Les temples d’Angkor

La visite des temples d’Angkor au Cambodge c’est comme celle des Pyramides en Egypte, c’est celle qui marque vraiment le pays, voire le continent, celle que tu attends avec impatience, mais celle aussi dont tu as peur d’être déçu car tu en as tellement entendu parler, tu as déjà vu plein de photos et tu sais que c’est méga touristique! 2 millions de visiteurs par an. Si les Cambodgiens, eux ne payent pas l’entrée, toi en tant qu’étranger, tu raques! A partir de 12 ans c’est 37$ la journée, 62$ le pass de 3 jours à utiliser sur 10 jours ou 72$ les 7 jours à utiliser sur un mois. Ceux qui aiment vraiment la vieille pierre et qui ont du temps, ont tout intérêt à prendre la formule sur 7 jours. En alternant avec des journées off où tu fais autre chose, ça permet de vraiment bien profiter des lieux, de les apprécier et de se permettre de les visiter aux horaires où il y a moins de monde. Nous on a pris le pass 3 jours, c’est déjà très bien, on s’est régalé tout du long mais on est loin d’avoir tout vu.

Il faut savoir qu’Angkor, c’est en fait des dizaines de temples (tantôt hindouistes, tantôt bouddhistes, voire les deux) construits par différents dieux-rois de l’Empire Khmer entre le 9ème et le 15ème siècle, répartis sur des dizaines de kilomètres carrés. Il faut faire des choix de visites, il y en trop ! Grâce au Lonely et à des sites d’autres voyageurs, j’ai sélectionné au préalable ceux que je voulais vraiment voir et ceux optionnels. Ne sachant pas combien de temps nous mettrions à parcourir chaque temple, ce n’était pas facile d’évaluer ce qui était faisable en une journée, ni à quel moment mes enfants me diraient “ encore un autre temple?” ! J’ai donc établi un semblant de parcours, que j’ai allégé au fur et à mesure et que j’ai dû modifier dès le premier jour en se rendant compte qu’on ne passait pas par toutes les portes en camping-car! Le site est tellement grand qu’il est impossible de le faire à pied; la plupart des touristes louent des vélos, scooters ou le plus souvent payent les services d’un tuk-tuk à la journée qui les attendra à chaque visite. Nous, nous sommes autonomes et on apprécie énormément. Il y a des parkings pour presque tous les temples et de belles routes bien lisses qui les rejoignent, en particulier sur les deux circuits principaux (la petite et la grande boucle).

Angkor Tom (25)Temples d'Angkor

Par contre pour pénétrer dans la grande cité d’Angkor Tom il faut passer par des portes qui sont magnifiques mais un peu étroites ! Autant celles du sud et du nord, ça passe, autant celle de l’est par laquelle j’avais prévu de sortir pour faire la “petite boucle”, on a eu un gros doute alors on a fait demi-tour et réorganisé la journée!

Temples d'Angkor (3)Angkor Tom (18)Angkor Tom (23)Angkor Tom (15)

Allez, place aux photos des temples en commençant justement par ceux d’Angkor Tom, la dernière capitale de l’empire Khmer qui s’étend sur plus de 10km2.

Le Bayon, temple du roi Jayavarman VII, dégage une atmosphère très énigmatique avec ces 216 visages qui vous observent où que vous soyez ! J’imagine la tête de ceux qui les ont découverts quand tout était enfoui dans la jungle!

Angkor Tom - Temple du Bayon (41)Angkor Tom - Temple du Bayon (37)Angkor Tom - Temple du Bayon (6)Angkor Tom - Temple du Bayon (35)Angkor Tom - Temple du Bayon (14)Angkor Tom - Temple du Bayon (19)Angkor Tom - Temple du Bayon (53)

Nous observons nos premiers bas-reliefs, ils sont bien conservés et pleins de détails sur la vie quotidienne du 12ème siècle et sur les différentes guerres. Ils comptent environ 11 000 personnages et s’étendent sur plus d’un kilomètre sur les murs extérieurs du temple, c’est magnifique.

Angkor Tom - Temple du Bayon (48)Angkor Tom - Temple du Bayon (43)Angkor Tom - Temple du Bayon (45)

Le Baphuon : ce temple marquait le centre de la cité qui précéda Angkor Tom. On y accède par une longue chaussée soutenue par des centaines de piliers.

Angkor Tom - Temple du Baphuon (11)Angkor Tom - Temple du Baphuon (14)Angkor Tom - Temple du Baphuon (13)

L’accès à la structure centrale haute de 43m est lui interdit aux moins de 12 ans pour des raisons de sécurité. Pablo doit nous attendre en bas de l’escalier.

Angkor Tom - Temple du Baphuon (20)Angkor Tom - Temple du Baphuon (26)Angkor Tom - Temple du Baphuon (23)Angkor Tom - Temple du Baphuon (24)

Un des murs de soutènement a été refaçonné au 16ème siècle en un bouddha couché, long de 60m, vous l’apercevez?

Angkor Tom - Temple du Baphuon (31)

A l’arrière de ce temple nous nous enfonçons dans la jungle et découvrons nos premiers arbres aux formes incroyables et encore de beaux temples (enceinte royale, Phimeanakas, Preah Palilay)

Angkor TomAngkor Tom - Arbres (17)Angkor Tom (1)Angkor Tom - Arbres (19)Angkor Tom - Arbres (21)Angkor Tom - Arbres (22)Angkor Tom - Arbres (25)Angkor Tom - Temple Phimeanakas (2)Angkor Tom - Temple Phimeanakas (7)Angkor Tom (4).

Puis nous rejoignons la terrasse des Eléphants qui servait de tribune géante pour les cérémonies publiques qui avaient lieu sur la grande place centrale. Et tout au bout la terrasse du Roi lépreux.

Angkor Tom - Terrasse des éléphants (10)Angkor Tom - Terrasse des éléphants (5)Angkor Tom - Terrasse des éléphants (8)Angkor Tom - Terrasse du roi Lépreux (1)Angkor Tom - Terrasse du roi Lépreux (2)Angkor Tom - Terrasse du roi Lépreux (4)

A l’extérieur d’Angkor Tom, le temple préféré des enfants c’est celui de Preah Khan car il y a de nombreux couloirs dans lesquels se cacher, des pierres à escalader et de beaux arbres qui se mêlent aux constructions.

Temples d'Angkor - Preah Khan NB (5)Temples d'Angkor - Preah Khan NB (6)Temples d'Angkor - Preah Khan NB (7)Temples d'Angkor - Preah Khan (34)Temples d'Angkor - Preah Khan (48)Temples d'Angkor - Preah Khan (52)Temples d'Angkor - Preah Khan (60)Temples d'Angkor - Preah Khan (28)Temples d'Angkor - Preah Khan (24)Temples d'Angkor - Preah Khan (7)Temples d'Angkor - Preah Khan NB (2)

Chaque temple nous intéresse à sa manière, ils ont tous quelque chose de différent et chacun en retient les éléments qui l’ont plus marqué : une statue, une gravure, une ambiance, un ensemble…

Dans le temple bouddhique  Ta Som c’est clairement l’énorme arbre qui entoure la dernière porte tout au fond qui est impressionnant.

Temples d'Angkor - Prasat Ta Som (1)Temples d'Angkor - Prasat Ta Som (8)Temples d'Angkor - Prasat Ta Som (20)Temples d'Angkor - Prasat Ta Som (24)Temples d'Angkor - Prasat Ta Som (31)

Non loin de là, c’est près du petit temple Preah Neak Poan que le coucher de soleil est le plus beau (à mon humble avis) car il donne sur un baray (une réserve d’eau), alors que les touristes se pressent pour avoir la meilleure place sur les deux sites les plus connus pour cela (que nous avons faits aussi, comme tout le monde! Clignement d'œil)

Temples d'Angkor - Preah Neak Pean (5)Temples d'Angkor - Preah Neak Pean (9)Temples d'Angkor - Preah Neak Pean (11)Temples - d'Ankor - Preah Neak Pean - coucher de soleil (1)Temples - d'Ankor - Preah Neak Pean - coucher de soleil (5)

Je trouve que le coucher de soleil sur le Pre Rup n’a d’intérêt que pour les belles couleurs que prend le temple car le soleil lui, est trop caché par les arbres.

Temples d'Angkor - coucher de soleil au Pre Rup (10)Temples d'Angkor - coucher de soleil au Pre Rup (14)Temples d'Angkor - coucher de soleil au Pre Rup (2)Temples d'Angkor - coucher de soleil au Pre Rup (5)

Quant à celui, sur Phnom Bakheng, il faut arriver au moins une heure et demie à l’avance car seulement 300 personnes sont autorisées à monter au sommet en même temps. Depuis la terrasse supérieure, en plus du coucher de soleil, on aperçoit les tours du fameux temple d’Angkor Vat.

Temples d'Angkor - Phnom Bakheng - coucher de soleil (1)Temples d'Angkor - Phnom Bakheng - coucher de soleil (5)Temples d'Angkor - Phnom Bakheng - coucher de soleil (7)Temples d'Angkor - Phnom Bakheng - coucher de soleil (8)Temples d'Angkor - Phnom Bakheng - coucher de soleil (14)Temples d'Angkor - Phnom Bakheng - coucher de soleil (18)Temples d'Angkor - Phnom Bakheng - coucher de soleil (13)

Angkor Vat : alors nous y voici, au fameux édifice religieux le plus grand du monde. Je cite mon guide : “ ce temple est l’âme et le cœur du Cambodge, son emblème national, l’épicentre de la civilisation khmère et une immense source de fierté.” Alors forcément nous sommes loin d’être les seuls à venir observer le soleil se lever derrière le sublime bâtiment… mais j’ai tellement réussi à faire abstraction de la foule pour apprécier la vue que je n’ai même pas pensé à prendre en photo les centaines de personnes tout autour de nous!

Angkor Vat (26)Angkor Vat (15)Angkor Vat (7)

Mais être là si tôt permet de ne pas trop attendre pour entrer au Bakan, le niveau supérieur du temple où là encore la montée est interdite aux moins de 12 ans pour des raisons de sécurité.

Angkor Vat (54)Angkor Vat (50)Angkor Vat (43)

Redescendus, nous passons un long moment à observer les différents bas-reliefs tout autour du temple, et à se promener à l’intérieur des différentes parties. Je vous épargne les descriptions précises mais sachez que nous, maintenant on sait différencier Shiva de Vishnou, on sait quelle divinité monte un buffle et laquelle est sur un taureau, on sait ce que sont un garuda et un naga ! Et regardez moi ces belles asparas !Se tordre de rire Ah oui, on sait aussi repérer où il y avait des lingams, souvent associés au yoni ! Tire la langue

Angkor Vat (36)Angkor Vat (60)Angkor Vat (101)Angkor Vat (75)Angkor Vat (82)Angkor Vat (84)Angkor Vat (86)Angkor Vat (69)Angkor Vat (72)Angkor Vat (88)Angkor Vat (92)Angkor Vat (97)Angkor Vat (105)

Nous ressortons juste du temple au moment où les cars de Chinois commencent à arriver!Clignement d'œil L’accès par la chaussée principale est d’ailleurs fermée pour restauration et nous devons emprunter un pont flottant. Des travailleuses sont en train d’enlever les algues de l’immense bassin qui entoure le temple.

Angkor Vat (102)Angkor Vat (107)Angkor Vat (108)Angkor Vat (110)

Le Ta Prohm, c’est mon vrai coup de cœur parmi tous ces beaux temples, et ce malgré la quantité de touristes.

Ici les arbres semblent nous dire : vous avez beau, vous les Hommes, essayer de construire les plus grands édifices, les seuls vrais maîtres de la jungle, c’est bien nous!

En même temps, pierre et bois ont l’air de cohabiter harmonieusement, et on pourrait presque croire que le paysage a toujours été ainsi. Bref, c’est beau ! Et c’est bien pour ça que certaines parties de ce temple ont servi de décor au film Tomb Raider avec Angelina Jolie.

Temples d'Angkor - Ta Prohm (6)Temples d'Angkor - Ta Prohm (15)Temples d'Angkor - Ta Prohm (16)Temples d'Angkor - Ta Prohm (5)Temples d'Angkor - Ta Prohm (61)Temples d'Angkor - Ta Prohm (66)Temples d'Angkor - Ta Prohm (70)Temples d'Angkor - Ta Prohm (71)Temples d'Angkor - Ta Prohm (72)Temples d'Angkor - Ta Prohm (79)Temples d'Angkor - Ta Prohm (22)Temples d'Angkor - Ta Prohm (34)Temples d'Angkor - Ta Prohm (49)Temples d'Angkor - Ta Prohm (53)Temples d'Angkor - Ta Prohm (57)Temples d'Angkor - Ta Prohm (58)

Nous faisons une journée pause dans nos visites de temples et nous rendons dans le centre de Siem Reap, la ville proche du site d’Angkor. Elle ne nous plait guère car vraiment trop touristique. On trouve de grands hôtels de luxe à chaque coin de rue et des bars qui font “happy hour” partout ! En revanche on trouve la visite des ateliers des artisans d’Angkor très intéressante. Comme son nom l’indique on peut regarder toutes sortes d’artisans travailler : le bois, la pierre, le métal, la peinture, la laque, la porcelaine.

Les artisans d'Angkor (5)Les artisans d'Angkor (12)Les artisans d'Angkor (20)Les artisans d'Angkor (24)Les artisans d'Angkor (26)Les artisans d'Angkor (13)Les artisans d'Angkor (7)Les artisans d'Angkor (70)

Une navette gratuite emmène les touristes visiter la ferme des vers à soie à une quinzaine de km de Siem Reap. Depuis la vie du ver à soie au tissage des vêtements, on nous dit tout et c’est vraiment très instructif. Les vers se nourrissent essentiellement de feuilles de mûrier et quand ils arrêtent de manger c’est qu’ils sont prêts à tisser leur cocon. Ils sont alors installés dans des sortes de paniers et seuls quelques-uns auront le privilège d’éclore et de vivre leur journée de papillon. En effet cette espèce ne peut pas voler et n’est faite que pour naître, se reproduite et mourir!

Les artisans d'Angkor (36)Les artisans d'Angkor (32)Les artisans d'Angkor (33)Les artisans d'Angkor (40)Les artisans d'Angkor (41)

La majorité des cocons sont donc ramassés et mis à sécher pendant deux jours. Ensuite on les fait tremper dans l’eau bouillante pour en extraire mécaniquement et patiemment les fils de soie. Les vers peuvent alors être mangés, rien ne se perd!

Les artisans d'Angkor (43)Les artisans d'Angkor (45)Les artisans d'Angkor (49)Les artisans d'Angkor (51)

Vient ensuite le temps de la teinture avec des colorants naturels. Chaque bobine de fil a déjà ses propres motifs créés par la mise en place de petits morceaux de plastique qui sont noués sur les fils avant d’être teints.

Les artisans d'Angkor (54)Les artisans d'Angkor (57)Les artisans d'Angkor (59)Les artisans d'Angkor (60)

La dernière étape c’est bien sûr l’atelier de tissage à proprement parler. Travail lent et minutieux pour créer de magnifiques étoffes. Toutes ces visites sont gratuites mais se terminent forcément dans les différentes boutiques où les produits sont aussi beaux que chers…

Les artisans d'Angkor (63)Les artisans d'Angkor (65)Les artisans d'Angkor (67)

Allez pour notre dernier jour sur Angkor je vous emmène voir deux sites qui sont plus éloignés, au nord de la ville. Le premier, Kbal Spean appelée aussi la rivière aux Mille lingams. On y accède par un sentier de 2km, très agréable à travers la jungle. Puis on découvre des sculptures au fond même du lit de la rivière où il y a très peu d’eau actuellement. Plusieurs divinités y sont représentées ainsi que de nombreux lingams. Un ermite, tout de blanc vêtu médite au bord de la rivière.

Temples d'Angkor - Kbal Spean (2)Temples d'Angkor - Kbal Spean (41)Temples d'Angkor - Kbal Spean (8)Temples d'Angkor - Kbal Spean (36)Temples d'Angkor - Kbal Spean (4)Temples d'Angkor - Kbal Spean (20)Temples d'Angkor - Kbal Spean (12)Temples d'Angkor - Kbal Spean (13)Temples d'Angkor - Kbal Spean (16)Temples d'Angkor - Kbal Spean (24)Temples d'Angkor - Kbal Spean (30)Temples d'Angkor - Kbal Spean (32)

Le deuxième site de la journée sera notre dernier temple d’Angkor et je suis bien contente de l’avoir gardé pour la fin car au niveau des sculptures, c’est clairement le plus beau de tous. Elles sont d’une finesse que nous n’avons encore pas vue, peut-être parce que c’est le seul temple édifié par une femme?

Temples d'Angkor - Banteay Srei (46)Temples d'Angkor - Banteay Srei (24)Temples d'Angkor - Banteay Srei (25)Temples d'Angkor - Banteay Srei (31)Temples d'Angkor - Banteay Srei (35)Temples d'Angkor - Banteay Srei (39)Temples d'Angkor - Banteay Srei (40)Temples d'Angkor - Banteay Srei (6)Temples d'Angkor - Banteay Srei (18)Temples d'Angkor - Banteay Srei (21)Temples d'Angkor - Banteay Srei (22)

Non loin de là nous avons aussi visité un musée sur les mines mais ça je vous en parle une autre fois car ça fait beaucoup pour aujourd’hui ! Et puis surtout parce que cela fait partie de l’histoire du Cambodge beaucoup moins glorieuse que celle de l’art khmer et que j’ai beaucoup à vous raconter à ce sujet…

@ bientôt! Clignement d'œil

5 commentaires sur « Les temples d’Angkor »

  1. Quel fabuleux reportage. Merci pour ces commentaires très clairs et enrichis de jolies photos. Je vous ai decouvert par votre livre qui m a été offert et depuis je suis fascinée par vos aventures. Bonne continuation en attendant la suite et bonnes fêtes de fin d année à vous.

    J'aime

  2. Comme toujours on lit vos commentaires avec un grand plaisir et on regarde ces magnifiques photos encore plus quand on a eu la chance de voir ces temples.
    On vous aime toujours aussi fort
    Bonne continuation et de grosses bises à vous quatre
    Papy et mamie d’adoption

    J'aime

  3. BONJOUR

    J’ai fait la même visite que vous et en dehors des temples qui sont magnifiques ce sont les arbres que j’ai admiré. Ce mariage entre le minéral et le végétale est impressionnant et majestueux . Il est aussi intéressant ,si vous en avez l’opportunité (que j’ai eu la chance d’avoir ) de discuter avec un ancien qui à vécu sous les khmers rouges  » sa prends aux tripes » .
    Merci et bonne continuation

    JPaul

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s