a peur de ne jamais revoir Susanne. Cette dernière n’arrête pas ses allers-retours et nous charge de jus de fruits, de compotes et de divers présents dont ce superbe poncho tricoté main que porte Lola ainsi qu’une belle photo d’elle et Richard pour “veiller” sur nous, comme elle dit. Merci, merci pour tout Susanne. C’est pour cela que nous voyageons, pour ces rencontres improbables loin de chez nous mais qui font nous sentir comme chez nous : juste à la bonne place, au bon moment. Tu es un exemple à suivre et nous parlons souvent de toi, de ta générosité, de ta joie de vivre malgré les obstacles de la vie, de ta confiance en l’être humain… MERCI

Trakai chez Susanne (26)

Trakai chez Susanne (34)
P1360737

Des larmes plein les yeux nous roulons jusqu’à Kernavé, un site touristique que nous a conseillé Susanne. Ici se situait la première capitale de Lituanie au 13ème siècle. Aujourd’hui il ne reste plus rien de visible mais c’est un site archéologique très important et classé à l’Unesco. On peut se promener d’une colline à l’autre par des escaliers.

Kernavé (2)

Kernavé (8)
Kernavé (6)
Kernavé

Notre dernier site en Lituanie est à nouveau un endroit plein de croyances puisqu’il s’agit de la colline des croix. Depuis le 14ème siècle, les Lituaniens ont pris l’habitude de venir planter des croix en mémoire de personnes disparues ou en signe d’espoir pour la paix. Quand la Lituanie faisait officiellement partie de l’URSS, le site a été à plusieurs reprises rasé par les Soviétiques. Mais sans cesse les Lituaniens revenaient planter d’autres croix et en 1987 les Soviétiques ont fini par abandonner. L’endroit est devenu un symbole pour la liberté du peuple lituanien mais pas que, puisque certaines croix viennent du monde entier. On dit qu’il y en a environ 150 000! C’est assez incroyable à voir. Par endroits les croix s’entassent les unes par dessus les autres qui pourrissent et disparaissent petit à petit dans le sol.

Colline des croix (29)

Colline des croix (17)
Colline des croix (21)
Colline des croix (34)
Colline des croix (28)
Colline des croix (30)
Colline des croix (39)

@ bientôt en Lettonie

Clignement d'œil

Trakai chez Susanne (17)

Cadre réalisé par Lola pour offrir à Susanne Coeur rougeCoeur rougeCoeur rouge

6 commentaires sur « Emouvantes retrouvailles en Lituanie »

  1. Nous étions passé trop vite sur Trakai , que quelques heures. C’était la trés grosses saison mais nous avions adoré.C’est un beau portrait que tu as fait de vos amis. nous devrions y repasser et nous découvrirons mieux la région.

    J'aime

Répondre à Melmelboo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s