Les merveilles de Louang Prabang et alentours

Une trentaine de kilomètres avant d’arriver sur Louang Prabang nous bifurquons par une piste vers Pak Ou. Nous traversons plusieurs petits villages paisibles, au vu des ornières sur la piste nous imaginons la galère que ça peut vite devenir pendant la pleine saison des pluies. La végétation est toujours aussi dense, le paysage est superbe.

Piste pour Pak Ou (13)Piste pour Pak Ou (9)Piste pour Pak Ou (5)Piste pour Pak Ou (4)Piste pour Pak Ou (12)

Le petit village de Pak Ou est situé au confluent de la rivière Ou et du Mékong. Nous y retrouvons Pascal et Cléo des BAAM et à peine arrivés nous tombons sur un cornac qui amène ses éléphants se baigner dans le Mékong. ça y est nous voyons pour la première fois le fameux fleuve et nous pouvons approcher de tout près les éléphants, quelle émotion ! Coeur rouge

Pak Ou (1)Pak Ou (40)Pak Ou (8)Pak Ou (11)Pak Ou (15)Pak Ou (20)Pak Ou (22)Pak Ou (25)Pak Ou (35)

De mon côté j’avais déjà pu en côtoyer il y a quelques années en Inde mais pour le reste des PLEM, c’est encore une première et tout le monde est impressionné. Pablo encore un peu plus je crois !

Pak Ou (66)Pak Ou (84)Pak Ou (89)

Comme ils sont habiles avec leur trompe! L’un d’entre eux saisit un petit morceau de bois pour se gratter la patte!

Pak Ou (48)Pak Ou (74)

J’ai encore du mal à me positionner face aux éléphants domestiqués et à leur relation avec l’être humain. Ceux-là n’ont pas l’air malheureux et en les observant tout un moment dans l’eau (lavage, arrosage) on a vraiment l’impression d’une complicité avec leur cornac… Mais à leur retour sur terre ils se prennent tout de même quelques coups de bâton quand ils n’obéissent pas aux différents ordres et puis ils finissent attachés… Jusqu’à ce que quelques touristes viennent faire leur promenade. Bon, ils sont à l’ombre, les balades sont rares et de courte durée mais quand même…

Pak Ou (44)Pak Ou (92)

Cette journée s’annonce bien remplie. Cléo et Pascal nous montrent un paisible petit coin de baignade dans un superbe décor. Parfait pour se rafraîchir car le soleil cogne dur, 30° de moyenne maintenant.

Pak Ou (104)Pak Ou (99)

Nous enchaînons avec un sympathique restaurant flottant sur le Mékong. Magnifiques vues.

Pak Ou (118)Pak Ou (106)Pak Ou (115)Pak Ou (108)Pak Ou (110)Pak Ou (111)

Puis nous faisons le tour du village où nous tombons sur une petite fête entre filles, des “miss Lao” qui chantent entre deux bières et verres d’alcool de riz ! Aussitôt elles nous convient et nous font goûter à tout ! Quelle accueil !

Pak Ou (132)Pak Ou (123)Pak Ou (124)Pak Ou (126)Pak Ou (127)Pak Ou (129)

De retour au camping-car , les enfants du village reviennent nous voir. Autant le matin les échanges étaient amusants, autant à la longue ils deviennent désagréables et insultants vis-à-vis de Pablo et Lola. Cela arrive parfois, souvent dans les endroits assez touristiques, nous n’en faisons pas plus cas que ça, Miguel hausse juste un peu le ton pour qu’ils arrêtent et partent. Ils continueront à faire quelques aller-retours puis se lasseront devant notre indifférence. Ce n’est pas toujours évident de comprendre leurs réactions ni de savoir comment réagir à notre tour.

Pak Ou (97)

Pas toujours évident non plus de comprendre comment des traditions comme les combats de coqs peuvent encore perdurer! Mais cet homme est fier de panser les blessures de son volatile.

Pak Ou (77)Pak Ou (76)Pak Ou (133)

En arrivant sur Luang Prabang nous filons directement sur un bivouac bien connu des overlanders car situé tout près du centre historique et au pied d’un des magnifiques temples dont regorge la ville, le Vat Aham. Cette fois ce n’est pas un ou deux copains voyageurs que nous retrouvons mais 5 sur les 7 qui nous accompagnaient en Chine !

Louang Prabang - bivouac du temple (2)Louang Prabang - bivouac du temple (3)

C’est l’effervescence autour de nous et des différents bâtiments du complexe bouddhiste. Moines et habitants s’activent à préparer les décorations pour la fête des lumières, Boun Ok Phansa qui a lieu demain soir. Il s’agit d’une fête qui célèbre la fin du carême des moines débuté il y a 3 mois, ainsi que la fin de la saison des pluies. Elle a lieu lors de la dernière pleine lune du mois d’octobre, le 13 octobre cette année.

Louang Prabang (22)Louang Prabang (25)Louang Prabang (37)Louang Prabang - bivouac du temple (17)Louang Prabang - bivouac du temple (18)Louang Prabang - bivouac du temple (4)Louang Prabang - bivouac du temple (7)Louang Prabang - bivouac du temple (8)Louang Prabang - bivouac du temple (23)

A cette occasion les femmes du quartier n’arrêtent pas de cuisiner et nous recevons régulièrement des plats prêts à être dégustés, quelle générosité ! Bon, la cuisine laotienne est souvent épicée mais il y a toujours le riz gluant que les enfants adorent ! Ces derniers n’en finissent pas d’explorer leur nouveau terrain de jeu, en restant le plus possible à l’ombre car il fait vraiment chaud et humide.

Louang Prabang - bivouac du temple (21)Louang Prabang - bivouac du temple (26)Louang Prabang - bivouac du temple (6)

Deux fois par jour à 4h du matin et 4h de l’après-midi des moines viennent jouer du tambour et des cymbales. En cette période de fête ils jouent plus fort et plus longtemps. Les nuits sont donc courtes! Et la journée les haut-parleurs du temple crachent des discours ou chants dont on n’a pas compris s’ils étaient en direct ou enregistrés… Bref ce bivouac est loin d’être calme mais c’est tellement incroyable d’être au cœur de cette période si typique et importante pour les Laotiens. Nous sommes gâtés.

Louang Prabang - bivouac du temple (42)Louang Prabang - bivouac du temple (43)

Même si pour cela il faut se lever très tôt, nous ne manquons pas d’assister au Tak Bat, la procession des moines pour collecter les aumônes. Elle a lieu dans tout le pays, tous les matins au lever du jour. Mais elle est particulièrement impressionnante à Luang Prabang car la concentration de temples et de monastères y est exceptionnelle.

Les habitants s’agenouillent ou s’assoient par terre et attendent en silence le défilé des moines des temples alentours. Ils ont préparé ou acheté de la nourriture à leur offrir, traditionnellement du riz gluant et des fruits mais malheureusement de plus en plus de gâteaux industriels. Ces offrandes serviront aux deux seuls repas de la journée des moines, vers 7h puis 11h car ils ne sont pas autorisés à manger après midi. En retour les moines se font un devoir de prier pour leurs donateurs.

Louang Prabang - Aumône (14)Louang Prabang - Aumône (45)Louang Prabang - Aumône (47)Louang Prabang - Aumône (63)Louang Prabang - Aumône (56)Louang Prabang - Aumône (57)Louang Prabang - Aumône (32)Louang Prabang - Aumône (59)Louang Prabang - Aumône (34)Louang Prabang - Aumône (16)Louang Prabang - Aumône (28)Louang Prabang - Aumône (37)

Les moines, contrairement à ce que nous pensions ne sont pas engagés à vie. Certains oui, mais la plupart ne le font que sur une période de leur vie qui peut aller de quelques mois à plusieurs années. Pour les jeunes moines, le “noviciat” peut aussi être un moyen d’éviter la pauvreté pendant un certain temps et d’accéder à une éducation de qualité. Car la vie de moine est rigoureuse, avec de nombreuses tâches ménagères, l’entretien des temples, beaucoup d’heures de prières et de méditations collectives mais aussi l’apprentissage de nombreuses matières comme les langues étrangères souvent d’un meilleur niveau que dans l’enseignement classique. Aujourd’hui les smartphones et tablettes font aussi partie de leur quotidien et nous avons désormais des amis moines sur Facebook!

Louang Prabang (65)

En fin de journée, nous assistons au coucher du soleil sur le Mékong, vers 17h45 ! Puis nous parcourons le night market où l’on peut acheter toutes sortes de souvenirs, des vêtements et manger pour quelques euros.

Louang Prabang (255)Louang Prabang (248)Louang Prabang (82)Louang Prabang (123)Louang Prabang (77)Louang Prabang (78)Louang Prabang (81)Louang Prabang (127)Louang Prabang (128)Louang Prabang (130)Louang Prabang (122)

Les différents temples éclairés de la ville sont de toute beauté!

Louang Prabang (69)Louang Prabang (72)Louang Prabang (91)Louang Prabang (105)Louang Prabang (120)Louang Prabang (84)Louang Prabang - fête des lumières (98)Louang Prabang - fête des lumières (88)

De jour aussi le centre-ville est sublime et c’est vraiment agréable de s’y promener, tant sur les trois axes principaux où l’on trouve un nombre incroyable de temples et d’anciennes villas coloniales rénovées en guesthouse, que dans les petites ruelles ombragées.

Louang Prabang (40)Louang Prabang (43)Louang Prabang (138)Louang Prabang (140)Louang Prabang (143)Louang Prabang (146)Louang Prabang (203)Louang Prabang (205)Louang Prabang (207)Louang Prabang (212)Louang Prabang (213)Louang Prabang (216)Louang Prabang (218)Louang Prabang (222)Louang Prabang (225)Louang Prabang (228)Louang Prabang (230)Louang Prabang (233)Louang Prabang (236)

Le réseau électrique aérien est impressionnant:

Louang Prabang (261)Louang Prabang (263)

Le somptueux Vat Xieng Thong est le temple le plus visité de Louang Prabang. Les différents bâtiments sont superbes, dorures, mosaïques, toits incroyables et un magnifique char funéraire. On y croise aussi des mariés venus faire leurs photos.

Louang Prabang (157)Louang Prabang (162)Louang Prabang (170)Louang Prabang (192)Louang Prabang (172)Louang Prabang (197)Louang Prabang (173)Louang Prabang (184)Louang Prabang (179)Louang Prabang (194)

Ironie du sort, un gros orage avec d’énormes averses s’abat sur la ville pour le soir de la célébration de la fête de Boun Ok Phansa. Les bougies et lampions sont tous détruits, quelle tristesse. Les plus grosses décorations sont protégées comme elles peuvent à l’aide de bâches mais la fête est gâchée. Le lendemain on croise tous les doigts pour que cela ne se renouvelle pas pour la deuxième fête du weekend, celle de Lai Heua Fai qui signifie “festival des bateaux en feu”. Cette fois ce sont les habitants qui ont préparé des chars en papier plus ou moins grands et qui au terme d’une procession dans les rues de la ville vont les mettre à l’eau sur le Mékong.  Avant d’aller y assister, nous aidons les moines à allumer les nouveaux lampions installés dans “notre” temple et c’est un moment magique.

Louang Prabang - fête des lumières (15)Louang Prabang - fête des lumières (25)Louang Prabang - fête des lumières (24)Louang Prabang - fête des lumières (22)Louang Prabang - fête des lumières (12)Louang Prabang - fête des lumières (9)Louang Prabang - fête des lumières (4)Louang Prabang - fête des lumières (28)Louang Prabang - fête des lumières (39)Louang Prabang - fête des lumières (36)Louang Prabang - fête des lumières (34)Louang Prabang - fête des lumières (32)Louang Prabang - fête des lumières

Puis nous nous installons pour voir les chars éclairés qui défilent. Chaque quartier ou association ou école a fabriqué son dragon, son éléphant ou autre créature sortie de son imagination. La plupart sont habillés en tenues traditionnelles et les accompagnent de chants, de danses et de musique. L’ambiance est festive et il y a beaucoup de monde !

Louang Prabang - fête des lumières (41)Louang Prabang - fête des lumières (47)Louang Prabang - fête des lumières (50)Louang Prabang - fête des lumières (51)Louang Prabang - fête des lumières (56)Louang Prabang - fête des lumières (59)Louang Prabang - fête des lumières (62)Louang Prabang - fête des lumières (65)

Puis sur le Mékong ils s’en vont au gré des courants, qui ne sont pas toujours en leur faveur. Parfois certains viennent s’échouer sur le côté et nécessitent de l’aide pour être remorqués au milieu du fleuve! Ils sont accompagnés de dizaines de compositions florales avec bougies. Toutes ces lumières flottantes sont féeriques.

Louang Prabang - fête des lumières (69)Louang Prabang - fête des lumières (71)Louang Prabang - fête des lumières (101)

Nous nous adaptons bien au rythme laotien, à savoir que nous sommes actifs le soir et le matin. Mais entre les deux, il fait tellement chaud que nous limitons les activités. Nous n’avons que l’embarras du choix pour aller faire des massages. A moins de 10 euros l’heure on aurait tort de s’en priver! Mais l’idéal pour se rafraîchir, c’est d’avoir une source d’eau, alors nous filons à la Pistoche, c’est son vrai nom !

Louang Prabang - piscine (4)Louang Prabang - piscine (11)Louang Prabang - piscine (6)

Autre endroit très appréciable c’est le bar/restaurant l’Utopia, un havre de paix avec vue sur la Nam Khan. Déco et ambiance sympa, burgers à tomber !Se tordre de rire

Louang Prabang - Utopia (10)Louang Prabang - Utopia (7)Louang Prabang - Utopia (11)Louang Prabang - Utopia (12)Louang Prabang - Utopia (5)

Reste du protectorat français on trouve ici de nombreuses tentations ! Autant nous avons craqué pour le pain et les viennoiseries, autant nous nous sommes retenus pour le fromage car les prix s’envolent !

Louang Prabang (243)Louang Prabang (244)

De toute façon rien ne vaut les délicieux jus de fruits de la petite dame non loin de l’office de tourisme et juste après les baguettes justement! On en a testé plusieurs mais c’est elle la plus généreuse en fruits !

Louang Prabang (237)Louang Prabang (238)Louang Prabang (239)Louang Prabang (240)Louang Prabang (242)

Bon, on se plait vraiment ici mais il faut peut-être continuer notre avancée ! C’est compliqué au Laos car on a toujours du mal à quitter les endroits que nous découvrons! On se sentait bien après 5 jours à Luang Prabang, on avait nos repères, nos habitudes ! Mais de belles choses nous attendent encore et nous filons non loin de là…. 30 km seulement, pour arriver dans le parc forestier de Tat Khuang Si, de nouveau en compagnie de Pascal et Cléo des BAAM.

La visite démarre par un centre de sauvetage d’ours. Depuis sa création il y a 23 ans l’association Free the bears présente sur le Laos, le Vietnam et le Cambodge a sauvé et soigné près de 1000 ours, la plupart capturés ou blessés par des braconniers.

Tat Kuang Si Waterfalls (4)Tat Kuang Si Waterfalls (16)Tat Kuang Si Waterfalls (18)Tat Kuang Si Waterfalls (21)

Sans transition on arrive 10 minutes de marche plus loin à un véritable jardin d’Éden, une végétation luxuriante, d’immenses arbres centenaires et au milieu une succession de cascades aux eaux turquoises et fraîches !Coeur rouge

Tat Kuang Si Waterfalls (63)Tat Kuang Si Waterfalls (67)Tat Kuang Si Waterfalls (71)Tat Kuang Si Waterfalls (35)Tat Kuang Si Waterfalls (37)Tat Kuang Si Waterfalls (51)Tat Kuang Si Waterfalls (55)

Par un sentier escarpé et glissant on peut rejoindre le haut des chutes où là encore on peut se rafraîchir dans l’eau :

Tat Kuang Si Waterfalls (74)Tat Kuang Si Waterfalls (76)Tat Kuang Si Waterfalls (78)Tat Kuang Si Waterfalls (80)

Nous poussons encore un peu plus loin, et empruntons un chemin en pleine forêt qui mène jusqu’à la source près de laquelle un restaurant est installé dans un cadre bucolique. Les papillons sont partout.

Tat Kuang Si Waterfalls (86)Tat Kuang Si Waterfalls (97)Tat Kuang Si Waterfalls (93)Tat Kuang Si Waterfalls (98)Tat Kuang Si Waterfalls (100)Tat Kuang Si Waterfalls (105)Tat Kuang Si Waterfalls (111)

Voilà encore une bien belle journée ! Nous passons également un agréable moment dans la ferme aux buffles à quelques kilomètres des chutes. Ici aussi c’est un beau projet qui a vu le jour grâce à deux familles de Singapour qui avaient en tête de faire du fromage à partir de lait de bufflonne. Les laotiens n’utilisent que du lait végétal, le lait de vache est la plupart du temps importé et les buffles servent principalement aux travaux des champs. Ici ils louent les buffles des locaux, les vaccinent, les font se reproduire et font aussi des croisements avec des taureaux indiens. Ils sont fiers d’avoir un pourcentage de 5% de perte de bébés buffles contre un sur deux habituellement. Ils fabriquent des fromages, yaourts et glaces et proposent des tours pour visiter, donner à manger aux cochons, lapins et buffles. S’essayer à la traite des bufflonnes  et les laver ! Moments drôles et originaux dans un joli cadre.Coeur rouge

Buffalo farm (40)Buffalo farm (43)Buffalo farm (3)Buffalo farm (9)Buffalo farm (12)Buffalo farm (17)Buffalo farm (16)Buffalo farm (24)Buffalo farm (26)Buffalo farm (33)Buffalo farm (36)

@ bientôt pour la suite de nos découvertes au Laos !Clignement d'œil

7 commentaires sur « Les merveilles de Louang Prabang et alentours »

  1. Hello les Plem’ mobilesQuel plaisir de lire et voir votre aventures, Je me régal à chaque fois.Quel écriture et toutes ces images 😍😍😍Mille Biz du beaujolais ou la vie est certe belle mais bien, rien à voir avec votre aventure…….Martin Envoyé depuis mon smartphone Samsung Galaxy.

    J'aime

  2. Quelle belle aventure,elle nous enchante a chaque photo puis de la façon dont Elodie raconte, nous plongeons dedans avec plaisir. Bisous a vous quatre et bon vent .Daniel

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s