Infos pratiques Thaïlande

Du 22 décembre 2019 au 19 février 2020

2960 km en 59 jours

Thaïlande Itinéraire

Visas :

Les Français sont exemptés de visa thaïlandais pour 30 jours. Pour un séjour plus long il faut aller dans un bureau d’immigration et demander une extension d’un mois qui au final coûte plus cher que lorsqu’on fait une demande de visa de deux mois ! Nous avons donc pris nos visas à l’ambassade de Thaïlande à Phnom Pen au Cambodge pour 40$ chacun. Payable uniquement en espèces. Demande à déposer le matin du lundi au vendredi et on récupère les passeports 2 jours après au minimum, l’après midi.

Entrée depuis le Cambodge par la frontière de la côte près de Hat Lek :

Il faut savoir qu’officiellement, depuis octobre 2016, il est interdit d’entrer en Thaïlande avec un véhicule de type van aménagé ou camping-car. Seulement toutes les frontières n’appliquent pas cette loi, il suffit donc de se renseigner au préalable sur internet et les communautés de voyageurs pour connaitre les frontières « ouvertes » ou pas. Nous avons voulu tenter pour voir si la frontière à Ventiane (Laos) passait mais on s’est gentiment fait recaler ! Donc, là, on s’est bien renseignés avant et puis on a mis plus de chances de notre côté, à savoir passer un dimanche et en fin de journée comme ça les chefs ne sont pas présents et pas joignables par téléphone !

On stressait comme des malades (et oui car si on ne rentrait pas en Thaïlande on était comme qui dirait complètement bloqués pour la suite du voyage) mais finalement à cette frontière on serait passés sans problème à n’importe quel moment.

Normalement il faut présenter un document téléchargé avant sur internet et rempli : le TM2. Si vous ne l’avez pas, à certaines frontières ils vous le font moyennant finance alors qu’à notre frontière on l’avait et ils n’en ont pas voulu, ils en ont refait un à leur sauce qu’on a juste eu à signer ! Allez comprendre !

Carnet de passage tamponné + document d’importation temporaire valable 2 mois comme notre visa (ils n’avaient fait qu’un mois au début, donc bien vérifier).

Aucune fouille du véhicule.

Assurance véhicule :

Normalement (encore une fois) impossible d’entrer dans le pays sans avoir déjà souscrit une assurance. Comme il est impossible d’en obtenir une au Cambodge, nous avons dû anticiper et faire une demande au Laos à Ventiane (point sur Ioverlander). Comme nous ne savions pas exactement quand nous allions entrer en Thaïlande ni pour combien de temps, nous avons pris 6 mois, ce qui n’était pas beaucoup plus cher qu’un mois (environ 20€). Nous avons pu la faire démarrer à la date souhaitée (plus d’un mois après).

Monnaie :

Le bath 1 € = 33 baths Billets et pièces. Certains billets sont encore à l’effigie de l’ancien roi, Rama IX, décédé en octobre 2016. Les autres représentent bien sûr le roi actuel Rama X, fils de Rama IX. Cette dynastie actuelle règne depuis 1782. Attention si un billet ou une pièce tombe par terre, ne pas s’aviser d’y poser le pied ! Tout ce qui touche au roi est sacré, ce serait le déshonorer ! Des photos de lui seul ou avec son épouse royale sont affichées partout dans les villes, le long des rues et à l’entrée des magasins.

Divers - monnaie thailandaise - le bath (4)Sur la route (1)Sur la route (2)

Pas de problème pour retirer de l’argent, on trouve des DAB facilement mais tous appliquent des frais à chaque retrait, 220 baths. Le but est donc de réussir à retirer le maximum à chaque fois. On a pu aller jusqu’à 20 000 baths.

On peut changer facilement dans les banques également.

On peut aussi payer en carte bancaire sans frais dans les grands supermarchés ou grandes stations-service.

Gasoil / GPL

Le prix varie un peu d’une station à l’autre : entre 24 et 29 baths le litre. La qualité du gasoil est bonne.

Pour le GPL (14 baths/L) on en trouve un peu partout mais pas forcément avec les bons adaptateurs ce qui peut être compliqué pour remplir les bouteilles de gaz.

Sur la route :

Routes en bon état voire très bon état un peu partout, même sur les axes secondaires. Beaucoup de 2×2 voies. Après le Cambodge c’est du coton, sauf qu’ici on roule à gauche, ce qui demande un peu d’adaptation, surtout pour doubler et prendre les ronds-points ! Beaucoup plus de voitures personnelles, on sent une énorme différence de niveau de vie. Mais on trouve aussi toujours de drôles de chargements !

Sur la route (4)Sur la route (3) Sur la route (8)

Peu de présence policière sur la route. Aucun contrôle.

Divers - Sur la route - Stop

Des magasins de bord de route qui vendent tout un tas de choses dont beaucoup de statues très disparates pour décorer les temples, autels : personnages bouddhistes, hindouistes ou autres! Le coq représente le roi.

Divers - magasin (2)Divers - magasin (3)Divers - magasin (1)

Eau :

Ce n’est pas une difficulté. Nous avons trouvé à faire le plein dans des stations-service ou dans les sanitaires des bords de plages.

Bivouacs/Sécurité :

Nous n’avons ressenti aucune insécurité en Thaïlande.

Nous avons bivouaqué sur les parkings de sites touristiques mais aussi et surtout sur les bords de plages : un nombre incalculable de bivouacs de rêve, seuls au monde malgré que le pays soit très touristique. Et puis quand ce sont des endroits touristiques on trouve des sanitaires avec douches, bien pratiques pour se rincer après la baignade !

Climat :

Nous avons eu chaud et humide quasiment tout le temps. Le pire c’était à Bangkok, entre la chaleur et la pollution c’était suffocant. Si le camping-car est resté en plein soleil la journée, les températures ont du mal à descendre la nuit, notre sommeil est donc plutôt difficile quand il fait encore 30° à l’intérieur! Sans compter sur les moustiques et autres insectes volants et piquants! Nous adorons dormir en pleine nature, on entend toutes sortes d’oiseaux, de singes, de geckos, de chauves-souris…

 Ayyuthaya - Temples (7)Divers - gecko (1)Ranong - Trail sources chaudes -Divers (3)Ranong - Trail sources chaudes -Divers (1) Sur la route - après bivouac plage sud Pran Buri  (10)Kanchanaburi - Giant Tree (5)

Contacts avec les locaux :

Tout comme au Laos ou au Cambodge, les gens sont souriants et agréables mais peu curieux de notre présence ici. Ils parlent un peu plus anglais quand on est dans des endroits touristiques mais sinon quasiment pas et c’est toujours aussi frustrant. La langue thaïlandaise est agréable à écouter et surtout à regarder mais on n’y comprend rien de rien! Une particularité c’est de toujours finir ses phrases par un petit mot selon si vous êtes un homme (“khrap”) ou une femme (Ka). C’est une marque de politesse. Pour dire bonjour par exemple c’est Sawatdii Khrap si vous êtes un homme et  Sawatdii Ka si vous êtes une femme; merci c’est Kob khun khrap ou Kob khun ka.

Ayutthayah - divers - rencontre (2)Sur la route (5)Sur la route (6)Ao Nang - Bivouac Klong Muang beach (93)Phang Nga - sortie bateau parc national (191)

On a pu observer les Thaïlandais jouer au Kator ou Sepak Takraw, comme au Laos (sorte de football acrobatique avec une balle en rotin) et on a découvert le woodball. C’est une sorte de criquet, où une balle en bois est poussée à travers des portes à l’aide d’un maillet.

Ayutthayah - divers - sport (2)Ayutthayah - divers - sport (3)

Déchets :

Encore trop de déchets à trainer et trop d’utilisation de plastiques mais rien à voir avec le Cambodge. Ici le ramassage des ordures existe et le recyclage aussi. Cependant les habitants brûlent aussi bon nombre de leurs déchets. Dans les endroits touristiques c’est souvent propre en apparence, les arrières des hôtels/restaurants ça fait un peu peur ! Les eaux usées sont déversées dans les rivières ou la mer.

Un peu partout on trouve des panneaux indiquant l’arrêt du plastique depuis janvier 2020 mais dans les faits c’est loin d’être le cas.

divers - panneau

Internet/Téléphone :

Nous retrouvons notre forfait Free utilisable en Thaïlande pour internet (25GB) mais pas pour les appels téléphoniques.

Décalage horaire :

Avec l’heure d’hiver en France, nous avons 6 heures d’avance.

Nourriture/Restos :

Les étalages sont très bien achalandés au niveau fruits et légumes et vraiment bon marché. Hormis les pommes et raisins qui sont un peu plus chers (près de 3€ le kilo), les bananes, ananas, pastèques, mangues, citrons verts, sont entre 0.50 et 1€ le kilo ! Pareil pour les légumes. Le durian et le fruit jake, ces énormes fruits à gros piquants sont souvent vendus déjà coupés en morceaux et emballés.

Divers - jaquier (2)

Plusieurs enseignes de supermarchés sont présentes : Seven/eleven, Tesco Lotus, Big C, Makro. Ils sont même parfois très grands mais pas forcément avec plus de choix. Ils proposent des produits locaux et d’autres importés à des prix assez élevés mais ça permet de se faire plaisir aussi (comme le mascarpone pour le tiramisu de Lola !). Le beurre salé Allowrie vient d’Australie et il est très bon, pas sucré comme on a pu faire l’expérience sur d’autres marques ! Grâce à l’excellente recette testée et approuvée chez Baan Mama nous faisons désormais notre pâte à tartiner maison. Normalement c’est avec de la crème fraiche et du chocolat noir mais on a changé pour une version plus locale en mettant du lait de coco. On fait fondre 400g de chocolat doucement dans une casserole, on ajoute 400ml de lait de coco et le tour est joué ! Y’a plus qu’à laisser refroidir dans un pot en verre puis déguster !

La bière Chang est assez bonne et autour de 50 baths la canette de 50cl et 60 la bouteille en verre de 62cl

Au resto c’est vraiment pas toujours la même chose au niveau tarif, le simple riz frit (avec légumes ou poulet ou porc) va de 50 baths dans une échoppe à 140 baths sur l’île de Kho Ngai ! Comme nous n’aimons pas trop épicé nous n’avons pas été très téméraires et sommes restés sur les plats que nous connaissions : fried rice/fried noddle (aux légumes, porc, poulet ou fruits de mer), Pad Thaï, Chicken with cashews et diverses soupes. Il n’y a que moi qui aime le Mango sticky rice.

Ayutthaya - restoDivers - Resto (2)Divers - Resto (1)Vie quotidienne -Resto (2)Vie quotidienne -Resto (1)Kanchanaburi -resto (1)Koh Lanta - resto (2)Ao Nang - Bivouac Klong Muang beach -resto (5)

Nous avons aussi régulièrement mangé sur le pouce dans les allées des night market, là encore beaucoup de choix mais attention à ce qui pique !

Ayutthaya - night market (1)Ayutthaya - night market (3)Ayutthaya - night market (7)Ayutthaya - night market (12)

Les glaces sont peu chères et certaines artisanales sont même très bonnes. Des vendeurs ambulants sonnent leur clochette pour faire signe qu’ils arrivent. Les enfants sont devenus experts pour les repérer et une fois, Pablo a même longuement couru pour en rattraper un qui repartait !

Divers - enfants (2)Divers - enfants (3)

Visites/loisirs/tourisme :

A part les visites sur Ayutthaya et le musée du pont de la rivière Kwaï, nous n’avons pas fait de visites payantes en Thaïlande. Les temples sont certes très jolis mais nous arrivons un peu à saturation depuis 6 mois !

Sur la route - bivouac temple (3)Sur la route - bivouac temple (5)Sur la route - bivouac temple (4)

Sinon beaucoup d’espaces naturels sont désormais protégés en Thaïlande, ce qui est très bien. Seulement l’entrée dans ces parcs naturels est de 50 baths par personne pour les Thaï et 200 baths pour les étrangers. Les moins de 12 ans payent 50 baths. Mais ce qui fait presque 20€ pour nous 4 à chaque parc naturel, donc on a trouvé que c’était trop et on les a boycottés, sauf pour pouvoir aller plonger car là pas le choix, parc naturel maritime c’est 600 baths par personne !

Mais sinon nous nous sommes vraiment fait plaisir en Thailande, nous avions plein d’excuses : Noël, 2 anniversaires et puis la fin du voyage qui approche !

5 jours/6 nuits en pension complète chez Baan Mama pour nous 4 :  650€

2 Plongées sous-marines chacun : total 538€

3 jours sur l’île de Koh Ngai : 240€ (hébergement et transfert)

Une dizaine de robes je crois, quelques tee-shirts aussi !

Voilà donc notre budget dépensé pour la Thaïlande:

Alors forcément avec tous ces extras, le budget n’est pas très représentatif de notre façon habituelle de consommer ! On est à 57€/jour c’est clairement beaucoup plus élevé que d’habitude (autour de 40€).

image

Sortie de Thaïlande en Malaisie par Padang Besar:

Facile et rapide. Il faut savoir que si on dépasse la durée autorisée pour le véhicule on doit payer une amende de 1000 baths par jour (environ 30 euros) mais qui ne peut pas excéder 10 000 baths quelle que soit la durée totale de l’overstay. Donc ça veut dire que si vous voulez stocker votre véhicule pendant quelques mois par exemple pour aller visiter l’Australie ou autre, comme le font pas mal de voyageurs, vous n’aurez jamais à payer plus de 300€ d’overstay.

@ bientôt en Malaisie !wlEmoticon-winkingsmile.png

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s