Ville fantôme, décors d’Avatar et liberté retrouvée !!

Je vous ai déjà parlé la dernière fois du manque de professionnalisme de nos guides, du moins de la grosse différence entre nos attentes et ce qu’ils sont capables de nous fournir. On est un peu bêtes, on avait espéré que nos guides nous guideraient mais en fait ils ne sont là que pour nous accompagner d’un point à un autre et nous aider en cas de problème. Sauf que par moment ils nous créent plus de problèmes que si nous n’en n’avions pas ! Car déjà se déplacer en convoi de huit véhicules c’est compliqué… mais ça le devient encore plus quand justement on n’est pas guidé! Depuis le début je persiste à dire que ça serait plus simple qu’on nous fournisse le point GPS prévu pour le bivouac du soir plutôt que de se suivre systématiquement à 8 partout, surtout en ville. C’est inutile et surtout dangereux et comme nous le constatons à Chongpping, petite bourgade d’à peine 20 millions d’habitants, construite à flanc de montagne, dans laquelle il est bien compliqué de circuler en camping-car et poids-lourds. Nous devons aller voir un musée en plein centre-ville et notre guide Liu a contacté le parking pour être sûr qu’on rentre bien dedans au vu des dimensions de nos véhicules. Je vous passe les détails mais pour accéder au parking il y avait d’abord un pont trop bas alors il a fallu faire un détour passant par des petites rues en pente et encombrées de deux-roues pour finalement arriver devant un parking fermé pour travaux !! Il a fallu rester en double-file et bloquer toute la circulation pendant que notre guide partait à la chasse aux infos… Et encore nous n’étions que 5 véhicules sur 8 car un autre groupe était parti visiter un autre site. Nous avons finalement dit adieu au musée et quitté la ville pour de bon avant de risquer un accrochage. Quelques heures de perdues, de la fatigue accumulée et surtout une perte totale de confiance en nos guides…

Nous arrivons à la fois remontés et fatigués à l’étape suivante dans la ville de Fengdu qui n’est vraiment pas belle de jour mais qui semble l’être de nuit quand elle s’illumine pendant quelques heures au bord du fleuve Yangtzé qui avec ses 6380 km de long est le troisième plus long fleuve du monde après l’Amazone et le Nil.

Fengdu (2)Fengdu (5)Fengdu (3)

Nous sommes venus ici pour visiter la ville fantôme. Non pas une ville sans habitant, mais en réalité une colline dédiée à l’au-delà. Chauve-souris

Fengdu - La ville fantôme (183)Fengdu - La ville fantôme (178)

Fengdu - La ville fantôme (1)Fengdu - La ville fantôme (5)Fengdu - La ville fantôme (9)Fengdu - La ville fantôme (15)

Au fur et à mesure que nous grimpons les marches de la colline nous découvrons de jolis temples qui abritent toutes sortes de statues, plus ou moins grandes et colorées… mais l’ambiance devient de plus en plus inquiétante…

Fengdu - La ville fantôme (26)Fengdu - La ville fantôme (24)Fengdu - La ville fantôme (17)Fengdu - La ville fantôme (18)

Fengdu - La ville fantôme (101)Fengdu - La ville fantôme (113)Fengdu - La ville fantôme (36)Fengdu - La ville fantôme (41)Fengdu - La ville fantôme (52)Fengdu - La ville fantôme (64)Fengdu - La ville fantôme (75)Fengdu - La ville fantôme (84)Fengdu - La ville fantôme (92)Fengdu - La ville fantôme (120)

De la fumée sort étrangement du sol mais nos enfants et ceux des “Petits Bleus” n’ont pas l’air de s’inquiéter plus que cela…

 Fengdu - La ville fantôme (43)Fengdu - La ville fantôme (160)

Ils devraient peut-être car nous sommes sur un lieu peuplé de fantômes…

La légende raconte qu’ici se retrouvent les âmes après la mort de leur corps terrestre, toutes les âmes, quelles que soit leur nationalité! Elles doivent se soumettre au verdict de 18 juges, tous spécialisés dans un pêché. En fonction de la gravité, l’âme purgera un certain nombre d’années de bagne et restera plus ou moins longtemps à l’état de fantôme. Tiens, nous arrivons d’ailleurs au niveau de la Porte des Enfers:

Fengdu - La ville fantôme (96)Fengdu - La ville fantôme (116)Fengdu - La ville fantôme (111)Fengdu - La ville fantôme (112)Fengdu - La ville fantôme (117)Fengdu - La ville fantôme (118)

Et pour bien illustrer ce que les âmes en peine risquent, de nombreuses statues très explicites sont mises en scène:

Fengdu - La ville fantôme (153)Fengdu - La ville fantôme (124)Fengdu - La ville fantôme (125)Fengdu - La ville fantôme (129)Fengdu - La ville fantôme (130)Fengdu - La ville fantôme (133)

Curieusement, cette visite passionne les enfants ! Et nous l’apprécions beaucoup également car il y a très peu de visiteurs ce matin, ce qui est assez rare en Chine pour le souligner ! Surtout que cette visite fait partie du tour classique que proposent les agences aux touristes qui font la croisière sur le Yangtzé…

Nous tombons par ailleurs sur une drôle de cérémonie taoïste mais aucune idée de sa signification. Je reconnais juste le personnage de Guandi dont je vous parlais la dernière fois.

Fengdu - La ville fantôme (156)Fengdu - La ville fantôme (140)

Fengdu - La ville fantôme (139)Fengdu - La ville fantôme (144)Fengdu - La ville fantôme (151)Fengdu - La ville fantôme (148)Fengdu - La ville fantôme (137)

Forcément comme toujours, autour du site se développent tout un tas d’infrastructures touristiques…

Fengdu - La ville fantôme (8)Fengdu - La ville fantôme (166)Fengdu - La ville fantôme (163)Fengdu - La ville fantôme (165)

Nous y dégustons des soupes de pâtes, toutes simples mais très bonnes.Certains sont plus doués que d’autres pour manger avec des baguettes…

Fengdu - La ville fantôme (167)Fengdu - La ville fantôme (170)Fengdu - La ville fantôme (174)Fengdu - La ville fantôme (177)Fengdu - La ville fantôme (169)

Nous reprenons la route et le temps reste couvert, ça fait une semaine qu’on ne voit presque pas le soleil. Les paysages sont dans une brume permanente. D’un côté, ça permet de moins regarder par la fenêtre et de rester concentré sur les cours! En effet depuis que nous sommes en Chine nous faisons école en roulant. Comme nous sommes quasiment toujours sur autoroute, ça ne bouge pas trop, les enfants ne sont pas malades. Mais ça reste compliqué pour faire l’écriture de Pablo qu’on garde pour le soir ou pour plus tard! Et puis régulièrement aussi ils ont le droit de regarder un film ou un documentaire.

Chine - sur la route (1)Chine - sur la route (7)Chine - sur la route (11)P1520256

En arrivant à Wulingyuan, porte d’entrée de l’immense parc naturel de Ziangjiaje nous avons le droit à un nouveau couac de notre guide Liu qui semble se réveiller de la sieste et réalise que le parking vers lequel il nous amène pour rester trois jours est … souterrain ! La bonne blague! Nous ne comprenons pas ce manque d’anticipation et d’organisation, surtout que l’autre guide qui n’est pas encore arrivé car avec une autre partie du groupe, nous avait indiqué un autre parking, sur une autre entrée de parc… Ajoutez à cela une très mauvaise explication (une de plus) du site que nous nous apprêtons à visiter. Certes il est complexe puisqu’il s’agit d’un parc naturel sur plusieurs centaines de km² auquel on accède avec un ticket payant valable plusieurs jours mais il y a cinq points d’entrées possibles. A l’intérieur il y a des téléphériques payants en plus pour rejoindre certains points de vue etc… Mais bref, une fois encore nos guides sont incapables de fournir de bonnes informations du premier coup et nous devons leur souffler d’aller au moins nous récupérer des cartes pour qu’on puisse se repérer! Liu tente de se rattraper en trouvant d’autres parkings, mais toujours payants, en ville et bruyants… De toute façon nous sommes trop énervés pour discuter avec lui, nous avons atteint nos limites. Nous sommes garés dans la rue principale qui accède au site et par chance elle borde une rivière. Les enfants en rêvent depuis longtemps alors ni une ni deux, ils profitent de ce temps d’attente et d’exaspération des adultes pour aller faire trempette!

Parc naturel Zhangjiaije (2)Parc naturel Zhangjiaije (3)Parc naturel Zhangjiaije (5)Parc naturel Zhangjiaije (4)Parc naturel Zhangjiaije (6)

Ils ont bien raison nos enfants de profiter de chaque instant de libre ! Mais ils se plaignent de ne pas en avoir assez ! Souvent ils se mettent à construire des choses sur nos parkings du soir et ils sont parfois très créatifs. Ils aimeraient juste avoir plus de temps pour en profiter mais nous repartons toujours dès le lendemain…

Chine - sur la route (4)Bivouac Fenghuang (1)Bivouac Fenghuang (2)P1520151

Au final, nous en avons marre et décidons de partir seuls pour aller voir par nous-mêmes une autre entrée du site par une petite route de montagne. Nous trouvons alors un parking gratuit et calme sur lequel nous allons rester trois jours. C’est bien la première fois que nous allons rester aussi longtemps au même endroit en Chine! Nous prenons les devants en envoyant un email à notre agence pour l’informer que désormais nous voyagerons sans guide tout en suivant le programme prévu, car il reste encore presque deux semaines à faire en Chine et ils ne nous sont d’aucune utilité. Elle tente de nous en dissuader mais sans réel argument, car de toute façon nous sommes en règle au niveau de la loi (nous avons permis et plaques chinois). Elle essaye bien de nous faire croire que c’est dangereux mais nous pensons sincèrement qu’il est plus dangereux de continuer à rouler à 8 avec des guides qui n’en n’ont pas l’expérience, que seuls comme nous en avons l’habitude. Enfin nous ne serons jamais vraiment seuls car sur les 8 familles, deux autres décident aussi de faire comme nous et de rouler sans guide: les Baam (Pascal et Cléo) et les On perd pas le sud -Oppls- (Alex, Bruno, Nina et Roméo). Nous roulerons donc chacun de notre coté, à notre rythme et rejoindrons les étapes prévues le soir… ou pas !

Bivouac parc naturel Zhangjiaije  (5)

Soulagés par cette prise de décision nous partons avec les Oppls explorer le fameux parc naturel pour lequel nous sommes ici! Comme je disais il est tellement grand qu’il y a des navettes gratuites pour circuler à l’intérieur. Ensuite pour monter aux différents points de vues on peut payer des téléphériques qui passent entre les pics des montagnes, se faire porter sur des chaises ou même prendre l’ascenseur de Bailong, le plus haut du monde, à flanc de montagne! Ils font vraiment tout en grand ces Chinois! Parc naturel Zhangjiaije (13)Parc naturel Zhangjiaije (23)Parc naturel Zhangjiaije (45)Parc naturel Zhangjiaije (228)Parc naturel Zhangjiaije (231)Parc naturel Zhangjiaije (164)Parc naturel Zhangjiaije (167)Parc naturel Zhangjiaije (168)

Le temps reste brumeux tout au long de notre séjour et les centaines de pics karstiques du parc restent encore plus mystérieux…

Parc naturel Zhangjiaije (57)Parc naturel Zhangjiaije (66)Parc naturel Zhangjiaije (81)

Est ce que vous n’avez pas l’impression d’avoir déjà vu ces paysages? Le parc a en effet acquis une grande renommée depuis la sortie du film Avatar car le réalisateur James Cameron s’est inspiré de ces montagnes qui semblent flotter pour le décor de sa planète Pandora.

Parc naturel Zhangjiaije (71)Parc naturel Zhangjiaije (90)Parc naturel Zhangjiaije (83)Parc naturel Zhangjiaije (88)

Alors forcément y’a du monde ! D’énormes groupes de touristes chinois qui suivent leur guide qui nous cassent les oreilles avec leurs haut-parleurs ! C’est infernal! Et autant le Chinois au quotidien est adorable, autant le touriste Chinois est insupportable! Il est malpoli et tu te fais pousser à chaque point de vue pour qu’il soit devant !Fâché Et il veut aussi tout le temps te prendre toi ou tes enfants en photos sans te demander l’autorisation, bien sûr !

Parc naturel Zhangjiaije (74)Parc naturel Zhangjiaije (199)Parc naturel Zhangjiaije (110)Parc naturel Zhangjiaije (197)

Mais alors ce qui est surprenant c’est que dès que tu t’éloignes des points les plus connus et les plus proches des arrêts de bus, tu te retrouves alors presque tout seul : quel bonheur !! Car c’est toujours aussi beau et grandiose !

Parc naturel Zhangjiaije (186)Parc naturel Zhangjiaije (203)Parc naturel Zhangjiaije (210)Parc naturel Zhangjiaije (215)Parc naturel Zhangjiaije (218)Parc naturel Zhangjiaije (239)Parc naturel Zhangjiaije (243)Parc naturel Zhangjiaije (179)Parc naturel Zhangjiaije (180)

Vous distinguez l’arche naturelle ici ? En vrai c’est beaucoup plus impressionnant ! Ici aussi beaucoup de monde car c’est un lieu de culte où les Chinois viennent accrocher leur ruban de souhait, rouge bien sûr car c’est leur couleur préférée!

Parc naturel Zhangjiaije (105)Parc naturel Zhangjiaije (123)Parc naturel Zhangjiaije (117)Parc naturel Zhangjiaije (119)Parc naturel Zhangjiaije (121)

Les points de vue en hauteur sont splendides mais nous apprécions aussi beaucoup le calme et la végétation dense des parties basses qui longent la rivière.

Parc naturel Zhangjiaije (33)Parc naturel Zhangjiaije (47)Parc naturel Zhangjiaije (48)Parc naturel Zhangjiaije (49)Parc naturel Zhangjiaije (51)Parc naturel Zhangjiaije (53)Parc naturel Zhangjiaije (29)Parc naturel Zhangjiaije (251)Parc naturel Zhangjiaije (245)Parc naturel Zhangjiaije (248)

On y rencontre d’ailleurs des dizaines de singes qui n’ont pas du tout peur des hommes vu que la plupart des touristes leur donnent à manger, malgré les nombreux panneaux d’interdiction. Fou furieux

Parc naturel Zhangjiaije (129)Parc naturel Zhangjiaije (133)Parc naturel Zhangjiaije (140)Parc naturel Zhangjiaije (142)Parc naturel Zhangjiaije (144)Parc naturel Zhangjiaije (127)Parc naturel Zhangjiaije (147)Parc naturel Zhangjiaije (154)Parc naturel Zhangjiaije (156)

Mais encore une fois :

Parc naturel Zhangjiaije (152)

Après deux jours entiers passés à crapahuter dans le parc nous sommes épuisés ! Nous n’avons pris qu’un seul téléphérique, pour le reste nous avons dû monter ou descendre des milliers de marches ! C’était sportif mais ça fait du bien de se retrouver en pleine nature après tous les kilomètres d’autoroute que nous enchainons!

Parc naturel Zhangjiaije (253)

Nous décidons donc de ne pas y retourner un troisième jour mais de faire plutôt  une journée intendance (douches, machines à laver, courses) et de prendre la route dans la journée au lieu du lendemain comme prévu au programme… Pablo a du temps pour jouer avec Nina et Roméo et il est bien content!

Bivouac parc naturel Zhangjiaije  (1)Bivouac parc naturel Zhangjiaije  (2)

Le soir nous rejoignons les Baam qui ont trouvé un petit coin en bord de rivière. Lola rejoint Cléo qui a traversé la rivière et fait de l’escalade de l’autre côté ! Quand ils rentrent il fait déjà nuit noire… ah ces ados ! Rire

Chine - bivouac nature Pascal (3)Chine - bivouac nature Pascal (2)

Nous c’est au réveil que la rivière nous appelle ! On ne s’était pas baignés depuis le lac blanc en Mongolie il y a deux mois! Comme ça fait du bien ! Et puis c’est génial d’observer de plus près les locaux… Certains reviennent de la pêche, d’autres nourrissent leurs poissons d’élevage… Et de jolis bateaux viennent chercher les touristes pour une balade sur la rivière.

Chine - bivouac nature Pascal (14)Chine - bivouac nature Pascal (15)Chine - bivouac nature Pascal (5)Chine - bivouac nature Pascal (10)Chine - bivouac nature Pascal (12)Chine - bivouac nature Pascal (18)Chine - bivouac nature Pascal (20)Chine - bivouac nature Pascal (8)Chine - bivouac nature Pascal (17)

Voilà! Nous reprenons la route, seuls jusqu’à Fenghuang. Un vent de liberté souffle sur notre périple chinois, et ça fait du bieeeeen ! Il me reste encore une belle semaine à vous raconter, avec encore d’incroyables paysages… mais en direct nous sommes actuellement en train de passer la frontière du Laos et tout va bien !

@ bientôt ! Clignement d'œil

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s