Nos premières pistes mongoles : un régal !

Nous voici donc dans la file de voitures pour attendre l’ouverture de la frontière à 9 h. Il a plu une bonne partie de la nuit. La plupart des véhicules autour de nous viennent du Kazakhstan, leur passagers ont passé la nuit à l’hôtel (on se demande comment peut être l’hôtel de ce petit village un peu glauque), tout en laissant leur voiture dans la file pour ne pas perdre une place. Mais ce matin il n’est même pas 6h qu’ils sont déjà tous revenus et que ça parle fort, ça rote, ça crache par terre à tout bout de champs : sympa le réveil les gars !  Choc des cultures. Et puis ça s’agite progressivement, la queue derrière nous a bien grossi pendant la nuit, il y a maintenant des camions, des bus et des voitures qui font les malignes et essaient de s’intercaler là où elles peuvent, du moment qu’elles grattent le plus de place possible! Je préfère encore ceux qui viennent directement nous voir pour savoir si on peut les laisser passer! Mais la réponse est quand même NON ! Quand on voit que la barrière s’ouvre au compte goutte et ne laisse passer que quelques voitures par heure… Déjà que le douanier nous fait signe de laisser passer deux bus de 30 personnes chacun qui ne sont arrivés que ce matin… Ca fait autant de personnes qui passent devant nous a l’immigration : c’est certain, on en a pour la journée ! Nous passons la première barrière presque deux heures après nos copains les Molla et la Smala, il est déjà 11h. En 20 minutes nous sommes sortis de Russie, l’excitation monte : la MONGOLIE ! C’est quand même l’étape qu’on attend depuis longtemps ! Rire  25 km de no man’s land et nous arrivons à un dernier checkpoint russe, cette fois ça y est sur le panneau il est écrit ‘’”MONGOLIA” ! Rire On y est presque !!

A la frontière mongole (2)Frontière russo-mongole No man's land (4)Frontière russo-mongole No man's land (5)Frontière Mongole (2)

Le bitume s’arrête net, encore 5 km (de piste cette fois) et nous arrivons au poste frontière.

Frontière Mongole (4)Frontière Mongole (7)

Quand nous apercevons la Tiny des Molla qui est encore là on se dit qu’on en a pour un bon moment (la Smala eux viennent juste de passer)! En effet, c’est à peu près comme ce que nous avons vécu il y a un mois en arrivant en Russie, il ne se passe rien ! Une barrière s’ouvre de temps à autre et laisse passer un ou plusieurs véhicules… Et en plus ils font une pause déjeuner et tout ferme pendant une heure et demi! On a le droit à une pseudo désinfection des pneus qui coute 50 roubles russes ou 2000 tugriks mongols (0.70€) ! Ca ne semble pas très officiel mais on reçoit quand même un ticket… C’est surtout pour le contenu de l’eau qu’on a un doute!

Frontière Mongole (11)

14 h on passe enfin de l’autre côté de la barrière. Miguel part de son côté faire les papiers pour le véhicule pendant que les enfants et moi allons faire la queue à l’immigration. Il y a 12 personnes devant nous, pas plus, mais nous n’en sortirons que deux heures plus tard ! Surpris A la vitesse où les filles tapent les informations de chaque passeport, t’as qu’une envie : passer de l’autre côté de la vitre et t’installer derrière l’ordi à leur place ! Et vas-y que ça papote entre elles, que ça s’arrête pour la pause goûter, que ça attend que les pages de l’ordi s’affiche… Même les Kazakhs n’en peuvent plus ! Le pire c’est pour les Molla qui au final sont arrivés avant nous et les Hakuna mais sortiront les derniers de la douane ! mdr!

Frontière mongole (13)

Allez, une dernière étape : l’assurance pour le camping-car (admirez les bâtiments!). On ne sait pas vraiment ce qu’elle couvre mais pour une trentaine d’euros les deux mois ça sera toujours un papier à présenter en cas de contrôle policier. C’est aussi l’occasion de liquider nos derniers 2033 roubles russes.

Frontière mongole (14)

Cette fois ça y est ! Il est 16h30, d’habitude c’est plutôt l’heure à laquelle on cherche un bivouac pour se poser mais nous avons tous très envie de rouler alors en route la compagnie! Direction Olgii, première ville mongole à une centaine de km de là. Les adultes sont encore plus excités que les gosses ! On ouvre grand les yeux devant nos premières yourtes, nos premiers cavaliers mongols, premiers troupeaux de chèvres, moutons, vaches, et yaks !

De la frontière à Olgi (18)De la frontière à Olgi (19)De la frontière à Olgi (20)De la frontière à Olgi (1)De la frontière à Olgi (5)De la frontière à Olgi (8)De la frontière à Olgi (12)De la frontière à Olgi (15)

Pas de difficulté particulière jusqu’à la ville, le goudron est intermittent mais les pistes sont roulantes. Un petit col à passer avec un ciel menaçant qui donne une ambiance de bout du monde. La Tiny grimpe doucement, elle est toujours en mode dégradé.

De la frontière à Olgi (25)De la frontière à Olgi (30)

Nouvelle excitation à la vue de notre premier troupeau de chameaux.

De la frontière à Olgi (35)De la frontière à Olgi (37)

Puis nous arrivons sur Olgii où nous nous bivouaquons sur un terrain vague en face d’un garage! Il y a mieux comme premier bivouac mongol mais nos amis les Molla ont rendez-vous demain matin au garage alors par solidarité de voyageurs nous restons tous ensemble !

De la frontière à Olgi (42)De la frontière à Olgi (43)

Pendant que les Mollalpagas sont au garage nous parcourons les quelques rues d’Olgii qui sont encore parfois pleine d’eau car il a beaucoup plus ces derniers jours. Nous mettons du temps à trouver où acheter une carte SIM (peu de gens parlent anglais) mais vu le prix ça valait le coup de chercher : 0.33€ pour 10GB pour un mois ! A ce prix-là et surtout parce qu’elle est une ado plutôt cool nous offrons à Lola sa première carte SIM !

Olgi (22)Olgi (2)Olgi (23)Olgi (12)Olgi (24)Olgi (1)

On est samedi et il y a pas mal de monde sur la place centrale (les photos sont de Lola).

Olgi (3)Olgi (5)Olgi (6)Olgi (11)Olgi (15)Olgi (16)Olgi (18)Olgi (19)

Nous retrouvons la Smala, les Hakuna, et  les Molla qui malheureusement n’ont pas trouvé de garagiste assez bien équipé pour trouver le défaut qui les met en mode dégradé. Cela devra sûrement attendre la capitale Oulan Bator, à 1700km. Peu importe, ils décident de ne pas se laisser abattre par ce problème mécanique et de nous accompagner sur nos première “vraies” pistes mongoles ! En effet nous pourrions rejoindre le lac Tolbo par une belle route récemment goudronnée mais c’est tellement plus fun par la piste ! Chacun est équipé de la bible du voyageur motorisé en Mongolie, le magnifique livre de Cécile Miramont et Laurent Bendel qui d’ailleurs nous a été offert et dédicacé par nos amis les Mollalpagas! Mes parents l’avaient ramené dans leurs valises en Oman il y a un an et demi… Si nous n’étions pas rentrés en France pour changer de véhicule c’est l’été dernier que nous aurions du parcourir la Mongolie, il y avait donc initialement peu de chances pour que nous soyons ensemble dans ce voyage, mais la vie en a décidé autrement et nous voilà ici, avec nos amis! Quel bonheur!Coeur rouge

Altaï - piste A2 (35)20190706_192248Altaï - piste A2 (171)P1420100

Nous savons qu’avec nos camping-cars nous ne pouvons nous engager que sur les parties indiquées “faciles” dans notre livre, ça tombe bien il y a une belle boucle à faire au départ d’Olgii : l’itinéraire A2. Nous décidons de faire la partie ouest de “seulement” 120 km.

P1420102P1420103

Mais ce qui est facile pour un 4×4 ne l’est pas forcément pour nous et le parcours s’avèrera un peu plus compliqué que prévu… Dans un premier temps nous arrivons sans problème à Sagsai, petit village paisible où tout le monde nous salue amicalement.

Altaï - piste A2 (10)Altaï - piste A2 (22)Altaï - piste A2 (26)Altaï - piste A2 (33)

Altaï - piste A2 (44)Altaï - piste A2 (39)Altaï - piste A2 (227)Altaï - piste A2 (47)Altaï - piste A2 (49)Altaï - piste A2 (50)

Les paysages sont superbes, nous entrons vraiment dans notre rêve et nous régalons!

Altaï - piste A2 (54)Altaï - piste A2 (58)Altaï - piste A2 (59)

Puis la piste se corse un peu, le dénivelé est plus important mais l’accroche est bonne.

Altaï - piste A2 (69)Altaï - piste A2 (67)Photos Molla (20)

Fiers de nous, nous atteignons notre premier bivouac de rêve mongol ! Celui que nous attendions tous ! Quelle vue ! Et je vous mets en prime les photos prises par Pablo qui a escaladé la montagne d’en face avec son copain Tibo! Ils avaient aussi une belle vue, et surtout, ils étaient bien fiers d’arriver tout là-haut tous seuls !

Altaï - piste A2 (80)Altaï - piste A2 (71)Altaï - piste A2 (75)Mongolie (30)Mongolie (11)

Beaucoup de loustics sur le campement du soir mais aussi de moustiques !

Photos Molla (25)Photos Molla (21)Altaï - piste A2 (84)Altaï - piste A2 (88)

Pour célébrer ce premier bivouac sauvage nous allumons une des deux bûches que nous promenons depuis la Suisse ! C’est un cadeau de René des “ Convoi d’anges heureux”, elle est percée de chaque côté et sur le dessus de façon à faire une cheminée !

Altaï - piste A2 (90)Photos Molla (4)

Le lendemain matin, la journée commence difficilement pour Miguel qui se bloque le dos en vidant un bidon de gasoil dans le réservoir. Grâce à l’aide des copains qui lui donnent anti-inflammatoires naturels, lui prêtent une ceinture dorsale et un tapis de fleurs piquantes pour soulager, il viendra à bout de ce lumbago en quelques jours… La douleur ne l’empêche pas de profiter à fond de ces paysages et de s’éclater sur la piste, c’est vraiment ce qu’il aime le plus! Il faut toujours être vigilant, la piste est parfois étroite ou caillouteuse, parfois elle s’élargit mais parfois aussi il y en a plusieurs et on ne sait pas toujours laquelle prendre! Souvent elles se rejoignent un peu plus loin… mais pas toujours !

Altaï - piste A2 (107)Altaï - piste A2 (101)Altaï - piste A2 (128)Altaï - piste A2 (115)Altaï - piste A2 (117)Altaï - piste A2 (162)Altaï - piste A2 (129)Altaï - piste A2 (131)Altaï - piste A2 (134)Altaï - piste A2 (140)Altaï - piste A2 (139)Altaï - piste A2 (142)Altaï - piste A2 (149)Altaï - piste A2 (152)Altaï - piste A2 (153)Altaï - piste A2 (161)

Nous arrivons à la vraie difficulté de la piste, un col bien raide à passer, avec plusieurs virages plutôt serrés et des gravillons qui ne donnent pas beaucoup d’adhérence… Déjà la Smala et nous le franchissons non sans mal car nos véhicules sont lourds, la piste est défoncée et la marge de manœuvre bien faible. Nous communiquons par talkie walkie avec les copains et annonçons que ça va être chaud à grimper pour la Tiny qui n’a pas de puissance… Ils avaient anticipé en restant derrière les Hakuna au cas où et en effet rapidement ils ont besoin de son aide pour être tractés. Seulement dans une plus grosse montée Happy s’arrête aussi et impossible de repartir… Gros stress pour tout le monde, je vous laisse lire le récit des Molla si vous voulez plus de détails ! Mais c’est vrai qu’une fois engagés sur cette montée, pas d’autre choix que de la finir…  Happy finit par repartir et comme la chance des voyageurs est toujours par là, un 4×4 arrive (alors que nous n’avons croisé personne depuis hier à part quelques motards) qui ni une ni deux se propose de les tracter pour passer le col alors que eux ils vont dans l’autre sens ! Trop sympa!

Photos Molla (33)Photos Molla (35)Altaï - piste A2 (170)Altaï - piste A2 (168)Photos Molla (38)Altaï - piste A2 (176)

Ouf nous voilà tous au col, bien soulagés ! Tous émus, on se tombe dans les bras et on remercie nos sauveurs mongols qui s’empressent de sortir le bol de cuivre et la vodka pour fêter ça !Clignement d'œil

Altaï - piste A2 (193)Altaï - piste A2 (195)Altaï - piste A2 (178)Altaï - piste A2 (181)Altaï - piste A2 (184)Altaï - piste A2 (186)Altaï - piste A2 (188)Altaï - piste A2 (191)

Nous sommes reboostés à fond quand nous repartons ! On se sent fiers et forts d’avoir franchi cette difficulté tous ensemble : l’union fait la force n’est ce pas ? En même temps on se sent tout petit face à cette nature si belle et ces immenses plaines!

Altaï - piste A2 (205)Photos Molla (55)

Et limite romantiques devant ces prairies de petites fleurs violettes ! Mais qu’est ce que c’est beau la Mongolie !

Altaï - piste A2 (202)Altaï - piste A2 (203)

Nous sommes pourtant vite tirés de notre rêverie en arrivant soudainement dans une zone marécageuse avec un passage bien boueux à franchir. Sylvain et Jérôme sortent à pied repérer par où passer. Ils sont plein de boue et se font dévorer par les moustiques !

Altaï - piste A2 (209)Altaï - piste A2 (211)Altaï - piste A2Altaï - piste A2 (212)Photos Molla (57)

Nous passons finalement sans trop forcer et arrivons à la dernière difficulté de ce parcours : un passage à gué ! Une fois encore les hommes descendent pour voir où il vaut mieux franchir la rivière. Nous adorons cette adrénaline ! Non mais quelle journée!

Altaï - piste A2 (215)Photos Molla (60)Altaï - piste A2 (216)

Si jamais vous n’avez pas vu la vidéo de la Smalaventure sur Facebook, la voici :

https://web.facebook.com/Lasmalaventure/videos/1086412968231134/

Nous arrivons enfin au bivouac bien mérité du soir ! Nous aurons donc mis la journée pour faire 80 km! Les moustiques ne nous laissent pas le plaisir de rester papoter dehors alors on se réfugie dans Happy pour reparler de ces deux jours de piste mémorables ! Allez, rien de tel qu’une bonne nuit de sommeil pour se remettre de toutes ces émotions !

Altaï - piste A2 (217)Altaï - piste A2 (219)Photos Molla (6)

Le lendemain matin, c’est Lola qui prend sa première leçon de conduite sur piste avant de rejoindre un beau et lisse goudron qui longe le lac Tolbo.

Altaï - piste A2 (223)Route Olgi-Khovd (1)

Mais cette belle route n’est pas encore complètement terminée jusqu’à Khovd et par endroit ce sont des pistes secondaires qu’il faut emprunter.

Route Olgi-Khovd (6)Route Olgi-Khovd (24)Route Olgi-Khovd (22)Route Olgi-Khovd (23)Photos Molla (65)Route Olgi-Khovd (11)

Mais ces pistes sont assez faciles et pas trop désagréables et les paysages toujours aussi beaux.

Route Olgi-Khovd (59)Route Olgi-Khovd (7)Route Olgi-Khovd (10)Route Olgi-Khovd (26)Route Olgi-Khovd (29)Route Olgi-Khovd (40)Route Olgi-Khovd (50)Route Olgi-Khovd (52)

Allez, dernière belle ligne droite et nous arrivons à Khovd !

Route Olgi-Khovd (71)

@ bientôt pour le Naadam! Clignement d'œil

3 commentaires sur « Nos premières pistes mongoles : un régal ! »

Répondre à Monika Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s